Mekakucity Actors 09 – Gros Poissons

Au saumon, mes préférés, hey !

N’abandonnez jamais: même un an après, pécher un coelacanthe dans Animal Crossing n’est pas impossible !

 

Amo

Je gueule contre SHAFT depuis genre deux ans mais je regarde toutes leurs séries. Faudrait vraiment que je m’achète un honneur. Enfin bref: Mekakucity Actors était un truc que j’attendais avec une impatience certaine depuis l’annonce de l’anime parce que Kagerou Project était un univers que je trouvais très séduisant aussi bien visuellement que musicalement.

Et donc ouais. Je regarde Mekaku chaque semaine avec plaisir mais, hélas, plus ça avance plus cette série me frustre: peu de moyens, pas mal de flou artistique, des idées osées mais pas toujours très bonnes et, surtout, l’horrible sentiment de savoir que cette série va ne durer « que » 12 épisodes et que cet univers que la série développe, tu vas pas pouvoir la suivre en anime jusqu’au bout. C’est une horreur.

Mais bref. Je prends ma plume et mon slam pour vous parler du neuvième épisode de Mekaku, histoire de.

Mekakucity Actors // Studio Shaft // Débuté en avril 2014 // Prévu en 12 épisodes // Réalisateur: Akiyuki Shinbo (Tout Shaft)

Mekaku0901

VRAIMENT PAS BIEN: … Pourquoi ? 

C’est surtout pour ça que je me suis dit « bon allez je sors de ma flemme, je mate cet épisode avec pour objectif de le chroniquer sur Minorin » juste pour taper un paragraphe rageux sur CETTE PUTAIN D’INTRO EN CGI.

Puis l’épisode est passé, ma rage est retombée, du coup je me retrouve à être énervé en y repensant mais pas au point au taper des longs pavés de haine. Non. C’est juste une mauvaise idée mal exécutée, bon, tant pis. Je vois avec du recul que Shaft essaie depuis le début de la série de varier un peu les passages musicaux. Dans l’épisode 8 on avait eu un ending intéressant qui fusionnait des images inédites et les clips originaux. C’était feignant certes mais ça avait un cachet et un interêt.

Mais ce passage en CGI, brrr. Ces visages qui ressemblent à rien. Dans l’ensemble c’est d’une laideur totale. C’est pas bien animé, ça sort du trip, c’est du Aku no Hana en tout aussi moche…

Allons remater le clip original, bien plus joli.

Mais qui est du coup chanté par un logiciel Vocaloid-like au lieu d’une belle voix humaine chaleureuse. Meeeh. On peut pas tout avoir, eh ?

TIENS DU COUP JE REMATE LE CLIP ORIGINAL et j’ai envie de dire encore plus « non non » à cette intro. Ce clip raconte plein de trucs sympas genre pourquoi les 3 membres « originaux » du Mekakushidan portent des hoodies, etc. Et ça l’intro le met grossièrement de coté. C’est triste.

Mekaku0902

BIEN: Ayano

L’épisode est donc dédié à la membre n°0 du Mekakushi-dan qu’on a peu abordé jusqu’a présent et c’est dommage parce que c’est un personnage super cool ! Pourquoi elle est morte, putain ?

Bref, en à peine 5mn le personnage nous est très bien développé et introduit. C’est tout con mais la scène ou elle « sauve » l’humiliation de ce pauvre Seto en transformant tout ça en grand jeu est un développement très bien fait qui nous en dit énormément sur les qualités du personnage en à peine une action. C’est bien fait, c’est chouette.

Mekaku0903

BIEN: Mini Kido est #cute

C’est grâce au col à froufrou, c’est quand même super génial les cols à froufrou.

Mekaku0904 Mekaku0905

BIEN: Ce concours de poses débile, haha

Je vais pas vous mentir: tout le milieu de l’épisode, entre 6 et 10mn, m’a un peu ennuyé. Je saurais pas expliquer pour moi. Ptet mon attention un peu déficiente ces derniers temps.

Mais du coup ces discussions bizarres entre Ayano et « son père », haha. Avec ces poses stupides que seul SHAFT peut nous sortir de manière aussi naturelle.

Mekaku0906

PAS BIEN: Mais quel connard ce Shintaro

Donc ça on l’avait compris progressivement mais Ayano et Shintaro avaient une relation… intéressante. Bon, là, clairement, les deux sont toujours en mode « bons amis » eeet… Shintaro est un peu con. Froid, assez peu attentionné, très je m’en foutiste, il montre déjà les graines du futur hikkikomori antisocial qu’il deviendra par la suite (même si pour un hikkiko, il interagit très bien avec les gens mais ça c’est un autre débat et je chronique pas l’épisode 6 ou 7 ou j’aurais passé mon temps à rager là dessus.)

Enfin bref. J’aime pas dans les animes quand un perso est clairement en train de draguer l’autre et que l’autre SAISIT PAS LES INDICES. Mais mec, t’es en train de foutre un vent à une fille fantastique là, sort de ton popotin è_é.

Mekaku0907

BIEN: Mais quel connard ce Shuuya

Par contre ça c’est bien. Shuuya je sais pas quelle direction va prendre ce personnage et personnellement je parierais bien sur le fait qu’il est pas spécialement du coté des gentils. Mais pour dire ça je me base plus sur mon intuition que sur des faits concrets montrés dans la série.

Enfin bref en attendant il remplit son rôle de troll yoloswag avec une certaine réussite. Et ses interactions avec Ayano (puis Ene) sont, dans cet épisode, parfaitement divertissantes.

Mekaku0908

BIEN: Visuellement c’est quand même cool une fois qu’on a viré le passage en CGI

C’est quand même pour moi la qualité principale de Mekaku: visuellement c’est cool. Y’a une vraie personnalité graphique qui s’en dégage et le style de SHAFT colle très bien à l’univers de la série. Cet épisode continue à alterner pas mal de très bons plan comme celui que je met en exemple où Ayano sourit avec un regard vide pendant qu’un éclair lui illumine la gueule. C’est vraiment joli.

D’ailleurs un des mystères que j’ai avec Ayano c’est que c’est un personnage qui semble avoir un regard vide en permanence. Elle a pas vraiment les mêmes « yeux » que les autres personnages… Et je crois pas que ça soit fait par hasard vu la thématique de la série.

Mekaku0909

BIEN: Du scénario, waw

L’épisode 9 m’a fait prendre conscience d’un truc: Mekaku, jusqu’a présent, avait des personnages MAIS AUCUN SCENARIO. On avait deux-trois mystères en fond genre « d’où viennent leurs pouvoirs, finalement » ou bien encore « pourquoi ils sont morts ces personnages là mais en fait non » mais y’avait pas vraiment de VRAIE intrigue. C’était juste dix personnages mystérieux qui vivaient leur vie.

Et là soudainement paf. « AH AU FAIT ils font des expériences sur ton ancien corps et ils veulent faire débarquer une méduse géante pour dominer le monde, bien ou bien ? » Je caricature vaguement mais ça fait un peu du bien parce que ça m’a permis aussi de me rendre compte à quel point Mekaku avait besoin d’un scénario. 

On a tout je veux dire: on a des visuels cools, on a des personnages bien développés (vu que la série n’a fait que ça jusqu’a présent, encore heureux) avec des pouvoirs super intéressants… Manque juste des raisons d’utiliser leurs pouvoirs et de s’impliquer émotionnellement.

Donc voilà, c’est dommage qu’il reste plus que TROIS épisodes à la série et que tout ça débarque que maintenant mais c’est une bonne nouvelle.

Mekaku0910

PAS BIEN: J’accroche toujours pas aux contes post-générique

J’arrive pas à garder attention devant. J’imagine qu’ils ont un grand interêt vis à vis du scénario, qu’ils disent des choses importantes mais non j’arrive pas à les regarder et je peine à les trouver attirants.

Je sens que je vais le regretter mais je le confesse: j’ai commencé tout simplement à les zapper.

[HorribleSubs] Mekakucity Actors - 09 [720p].mkv_snapshot_23.46_[2014.06.08_19.57.37]

BIEN: Les endcards

SHAFT ne loupera jamais ça.

Conclusion de l’épisode: 12/20

Mekaku continue de cumuler certains de ses défauts: techniquement c’est le strict minimum et d’un point de vue écriture la série continue trop souvent de vouloir être opaque et en oublie parfois d’avoir du sens. Mais pour peu qu’on passe à coté, ça reste séduisant surtout grâce à ses personnages. Mekakucity est une série qui doit beaucoup à son casting charismatique et tant qu’il continuera de le mettre en avant, il continuera à être sympathique et regardable.

Un commentaire sur “Mekakucity Actors 09 – Gros Poissons

  1. Yokathaking Yokathaking dit :

    « Même si pour un hikkiko, il interagit très bien avec les gens »
    INB4 No Game No Life.

    « J’aime pas dans les animes quand un perso est clairement en train de draguer l’autre et que l’autre SAISIT PAS LES INDICES. Mais mec, t’es en train de foutre un vent à une fille fantastique là, sort de ton popotin è_é. »
    Alors soit on a pas maté le même anime soit il l’a très bien compris, c’est complètement réciproque mais il est incapable de se l’avouer et d’agir. Shintarou lycéen est juste akward as fuck et pour moi, c’est beaucoup plus de la maladresse et une incapacité d’être honnête avec lui-même et les autres qu’un vrai connard.
    INB4 Tsundere

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *