Macross Frontier Sayonara no Tsubasa – Open Ranka~

* Cri de fanboy *

 

Amo

Je ne suis pas un très grand fan de Macross Frontier.

Je suis cependant un très très grand fan de Ranka Lee, et ça ça serait difficile de le nier. Plus difficile pour moi serait de vraiment expliquer pourquoi. J’adore sa voix, ses chansons, son caractère (que certains résument à « une gourde » alors que euh pardon non), son physique, ses cheveux qui bougent en fonction de ses émotions, sa tenue de scène enfin bref je suis le mec le plus biaisé du monde sur Ranka Lee et, oui, en plus elle a les cheveux verts.

Mais étrangement tout le reste de la saga Macross Frontier m’a jamais vraiment emballé… si l’on excepte évidemment la musique ! L’OST de Macross Frontier est une des plus belles et plus complètes qu’on puisse trouver ici bas, que ça soit niveau chansons ou musiques de fond. Une totale réussite. Le reste ? Déjà en 2008 je trouvais la série super irrégulière. Il y’avait des excellents épisodes (l’épisode 8 par exemple), des scènes marquantes… mais aussi des passages parfois ennuyeux, parfois dépourvus du moindre interêt, parfois juste cons à se taper dessus à coup de barre à mine (il y’a un putain d’épisode ou Sheryl perd sa culotte.Et le casting était… eeerm… tout aussi irrégulier d’un point de vue qualitatif.

Décembre 2010, je jetais un oeil curieux à Itsuwari no Utahime qui est le premier des deux films Macross Frontier. Ennui total. Je mate le film en trois fois, je m’endors devant deux fois (pour l’anecdote, le seul autre film devant lequel je me suis jamais endormi c’était Blueberry en 2004JE M’ENDORS JAMAIS DEVANT UN FILM) et quand je m’endors pas je suis exaspéré par un scénario emmerdant qui multiplie les deus ex machina et les rencontres fortuites. Du coup, difficile de me motiver à mater Sayonara no Tsubasa.

MAIS VOILA. MIRACLE. TROMPETTES DU JUGEMENT DERNIER.

Je viens de le voir.

Et ok c’est parti.

Macross Frontier: Sayonara no Tsubasa // Studio Satelight // Film sorti en salles en février 2011 // Réalisateur: Kawamori Shoji (Macross Do You Remember Love ; Aquarion EVOL ; AKB0048 ; Macross Plus)

MacrossF02

BIEN: Ce moment bizarre ou la chanson d’intro de Sheryl devient The Wall  de Pink Floyd.

Le film commence directement par une scène de concert parce que Satelight sait que c’est ce pourquoi 50% des gens viennent voir le film (l’autre moitié vient pour les robots et les références aux autres Macross.) L’occasion comme toujours de découvrir les très bizarres concerts du futur qui semblent plus proches des clips lives que des vrais concerts. Ca doit être très beau, mais du coup tu viens voir plus un spectacle qu’une chanteuse. Enfin les gens en ont pour leur argent.

Au milieu de la chanson (qui a un sous-entendu sexuel très prononcé parce que les chansons de Sheryl sans sous-entendus sexuels c’est pas vraiment des chansons de Sheryl) deux personnages voient leurs têtes transformées en fleurs… et elles se bouffent le pistil. Ca m’a rappellé Empty Spaces dans le film The Wall. Et comme j’aime bien qu’on me rappelle un souvenir absolument pas traumatisant, je met un Bien. J’aurais mis un Super Bien si l’un des deux personnages de ce clip live aurait bouffe l’autre et emmené son cadavre dans l’autre coin du stadium.

(Au passage, la chanson en elle-même était étrangement plutôt bof. C’est un souci récurrent des deux films Macross Frontier: la musique inédite y est plutôt en deça par rapport à la série télé.)

MacrossF03

PAS BIEN: Les trente premières minutes du film sont… vides

Je me suis encore une fois sévèrement ennuyé pendant toute la première demi-heure. Le même ennui que Itsuwari no Utahime. Bon les mecs de Satelight prennent le temps de poser les enjeux du film, nous offrent Ranka en bikini (ce qui ne lui va pas spécialement bien mais qui suis-je pour juger vous savez tous ma passion pour le une pièce), une ou deux bastons dans l’espace qui se déroulent sensiblement de la même façon que toutes les autres et euhvoilà. 

Baîllement poli car si y’a un truc que Satelight n’a jamais su maîtriser (comme prouvé avec Aquarion EVOL, d’ailleurs) c’est le rythme. Tout semble se traîner à deux cent à l’heures parce qu’ils arrivent pas à trouver une vraie dynamique.

D’ailleurs c’est terrible comme cette première demi-heure parvient à rendre Alto extrêmement antipathique. Il y’a cette scène ou il discute avec Ranka sur la plage ou j’ai juste eu envie de le frapper. Si vous vous souvenez bien ça se passe plus ou moins comme ça:

Ranka: « Alto je vais te dire quelque chose de personnel, ne rigole pas hein ? Quand j’étais l’estomac de ce Vajra, et bien, j’avais un sentiment de nostalgie et de bien-être. »

Alto: * rigole bruyamment * « Ah ah c’est ridicule ^^ »

Mais quel connard.

MacrossF04

BIEN: Mais y’a Niji iro Kuma Kuma

Je dis ça de la manière la plus objective possible: Ni Jiro Kuma Kuma est étrangement la seule chanson un peu marquante inédite aux deux films Macross Frontier. C’est la seule qui semble avoir fait preuve d’un peu de soin et de personnalité alors que les autres donnent l’impression d’être là pour meubler l’OST (même si je suis peut-être un peu sévère avec Sayonara no Tsubasa.) Puis tout le spectacle autour de la console est vraiment super beau. Toutes ces couleurs, ces mises en scènes. Ranka AVEC UN HAUT DE FORME, UNE CRAVATE ET UN MONOCLE. Des PETITS NOUNOURS. On nage littéralement dans le sucré mais nom de dieu ça marche totalement. La chanson est ultra adaptée à l’univers musical de Ranka Lee donc ouais, y’a du soin et c’est un passage que je me passerais vraisemblablement en boucle. Genre, toute ma vie.

Du coup quand une minute après, Ranka chante une chanson toute molle et sans attrait, ma déception est grande. Et palpable.

MacrossF05

BIEN: Puis soudainement le film se réveille

Après 35m d’Alto héros tête de con et de blabla à la con sur les Vajra (« EH ILS SONT PTET PAS NOS ENNEMIS EN FAIT ENFIN JE SAIS PAS JE SAIS PLUS JE VEUX PAS SAVOIR ALLONS DANS L’ESPACE LEUR TIRER DESSUS »), le film décide soudainement d’en avoir plus rien à branler de tout ça et nous la joue The End of Evangelion Junior en faisant intervenir une armée d’espions qui se préparent à buter des gens puis qui se font buter par le gouvernement. Et Sheryl se fait arrêter. Et Grace meurt mais en fait meurt pas. Et entrée en scène du vice-président et sa coupe de méchant.

Et là wow. Le film est un peu violent et une intrigue politique se met en place. Des interêts sont soudainement explicités et OH SHIT le film gagne une petite profondeur. Maintenant on s’en fout on est là pour les chansons et les robots dans l’espace. Mais c’est bien d’essayer.

MacrossF06

BIEN mais aussi PAS BIEN: Luca

Le moment ou j’ai vraiment senti que l’intrigue du film s’envolait c’est quand Luca se fait à moitié assassiner dans l’espace. Le mec coupe son entrée d’air, il se fait jeter dans l’espace ni vu ni connu, le bonheur total. Tout ça parce qu’il en SAVAIT TROP.

C’est génial parce que dans la série originale, Luca c’est juste un personnage dont on a rien à foutre, et il gagne ici non seulement un rôle intéressant mais en plus il meurt pour faire avancer le scénario et faire comprendre le sérieux des enjeux.

SAUF QUE PUTAIN.

IL SURVIT.

Et ça ça me pète les couilles. Les deux films Macross Frontier nous font le coup au total à TROIS REPRISES. Dans le premier film, Michael semblait y passer et finalement, non, il réapparaissait à la fin du film en mode « ah mais non j’étais pas mort en fait. » Ca m’avait particulièrement énervé parce que ça me semblait symboliquement se foutre de la gueule de son sacrifice dans la série originale qui était un des rares moments d’émotion de la dite série.

Mais bon, si ils veulent faire la vanne, à la limite, pourquoi pas.

Mais dans Sayonara on a donc Luca qui meurt MAIS QUI FINALEMENT NON CA VA IL A ETE REPECHE PAR UN MEC DU SMS QUI PASSAIT PAR LA. Et ça ça a aucun sens. L’assassin qui a été payé pour faire ça il faisait son boulot ou quoi ? Après avoir laché Luca dans l’espace il a pas été méticuleux au point de, par exemple, SURVEILLER SI LUCA ALLAIT JUSTEMENT PAS ÊTRE REPECHÉ ? Ca n’a aucun sens. Cet assassinat se fait sur ce qui a l’air d’être un chantier spatial, y’a justement des gens qui tournent autour, le mec qui tente de buter Luca devrait s’attendre à un minimum de passage. Puis c’est pas comme si Luca pouvait retenir sa respiration plus d’une minute. Suffit de le surveiller une minute puis c’est fini, il est mort. MAIS NON. Quelqu’un FAIT PAS SON BOULOT.

Et une heure plus tard on nous fait croire que Ozma Lee s’est sacrifié et que Sheryl a fini dans l’espace. Bon Sheryl on savait qu’elle y passerait pas, elle est Sheryl et elle peut pas mourir aussi simplement. Par contre Ozma ça aurait été crédible et ça aurait d’ailleurs rendu la scène très jolie.

MAIS NON.

IL SURVIT AUSSI.

A quoi ça sert que le film fasse des jolies scènes de sacrifice pour ne pas les assumer plus de dix secondes. C’est à cause de crétins comme ça qu’aujourd’hui quand on voit un sacrifice héroïque dans un anime on en a plus rien à foutre parce que l’animation japonaise nous a habituée depuis vingt ans à des sacrifices QUI VEULENT PLUS RIEN DIRE. C’est pour ça que dans Gurren Lagann on pleure des putains de larmes viriles parce que dans Gurren Lagann les sacrifices sont VRAIS et les personnages REVIENNENT PAS DERRIERE genre se sacrifier c’est un truc qu’on fait plusieurs fois dans sa vie.

Je suis énervé mais, bon, au moins j’y ai CRU.

Mais c’est CHIANT.

MacrossF07

SUPER BIEN: La tenue orangée de Ranka Lee \o/

Marquez mes mots: c’est la meilleure tenue de Ranka. Elle en a pas de meilleures. Les petits noeuds, la couleur orange pas trop flashy, les froufrous, les collants blancs, le petit noeud sur le micro, ahlala. Y’a tellement pas mieux et je suis tellement content de la revoir.

Ah oui, et j’ai dit qu’elle chantait le Seikan Hikou aussi ?

Oh la la~

MacrossF08

BIEN: Ok, la séquence à Alcatraz a aucun sens mais au moins elle est super fun

Macross Frontier passe toute sa dernière heure à n’avoir aucun sens mais à être fun, ce qui est toujours mieux qu’avoir du sens mais raconter des choses tellement basiques et emmerdantes que ça n’a aucun interêt. La bataille à Alcatraz pour libérer Sheryl est exactement le genre de délire qui me faisait parfois aimer la série. C’est aussi débile que la fois dans la série télévisée ou Ranka sauve une planète entière de la destruction en chantant Seikan Hikou pour calmer les armées en présence. D’ailleurs quel hasard ! Elle chante Seikan Hikou ici aussi !

Mais après avec un minimum de recul on se rend compte d’un plan ultra con et dont on se demande sérieusement comment il fonctionne: Ranka fait un concert dans la prison, le concert sert de diversion pour qu’Alto déguisé en gothic lolita puisse s’infiltrer dans celle-ci, libérer Sheryl et l’aider à s’évader en passant par le tunnel qui est sous la scène donc il faut que Sheryl soit sur la scène devant tout le monde enfin je crois.

L’administration d’Alcatraz y montre surtout une méga incompétence. Les mecs acceptent d’organiser un concert de Ranka Lee avec trois gardes et demi pour surveiller un millier de prisonniers. Ranka Lee qui trois jours avant venait visiter Sheryl à la prison. Quand les prisonniers commencent à faire une émeute, les gardes servent plus à rien, et Sheryl s’échappe DEVANT TOUT LE MONDE. Ca se sentait venir à 300 km et l’administration a juste décidée de laisser faire car il n’y a pas d’autres explications. 

D’ailleurs pourquoi tous les prisonniers ont des tubes à néon.

MacrossF09

BIEN: Boom, headshot

Cette scène de massacre dans le QG du Battle Frontier, wow. Ca sort de nulle part, mais elle est sans pitié. Dommage pour le président et encore plus dommage pour ses pauvres secrétaires innocents.

Par contre du coup, à partir de ce point j’ai considéré que tous les humains qui étaient pas le SMS étaient des méchants et que les Vajra étaient sans doute des gentils en fait. Je sais plus trop. C’est un peu bordélique.

MacrossF10

PAS BIEN: Ranka, pourquoi pas avoir gardé ta tenue à froufrous oranges ;;

J’adore Ranka mais quand elle se prépare à chanter pour sauver l’humanité, elle devrait avoir une meilleure idée qu’un uniforme scolaire ultra classique.

Cette meilleure idée étant soit sa tenue à froufrous orange, soit sa tenue à haut de forme, monocle, canne et cravate.

MacrossF11

BIEN: MEDLEY FINAL !

Yeaaaah ! COMBAT SPATIAL AVEC UN MEDLEY DES CHANSONS ! Le meilleur moment de chaque Macross Frontier. Et là ça marche tout aussi bien.

Maintenant je pourrais être un peu critique sur ce Medley parce qu’il est, lui aussi, vraiment moins bon que le Medley de la série originale. Il passe beaucoup trop de temps sur Lion, a des transitions pas forcément très naturelles d’une chanson à l’autre. D’ailleurs il n’utilise tout simplement pas beaucoup de chansons en général. Et je suis vert parce que ça aurait été le moment parfait pour caser quelques lignes de Ai oboete imasuka. Et Anata no oto. Un peu.

Et d’ailleurs aussi un peu chiant mais les dialogues par dessus sont souvent bien trop forts par rapport à la chanson donc on en profite pas à 100%. Après je vais pas leur en vouloir de continuer à avancer le scénario pendant le medley.

Et Sheryl est étrangement mignonne dans cette tenue militaire.

MacrossF12

BIEN: Alto choisit Sheryl

et

BIEN: Damn, cette fin

« QUOI AMO ? TU ES ULTRA FAN DE RANKA ET TU MET EN BIEN LE FAIT QU’IL CHOISSISSE SHERYL ? »

Bah, euh, oui.

La raison majeure pour laquelle on veut absolument savoir quelle fille le héros choisit c’est parce que le fait de voir le héros choisir une fille signifie que, des yeux du créateur, la fille choisie est « objectivement » la meilleure. Le héros devient une sorte de trophée signifiant explicitement qu’elle est la « meilleure fille » du casting. Donc si on est fan de cette fille, on peut parader parce qu’on le soutien explicite du créateur avec nous. Si le héros choisit cette fille c’est qu’elle est la MEILLEURE.

Moi je m’en fiche parce que je pense au bien-être de Ranka en premier ! Parce que ça fait quatre ans que j’ai laissé tomber l’idée de convaincre les autres du fait que Ranka est meilleure que Sheryl puisque personne n’a le moindre foutu goût ! Et finir en couple avec Alto signifie exactement ça: finir en couple avec Alto. Et nom de dieu, qu’est-ce que Alto est un gros con antipathique. Donc moi ça me va, Ranka va passer à autre chose, et trouvera sans doute l’amour ailleurs. Par exemple, on peut envisager qu’elle voyage dans le temps et l’espace, tombe née à née avec Kushieda Minori qui elle-même se remet mal du fait de pas pouvoir sortir avec le héros de Toradora, elles se réconfortent mutuellement et bam, ultra cadeau, mariage pour tous, yeah.

ET SINON OUI ALTO MEURT.

Enfin il « meurt. » Le film nous dit pas explicitement qu’il a survécu mais vu que là on sort de deux films ou TROIS MECS ONT FAIT LES MORTS, on est pas ultra convaincu par son décès total et définitif. Dommage.

Mais néanmoins ça reste une très belle scène finale, et la conclusion du film est vraiment belle. Ce plan final avec Ranka & Sheryl en face de cette explosion… Wow. C’était aussi bien foutu que la fin originale de la série était un peu rushée.

CONCLUSION DU FILM: 12/20

La première demie-heure est la prolongation directe d’Itsuwari no Utahime: un ennui total, pas toujours techniquement au top, avec quelques jolis concerts pour faire passer la pilule. Après ça s’excite un peu. Ca commence à devenir fun à regarder même si cela se fait au détriment d’un scénario qui devient plus forcément très limpide. Et, surtout, un casting jusqu’alors généralement très antipathique commence à vraiment briller. Alto devient supportable et charismatique (même si cinq minutes plus tard il meurt), j’ai vraiment beaucoup aimé Sheryl pendant cette heure et même des personnages comme Michael ou Ozma ont leurs petites heures de gloire.

Donc ouf, ce n’est pas horrible.

Un commentaire sur “Macross Frontier Sayonara no Tsubasa – Open Ranka~

  1. Laurine dit :

    Hey je ne pense pas que l’auteur lira mon post ( ça fait deux ans que l’article existe quand même. Sache que je suis entièrement d’accord avec toi, Ranka EST LARGEMENT supérieur à Sheryl. J’ai pas vu le film ( le premier j’ai tenu 10 minutes, c’était long). Et si Alto est assez con pour finir avec Sheryl, Ranka est mieux sans lui ( ouais techniquement elle existe pas, ni les autres d’ailleurs). Voilà c’est tout. Sinon ton article est sympa.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *