Pretty Guardian Sailor Moon Crystal 04 – Décalécatan; Décalécatan

Ah ça oui il faut se méfier

Ah ça oui il faut se méfier

Arez Précédemment, dans Sailor Moon Crystal

On s’était quittés la dernière fois sur la promesse d’un épisode plutôt intéressant.

Deux semaines plus tard, devinez quoi ?

On a eu un épisode plutôt intéressant. Je sais qu’il peut vous paraître presque inconcevable que je dise quelque chose de censé lors de mes chroniques, mais, en l’occurrence, j’ai fait ici usage de ma technique secrète qui consiste à avoir le tome 1 du manga sur son bureau depuis quasiment deux mois. C’est comme ça que je peux prévoir l’avenir. Mais ce n’est pas réservé à Sailor Moon.

Par exemple, là, je vois avec mon troisième œil une coupure, précédée des habituelles informations d’usage au sujet de la série. Dans 3… 2… 1…

Maintenant.

Pretty Guardian Sailor Moon Crystal // Toei Animation // Début : 5 juillet 2014 // 26 épisodes // Réalisateur : Munehisa Sakai (One Piece; Smile Precure!; Suite Precure)

COOL MAIS EN MEME TEMPS, PAS COOL, PARCE QUE BON, CA PREND TOUT LE DÉBUT DE L’EPISODE : LE RÉSUMÉ DES ÉPISODES PRÉCEDENTS, OU : ON FAIT LE BILAN, CALMEMENT

Je ne vais pas recycler mes vannes sur Wikipedia de la dernière fois, promis

Je ne vais pas recycler mes vannes sur Wikipedia de la dernière fois, promis

Fait rare dans l’histoire de ces chroniques : on va commencer par faire un peu d’informatif. Sailor Moon le manga a été publié de Décembre 1991 à Février 1997 dans Nakayoshi, publié par la Kodansha. Là où ça nous intéresse, c’est que Nakayoshi était un mensuel. Du coup, entre le chapitre adapté dans l’épisode d’aujourd’hui et la première aventure d’Usagi, il s’est passé exactement trois mois.

Vu que ça fait pas mal de temps, que pas mal de trucs se sont déroulés et que l’histoire avait atteint un joli petit palier avec le recrutement de Rei, Naoko Takeuchi a eu la bonne idée de faire un chapitre un peu bilan, dans lequel on va revoir à peu près tous les faits importants des trois chapitres précédents. Il y a du nouveau, bien sûr et en même temps tant mieux, mais on va pas foncer à toute berzingue, parce qu’il y a peut-être des gens qui nous rattrapent en cours de route.

Et vu que l’animé colle à fond au manga, on va avoir à peu près la même chose, alors autant profiter de l’occasion pour se remémorer les faits.

FAIT #1 : USAGI TSUKINO EST UNE JEUNE FILLE COMME LES AUTRES QUI PEUT SE TRANSFORMER EN SAILOR MOON

Toi même tu sais que c'est la vraie vie

Toi même tu sais que c’est la vraie vie

L’épisode s’ouvre sur Usagi, qui se réveille super en retard après avoir passé la nuit à piquer du nez en lisant des mangas, détail qui n’est pas présent dans l’oeuvre originale et qui me convainc que, malgré les effroyables problèmes techniques quasi-omniprésents et sur lesquels nous reviendrons promis juré craché, Crystal est une très bonne adaptation de Sailor Moon.

Ce n’est peut-être pas grand chose pour vous, mais pour moi ce petit détail est non seulement tout à fait charmant mais ce qu’il ajoute au personnage la rend encore plus sympathique, parce qu’il m’est d’avis qu’elle n’est pas la seule à qui c’est arrivé.

J’ai déjà expliqué dans un article précédent pourquoi le personnage d’Usagi et la métaphore qu’elle incarne sont si importants, lisez-le si vous voulez en savoir plus. De mon côté, je vais continuer de me réjouir de tous ces aspects d’Usagi dans lesquels nous pouvons nous retrouver.

FAIT #2 : LA MISSION DES SAILORS EST DE A) PROTÉGER LEUR PRINCESSE ET B) PROTÉGER LE CRISTAL D’ARGENT

URGENT : Les parents dans les animés responsables de 90% des ventes de journaux, selon une étude

URGENT : Les parents dans les animés responsables de 90% des ventes de journaux, selon une étude

Et tiens justement, par le plus grand des hasards, voilà qu’arrive en ville une princesse avec un trésor secret, qui pourrait totalement être un cristal qui pourrait totalement être d’argent, ce que nous apprenons de manière totalement diégétique via un journal stratégiquement placé.

Sans faire preuve de cynisme, il est tout de même super difficile d’ignorer l’aspect purement utilitaire de ce scénario. C’est très littéralement la Princesse D du Royaume D. C’est tellement accessoire que ni elle ni son royaume n’auront de vrai nom.

Même « Le Bus De La Mort 666 Satan » avait montré un plus gros effort de réflexion.

Encore une fois, c’est absolument pas important, on est surtout là pour Usagi et ses copines, mais voilà, le détail devait être relevé.

FAIT #3 : AMI ET REI SONT DES COPINES DE USAGI, QUI SONT RESPECTIVEMENT SAILOR MERCURY ET SAILOR MARS.

"Et donc là, tu utilises le Homing Spread, et bam, le Merry Dog, il est là"

« Et donc là, tu utilises le Homing Spread, et bam, le Merry Dog, il est là »

Mais assez parlé de choses qui ont lieu dans cet épisode, il faut retourner à notre résumé, et pour cela, direction le Game Center, où sont déjà Ami et Rei. On parlait de détails rajoutés à cette adaptation plus haut, et la scène avant qu’Usagi n’arrive est inédite à Crystal, et c’est l’un de mes moments préférés de l’épisode, parce qu’elle va rapidement illustrer des faits établis lors des épisodes précédents.

Dans sa première scène de cet épisode, Rei découvre le Game Center et les jeux vidéo, et ça marche parce que, dans l’épisode précédent, on a établi qu’avant de rencontrer Usagi, elle passait le plus clair de son temps à s’occuper de son temple et à regarder le feu pour faire des prédictions. Pareil pour Ami, qui ferme son bouquin de devoirs compliqués pour expliquer à Rei comment jouer au jeu.

Admirez alors l’efficacité d’une scène qui a l’air totalement anodine, mais qui a montré qu’Ami était le cerveau de la bande, et que Rei a vécu isolée du reste du monde, et qu’elle a gardé de cette expérience une certaine timidité. Parce que maintenant que c’est fait, on va bouffer pas mal d’exposition.

FAIT #4 : LA MISSION DES SAILORS EST DE C) COMBATTRE LE MAL D) TROUVER ET RÉUNIR TOUTES LES SAILORS 

JE SUIS UNE ABOMINATION ECOUTEZ MOI

JE SUIS UNE ABOMINATION ECOUTEZ MOI

Vous noterez ici que tout le résumé de Luna est basé sur des conjectures, mais qu’elles sont dit avec suffisamment d’autorité pour avoir l’air totalement vraies. Ainsi, il est tout à fait certain que l’identité de la princesse et la location du Cristal D’Argent seront révélées lorsque toutes les Sailors seront réunies. Je crois que c’est dans le tome 2, mais je l’ai pas encore tiré de l’étagère pour vérifier.

L’autre fait établi pendant cette liquidation massive de scénario, c’est qu’Usagi est très facilement distraite. Je trouve ça rigolo, mais on en a déjà parlé plus haut, et oh mon dieu, le scénario de l’épisode est revenu. Mais si, rappelez-vous. La Princesse D, le bal, tout ça. Non ? Vous voulez plus de faits ? Je connais juste les gars pour ça.

FAIT #5 : LES MÉCHANTS SONT LE DARK KINGDOM, ET ILS VEULENT LE CRISTAL D’ARGENT POUR RESSUSCITER LEUR BOSS 

Non mais ça va vous pouvez vous approcher on va avoir du mal à s'entendre sinon

Non mais ça va vous pouvez vous approcher on va avoir du mal à s’entendre sinon

Enfin, on a les 5 méchants du Dark Kingdom au complet et, en plus de cultiver une androgynie qui me fout un peu les vapeurs, ils ont la gentillesse de rappeler leur plan maléfique. J’aurais plus à dire sur leur charme évoquant David Bowie période Thin White Duke plus tard, mais, à partir de la pause du milieu, il commence à vraiment se passer des trucs, alors finissons-en avec un fait qui ressortira probablement dans un quizz de Forum Thalie un jour : le papa de Usagi est journaliste à la télé.

EH OUAIS 8)

EH OUAIS 8)

Et maintenant, mettez votre plus jolie robe de princesse, c’est l’heure de se taper l’incruste au bal masqué (ohé, ohé)

COOL : JE VOUS AI DIT A QUEL POINT J’APPRÉCIAIS LES AJOUTS FAITS AU MANGA ? NON ? PARCE QUE YO, J’APPRÉCIE LES AJOUTS FAITS AU MANGA

"Vous allez voir c'est sympa vous allez être utiles et tout"

« Vous allez voir c’est sympa vous allez être utiles et tout »

C’est plus ou moins toujours le même double objectif de rendre les événements plus logiques et de permettre à tous les personnages de faire des trucs. Ici, au lieu de disparaître comme ça sans raison, Luna se fait rembarrer à l’entrée parce que c’est interdit aux animaux, ce qui en même temps est un peu logique. Pareil pour Ami et Rei, à qui on offre une scène pour montrer qu’elles suivent la princesse, qu’elles mènent l’enquête et qu’elles servent à quelque chose. La façon dont ça permet de mieux faire glisser le tout doit encore et toujours être saluée, parce que bigre bougre, quand ça marche il faut le dire aussi.

Et pendant ce temps là, Usagi vit son rêve de princesse avec Tuxedo Mask. Je dois vous avouer ici que, n’ayant pas encore rêvé qu’un prince charmant vienne sauver ma soirée qui semblait mal partie, j’ai du mal à me retrouver dans le trip, mais si c’est le votre, j’imagine que vous avez totalement kiffé, et je suis bien content pour vous.

COOL : HEY POUR UNE FOIS C’EST USAGI QUI SAUVE TUXEDO MASK

「THE WORLD」

「THE WORLD」

Soudain, alors que tout le monde profitait de la bonne ambiance, voilà que le méchant du jour -Néphrite, le rouquin, honnêtement, pas le plus beaux des quatre Rois, je vous donne mon ordre d’ici la fin de l’article-  arrive pour tout gâcher et tenter de s’emparer du trésor secret de la Princesse D du Royaume D (c’est aussi con la deuxième fois, oui). D’ici, vous savez plus ou moins ce qui va se passer : Usagi va se retrouver en danger, et Tuxedo Mask va arriver pour la sauver pour qu’elle porte le coup final et HAHA NON PAS CETTE FOIS. Usagi peut se sauver toute seule, merci, et je suis totalement content pour elle.

COOL : HEIN QUOI ? DE LA CONTINUITÉ ?

PUISSANCE DE L'ESPRIT

PUISSANCE DE L’ESPRIT

Bon, après ça, on revient aux classiques : transformation, coup final, une leçon est apprise. Mais avant, voilà la métaphore qui pointe le bout de son nez, alors saluons-là comme il se doit : après le combat dans l’épisode précédent, Sailor Moon a paumé son diadème, et okay, ça marche moins bien que si ce gros boulet de Jadéite avait péri dans les flammes, mais ça marche quand même.

Bref, il faut un nouveau diadème, et comment Usagi l’invoque ? En pensant à ses sentiments pour Tuxedo Mask. Et c’est lui qui explique le nouveau pouvoir du nouveau diadème. VOUS VOYEZ ? MÉTAPHORE ! MÉTAPHORE !! MÉTAPHORE !!!

COOL : LES MÉCHANTS TAPENT LA POSE

unf

unf

Et donc, histoire d’avoir tout ce que vous avez besoin de savoir sur Sailor Moon Crystal, on va rajouter une scène avec tous les méchants sur un toit, histoire de bien établir qui ils sont. J’en parle ici surtout parce que j’ai promis d’en parler, alors voilà : Kunzite > Ce Gros Boulet De Jadeite > Zoisite > Nephrite. VOILA, C’EST DIT.

PAS COOL : OH JE ME SUIS RAPPELÉ POURQUOI TOUT LE MONDE DÉTESTE TUXEDO MASK

ALERTE CREEP

ALERTE CREEP

Et donc, après la révélation que non, la princesse D n’était pas la princesse et le trésor pas le Cristal D’Argent, j’ai été forcé d’admettre que je devais enterrer l’un des running gags de cette série d’articles.

Depuis le début, je fais comme si Mamoru Chiba et Tuxedo Mask étaient deux personnes différentes : Mamoru Chiba est un déchet, et Tuxedo Mask l’homme de mes rêves, beau et ténébreux et mystérieux.

Et là, COMME CA, HOP, TUXEDO MASK DÉCIDE DE CLAQUER LE BISOU A USAGI ALORS QU’ELLE DORT.

NON.

PAS COOL.

MAUVAIS TUXEDO MASK. TRÈS MAUVAIS.

JE TE DÉTESTE ET TU ES UNE SOMBRE MERDE.

Dans le manga c’est ENCORE PIRE parce qu’Usagi est pompette.

Je suis sincèrement désolé d’avoir fait croire que Tuxedo Mask était autre chose que le pire des connards.

PAS COOL : C’EST MÊME PLUS DRÔLE DE SE MOQUER DE LA TECHNIQUE

Alors à la place je vais vous donner mon avis sur le dernier ZanTero

SMC_E04_16

ouaouh c’était bien bien gueudin

SMC_E04_15

et c’est trop tendu sa race ouaouh

SMC_E04_14

et je persiste à penser que la série est à son meilleur lorsqu’elle se concentre sur Lisa, dont même les silences en disent long, parce que son arc narratif, la façon dont lentement mais sûrement elle va se retrouver convaincue que le terrorisme est non seulement nécessaire mais également unilatéralement bon peut devenir le message le plus subversif dans une oeuvre de la culture pop japonaise, se plaçant dans une démarche clairement anti-impérialiste, qui, et c’est totalement un hasard de l’actualité, tombe en plein débat sur la révision à la constitution qui permettrait au Japon de commencer son réarmement, et oui, certes, ce n’est que de la conjecture, mais je peux totalement voir Watanabe caser ce genre de message dans un de ses projets et je ne saurais pas vraiment expliquer pourquoi, bref, c’est ça qui m’intéresse, plus que les histoires de shotas terroristes qui jouent aux échecs dans un aéroport pour désamorcer une bombe, et peut-être que c’est juste moi, mais voilà.

AU FINAL : Un épisode super redondant, et particulièrement laid, mais sauvé par un travail d’adaptation qui marche. COMME VOUS LE SAVEZ / 10

On se revoit dans trois (!) semaines pour le prochain épisode, parce que okay, on est la Toei, mais faire des dessins animés c’est TELLEMENT DUR.

 

Un commentaire sur “Pretty Guardian Sailor Moon Crystal 04 – Décalécatan; Décalécatan

  1. Alka Alka dit :

    TROIS SEMAINES POUR MAKOTO?
    TROIS SEMAINES POUR MA FEMME??
    TOEI MERDE NON.

    Sinon on est d’accord que Tuxedo Mask est le mec le plus louche et glauque du monde. Ay.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *