Général // 3615 My Life // Le Site

Plein de points, c’est tout

Hello tout le monde, j’espère que vous allez bien !

Habituellement c’est un exercice que je fais pendant les bilans anniversaire: reprendre l’aspect « personnel » du blog et vous expliquer où j’en suis dans ma vie, faire un point sur tout ce que j’ai fait, et évoquer doucement l’avenir potentiel. Si vous avez lu le giga pavé de cette année, j’expliquais fin juin que ça allait pas ouf mais que y’avait aussi des choses positives qui m’était arrivé, etc etc. Bon, puis l’été s’est déroulé et il n’a vraiment pas été un moment facile et je sens un peu du coup la nécessité de revenir sur tout ça.

Dans tous les cas, voici un article que je veux transparent sur: où j’en suis, comment je vais, de quoi mon avenir est fait et faire le point sur chacun de mes projets actuels. Je vais tâcher d’y être le plus honnête possible, et le faire d’une manière qui cherche pas trop à attirer la pitié parce que c’est un truc que je déteste de ouf (entre autres car je me suis mis dans cette merde tout seul.)

Bref je veux juste être… clair.

Bon, comment ça va du coup ?

Moui, pas ouf.

mood

Non mais faut se dire les choses concrètement au bout d’un moment: je suis à bout psychologiquement. Je sors d’une année mine de rien assez difficile pour moi: je me suis fait rétrograder à mon taf suite à la pandémie, ça a été très humiliant, j’ai résolu ça en quittant mon taf direction un chômage qui m’a fait prendre conscience à quel point tous ces multiples projets que j’avais crée et emmagasiné au fil des années avaient pris une place ultra-importante dans ma vie. Je m’étais surmené l’été dernier ? Bravo: je me suis re-surmené pendant le printemps et l’été suivant. Se surmener ? Pendant son chômage ? Quelle espèce de grosse nouille pourrait faire ça ? Bah la nouille habituelle, quoi.

En parallèle j’ai entamé un bilan de compétences qui a duré de mai à septembre et qui clairement m’a fait énormément de bien pour me permettre de retrouver confiance en moi. En une vingtaine d’heures j’ai eu une personne à l’écoute, très informée et surtout objective qui a pu me permettre de lister tout ce que j’avais fait en quinze ans – aussi bien personnellement que professionnellement -, m’aider à redonner de la valeur à tout ce que je faisais, m’aider à me rendre compte que tous ses petits « hobbies » étaient aussi des travaux à part entière. Bref que je faisais les choses biens, que je pouvais en être fier, que j’étais pas un gros nul, que eh mon profil sur le tout puissant marché du travail il était quand même bien bien ouf, et que j’avais des qualités à faire valoir. Bref, pendant environ 4 mois, me voilà à alterner constamment entre « tin je suis pas un nul » et « tin je suis vraiment un gros nul » parce que mon esprit il a été conditionné pendant mon enfance et mon adolescence à bien saisir que j’étais bien merdique donc c’est pas à 33 ans que je vais renverser la locomotive de la haine de soi. Mais, eh, au moins y’a du positif !

Après bon c’est dommage que le surmenage, l’absence de repos réel, les échanges difficiles à encaisser en DM, une Japon Expo dont je ne profite absolument pas alors que c’était un événement sur lequel j’avais mis des attentes personnelles très hautes et le fait de choper le COVID avec les conséquences que ça amène sur ma santé physique pendant deux semaines m’amènent à cette terrible chose: le retour de la dépression nerveuse ! Et surtout… des crises d’anxiété en permanence !

Alors rassurez-vous: cette fois-ci j’ai arrêté de faire le con, j’ai arrêté de me dire « mais non tkt je gère tout seul », là pour la première fois, enfin, je pars faire traiter ça par une professionnelle. J’ai entamé une thérapie en début de semaine dernière, la première séance m’a appris des bases de relaxation, ça a parlé théories freudiennes, famille, et caetera. Bon, écoutez, je sais pas où ça va m’emmener mais au moins j’affronte plus trop seul. Après une seule séance ça reste une seule séance et évidemment pour l’instant je reste une bombe à anxiété qui est incapable d’éteindre son cerveau et qui met une heure chaque soir à s’endormir, qui se culpabilise en permanence, qui a peur des contacts à échelle personnelle avec les autres, qui a en règle générale globalement peur de ce qu’il ne peut pas « contrôler » (parce que oui j’ai commencé à découvrir que j’étais un control freak de niveau « excessivement relou ») donc bref, ça va pas forcément mieux tout de suite. Mais j’ai confiance dans le fait que ça ira mieux bientôt.

Alors en attendant, bon, j’essaie de tenter de nouvelles expériences pour me changer les idées, et là j’essaie de me « forcer » à me reposer beaucoup plus. De réellement « profiter » de ce chômage pour un peu prendre du temps pour moi. En plus du psy, j’ai aussi fait le tour de pas mal de spécialistes médicaux pour régler des soucis divers que je laissais traîner. Puis globalement c’était ptet l’occasion de faire des trucs un peu rigolos – c’est pour ça qu’entre autres je me suis retrouvé à participer à un célèbre jeu télévisé du midi !

Sur cette image: moi réflechissant comment se faire éliminer manche 1 malgré un score à deux chiffres

En résumé: ça ne va pas fort, j’essaie de combattre ça comme je peux, ça va prendre du temps mais je fais ce qu’il faut.


C’est quoi ton avenir ?

Il est large…

Mais globalement le bilan de compétences m’a aussi permis un truc simple: avoir une idée « claire » de mon avenir professionnel.

Donc si tout va bien (mais à priori c’est bien parti pour, j’ai plus qu’à récupérer les financements), j’entame à partir de la fin du mois de janvier une formation d’environ 8 mois pour devenir gestionnaire de paie. 4 mois en cours, 4 mois en entreprise. Si vous cherchez un « alternant » entre avril et août pensez à moi ! J’ai 9 ans d’expérience en tant qu’assistant administratif et gérant de services généraux !!!

Mon objectif professionnel pour l’instant il est clair: je veux évoluer dans le monde de l’administratif. Parce que c’est un monde professionnel dans lequel je me sens à l’aise et dans lequel je me sens utile. Je garde malgré tout une vraie fierté d’avoir pas mal évolué au fil des années dans mon ancienne boîte, j’avais une réelle satisfaction et une réelle aisance dans les différentes tâches que j’ai pu occuper, et j’ai particulièrement apprécié toutes celles qui me permettaient d’avoir des responsabilités claires, de bénéficier d’une réelle autonomie et de mener des actions concrètes dont je voyais bien les effets autour de moi. En bonus l’administratif a cette qualité qu’une fois que tu quittes le bureau, souvent, tu peux passer complétement à autre chose.

Donc bref, grosso merdo, le poste de gestionnaire de paie me semblait très adapté à mon profil, à ce que j’avais appris dans mon entreprise précédente, et avait en plus la qualité d’être un de ces jobs souvent très demandés, souvent plutôt bien payés et qui offrait ce que je recherchais (responsabilités, forme d’autonomie, etc.) En outre il me permet de faire un peu de RH / gestion de personnel, et demande un peu de base de droit qui est un domaine que j’apprécierais retrouver dans un cadre professionnel. Bref tout indiqué.

Mon objectif globalement est de retrouver cet équilibre datant de la période pré-pandémique où j’arrivais parfaitement à avoir d’un côté une vraie stabilité financière permise par un travail (même si le souci de mon poste précédent était justement que la paie était nulle de chez nulle) et de l’autre un travail qui me permet d’avoir le temps de gérer d’autres choses à côté. Je veux aussi continuer à un peu séparer mes « deux vies », entre le pro et le otaku. Quelque part ça me rassure aussi d’avoir ces deux visages.

Quand j’enlève le visage du pro pour montrer mon visage d’otaku

Alors évidemment, certains se demanderont pourquoi je pars pas dans une carrière dans le monde du manga, de l’anime ou du jeu vidéo mais écoutez, je reste vigilant des opportunités sans pour autant en faire réellement un vrai objectif professionnel. Parfois je me dis que ça serait chouette de bosser dans un milieu qui me passionne mais si je veux être vraiment honnête, là, tout de suite, maintenant: je veux surtout un job bien payé, bien demandé, et qui empiétera pas trop sur ma vie personnelle. Quelque part le monde pro du manga / anime, c’est ptet des carrières qui m’effraient aussi un peu parce que j’aimerais rester un peu indépendant, j’aime bien ce confort. J’ai encore toute une vie devant moi, dans tous les cas.

Mais pour revenir au sujet – le point qui s’annonce aussi important avec cette formation c’est qu’elle est annoncée comme « intensive. » L’institution de formation nous conseille de ne rien faire en parallèle car d’après eux cette formation « va prendre tout votre temps, y compris votre temps libre. » Je peux pas m’empêcher de me dire que y’a forcément une exagération ou que je suis si talentueux que je devrais m’en sortir mais je préfère partir du principe qu’ils ont raison et que je vais galérer à gérer vie perso et formation. Déjà de base, quoi qu’il arrive, je passerais désormais 8h par jour dans un institut de formation et ça, bon, ça va réduire mon temps libre quoi qu’il arrive.

Résumé: A partir de janvier, je pars en formation pour devenir gestionnaire de paie, et cette formation s’annonce assez chronophage.

Objectif pour dans un an

Le statut des différents « projets » et leurs avenirs, un par un

Récapitulons, vous savez désormais les deux choses suivantes:

  • Je me suis surmené, je DOIS me reposer (sinon ma psy et mon médecin me dégomment les boules)
  • A partir de janvier, je VAIS avoir beaucoup moins de temps pour moi et mes projets

Donc du coup j’ai dû ces derniers mois commencer à réflechir sur tout ce que je faisais et je produisais, faire des choix, re-réflechir mon rapport à chacun, et caetera. Je vais donc tout récapituler, par ordre de création.

Le blog – Néant Vert

Le blog reste le blog, et je le vois toujours comme le « centre névralgique » de ma galaxie personnelle. C’est l’élément alpha, je reste toujours content de lui, même si je sais qu’il contient beaucoup des éléments les plus sombres de mon passé – que je refuse toujours pertinemment de supprimer, je veux assumer jusqu’au bout tout ce que j’ai pu faire, dire ou écrire même si pas tout ne vieillit très bien. Faut vivre avec ses hontes et ses merdes !

Mon objectif un peu personnel reste toujours un article par mois. Je vous avoue que l’envie d’écrire ces derniers temps n’est pas toujours là – je n’écris plus beaucoup en général depuis le début de mon chômage, car je peine à me bloquer du temps pour écrire des articles. Là où écrire était une distraction bienvenue ces dernières années, je vois ça aujourd’hui – surtout depuis cet été – comme un truc difficile. J’ai du mal à trouver des thèmes qui m’inspirent particulièrement.

Mais ça, ça me panique pas car je suis déjà passé par ce genre de phases plusieurs fois dans ma vie de blogueur et je sais que mes envies d’écrire sur des sujets souvent ça s’alimente de manière très aléatoire. Le truc c’est que je dois surtout réapprendre à voir l’écriture et le blogging comme un plaisir, et mon cerveau est aujourd’hui dans un coin assez sale donc il a du mal à le voir positivement. Je me connais: dès que ça ira mieux, j’écrirai à nouveau. Et souvent l’écriture appelle l’écriture: c’est quand on se remet à en faire régulièrement qu’on a moins de mal à se lancer dans de nouveaux articles.

Mon cerveau rejoignant son coin assez sale tous les soirs au coucher

Faut aussi que je me débarrasse de certaines peurs assez idiotes: l’an dernier j’ai commencé à avoir des crises de parano que mes articles se fassent démonter pour un rien sur Internet – j’ai eu des critiques assez agressives sur Twitter suite à mon article dédié à Oshi no Ko qui avec le recul m’ont plus blessé et marqué que je l’aurais cru, ce qui est d’autant plus étrange que ça venait de parfaits inconnus. Ça m’a un peu « figé » dans mon écriture, ça m’a forcé à surréfléchir chacun de mes mots et à rendre la tâche d’écriture fastidieuse parce que soudainement je voulais être irréprochable (spoiler: c’est impossible, si on veut te reprocher quelque chose on trouvera toujours quelque chose à te reprocher.)

Je dis que c’est une peur assez idiote parce que d’une pourquoi soudainement j’en ai autant quelque chose à foutre de l’opinion de gens random (quoique je pense que c’était lié au fait qu’aujourd’hui quand j’écris j’ai si peu de réaction aux articles que forcément les rares réactions négatives peuvent vite être une des seules que je vais recevoir) et de deux bon j’ai vécu la blogosphère époque 2008 – 2011, où la toxicité et se pourrir entre blogueurs était permanent donc je devrais être un peu plus solide !

Cela étant dit, de manière toutefois plus concrète il n’y aura pas de bilan ultra-complet du Jump pour 2022. J’avais déjà un peu annoncé ça l’an dernier, je le confirme. Je n’aurais pas le temps et pas l’envie de faire un truc aussi poussé que d’habitude. J’essaierais peut-être de faire un truc beaucoup plus simple ou beaucoup plus court parce que j’aimerais quand même évoquer 2/3 nouveautés de cette année – particulièrement le cas très particulier de Ruri Dragon – mais je ne garantis rien. N’hésitez pas à prendre le relais de votre côté, dans tous les cas !

Objectif pour quand j’irais mieux et que j’aurais du temps à dédier à ça: vraiment enfin rebosser le design du blog. Le thème devrait vraiment être amélioré, faudra vraiment que je mette à jour des sections entières du site, faut que je fasse le ménage dans les barres de côté, etc. Mais ça ça attendra quand ça ira mieux. Ou ptet qu’un soir je vais juste tout faire en tunnel total. YOLO.

En résumé: j’essaie de garder l’objectif d’un article par mois parce que c’est mon objectif personnel interne. Mais globalement, vous attendez pas à une activité endiablée.

La webradio – Tsumugi

Tsumugi m’a un peu occupée ces derniers mois parce qu’on s’est rendu compte que Airtime devenait très obsolète, du coup on a commencé à migrer la webradio sur Azuracast et Liquidsoap. Du coup il a fallu apprendre (un peu difficilement) à utiliser ce nouvel outil, ce qui a pu être parfois un peu stressant et chronophage.

La version beta de Tsumugi Azuracast est en cours de rodage et à priori on va pouvoir commencer à faire la migration définitive bientôt, le temps aussi de fignoler la petite app pour smartphones concoté par l’excellent Yattoz.

Après ça, bon bah ça va pas être trop dur à gérer: rajouter des chansons dans la base de données, en supprimer d’autres, etc. Ça ne prend pas un temps très infini.

Il faudra aussi que je m’occupe de changer l’url du blog de la webradio et la faire passer sur neantvert.

En résumé – Tsumugi aura une importante mise à jour très bientôt mais après ça ça ne me demandera plus trop de temps et la webradio continuera de vivre sa vie pépère dans son coin !

Mon compte Twitter – PiscesAmo

Je twitte de moins en moins car je sais plus trop quoi twitter. Par contre je retweete de plus en plus de fanarts parce que si ma TL est de moins en moins francophone, elle est de plus en plus remplie d’artistes japonais. Je continue à passer trop de temps à remonter ma TL. Et désormais je fais limite une règle de virer tout ce qui me déplait ou me file des mauvaises vibes, et de plus m’impliquer dans rien. Usage de personne qui a le luxe de pouvoir faire un Mégazord de la sagesse et se ferme les yeux, se bouche les oreilles et se couvre la bouche mais écoutez quand un réseau social c’est un tiers de mauvaises nouvelles, un tiers de clashs et un tiers de fanarts, bon bah je vais vers le tiers qui amplifie pas mes soucis gastriques.

En résumé – Plus de RT de fanarts Project Sekai, ofc.

La remise de prix – Les Prix Minorin

Je suis toujours très content d’organiser ça mais effectivement il va falloir que je me rende à l’évidence: je ne vais plus pouvoir organiser ça seul en faisant quasiment tout.

Aujourd’hui une cérémonie des Prix Minorin c’est moi qui gère les mails, les articles d’annonce, la mise en page du document d’information, la réception des votes, le comptage des votes, la réalisation des vidéos, l’organisation et l’animation de la cérémonie, le remplissage de l’article… Seul le maquettage de l’article n’était pas géré par moi, mais par le très cool Nock. Tout faire, ça m’allait très bien quand j’étais pas conscient de ma volonté de tout contrôler et que j’avais le temps et l’envie mais là aujourd’hui juste penser à la quantité de taf qui m’attend l’an prochain – surtout durant une période qui tombera pendant ma formation – me donne envie de tout annuler. Ce qui serait… con, non ? C’est sympa les Minorin quand même, je trouve…

Du coup je vais avoir besoin d’aide ! On a quatre ou cinq mois pour commencer à organiser ça donc là dessus je contacterais sans doute quelques personnes – et vous de votre côté n’hésitez pas à me contacter si vous souhaitez faire évoluer l’organisation du concours. Ca serait bien si on pouvait au passage aussi moderniser le déroulement…

En résumé – L’édition 2022 aura lieu si je suis bien entouré car j’ai compris qu’il va être nécessaire que j’apprenne à déléguer !

Le podcast musical – Kaorin

Kaorin a repris aujourd’hui après deux mois de pause avec un épisode spécial vtuber, ce qui entame sa saison 8 !

Kaorin, le plaisir reste assez intact et clairement ça va rester un de mes projets prioritaires. Malgré le fait que clairement l’audience s’érode, que l’émission ne trouve plus de nouveau public et que je commence à un peu galérer à trouver des nouveaux thèmes, je reste quand même super content de passer des chansons, de faire mes sélections, mes montages, etc… C’est un projet passion dans ce qu’il a de plus pur et il me tient toujours à coeur.

Pas que j’ai des difficultés quand même: je n’arrive plus vraiment à écrire les speaks préparatoires, tâche qui m’apparaît de plus en plus rébarbative de ouf. Cela donne des épisodes avec des interventions un peu moins écrites, du coup, ce qui fait que je passe une heure de plus à enregistrer les épisodes mais que de l’autre côté j’en passe trois de moins à écrire les épisodes… Donc je me satisfait pas mal de ce fonctionnement, faut juste que je continue d’essayer de m’améliorer dans cet exercice de semi-impro, où je parle en me basant sur des notes plutôt que sur un speak intégralement écrit. Mais je sens que ça rentre de mieux en mieux.

Le vrai obstacle pour Kaorin sera donc ma période de formation. Je pense donc que de janvier à l’été il n’y aura majoritairement que des « petits » thèmes assez faciles à préparer. Il se pourra aussi peut-être que des épisodes aient deux ou trois jours de retard de ci de là, en fonction des circonstances. Je souhaite quand même conserver le rythme bi-hebdo.

Sachant que dans tous les cas y’a un gros marqueur qui arrive: l’épisode 200 ! Et ça, wow !

En résumé – Une saison 8 qui devrait avoir des thèmes un peu plus légers durant la première moitié 2023 mais à part ça, RAS.

Le Patreon – Piscesamo

Il faut IMPERATIVEMENT que je dédie du temps ces prochains mois là dessus.

Les objectives goals sont obsolètes et désuets.

La page de présentation n’est vraiment plus à jour.

Le design est claqué.

Et surtout, les rewards Patreon méritent VRAIMENT que je repasse dessus. Faut que je réajuste tout, faut ptet que je fasse moins de paliers. Y’a des récompenses que je vais devoir virer car je suis pas bon à les offrir (genre désolé pour ceux qui m’ont filés des thèmes d’articles ou des thèmes de Kaorin, j’ai un mal fou à travailler sur les suggestions des autres 😭😭.) L’idéal serait ptet juste de se limiter à deux paliers 3€ / 5€ et puis basta (ptet un méga palier débile à 30€ genre votre pseudo est gravé sur chaque article / chaque podcast mais bon bref je verrais.)

En résumé – Je repasse dessus en novembre ou décembre.

Le podcast de classement – Batoru

La saison 4 avait été annoncée y’a presque deux ans et hélàs elle ne reprendra pas forcément lors de cette rentrée. Batoru est clairement le projet le plus chronophage que je puisse avoir et je ne suis aujourd’hui pas dans un état où je peux me permettre de me « forcer » à mater des séries pour les chroniquer dans le podcast. Ca serait le meilleur moyen pour moi de speedrunner une haine de l’animation japonaise. Autant j’y arrivais sur les saisons 2 et 3 parce que je matais les séries pendant mes très longs moments dans les transports, autant aujourd’hui c’est impossible.

C’est pas annulé pour autant, c’est juste que j’attends… d’être dans un bon état. Désolé à tous ceux qui attendent :'(.

En résumé – Pas de saison 4 de Batoru pour le moment, j’attends que ça aille mieux

Le streaming – la chaîne Twitch

J’avais entamé 2022 en ayant de grosses ambitions pour Twitch ! Je voulais essayer de la développer la chaîne ! Je voulais faire au moins quatre streams par semaine ! J’espérais pouvoir essayer de développer un vrai modèle 3D pour me la jouer vtuber ! Remodeler toute l’identité de la chaîne ! Essayer de percer !

Ca m’a épuisé très vite 🙁 .

Je sais pas si c’est dû au fait que je me forçais à respecter un planning pré-défini ou quoi, mais j’avais l’impression de m’enfermer dans plein de petites deadlines auto imposées. Le fait que les streams JV marchaient aussi beaucoup beaucoup moins bien que les streams anime/manga m’a assez vite limité en terme de contenu « motivant. » Car oui le stream faut être motivé, et c’est vrai que quand je fais du 3/4 viewers grand max sur le moindre jeu japonais un peu trop niché (alors que c’est ce que je veux faire) bah ça aide pas à construire motivation et confiance en soi. J’ai vite eu l’impression d’être nul pour faire du jeu vidéo sur Twitch, ce qui une remarque qui énerverait sans doute de ouf le Amo de 2009, celui qui était un chantre du let’s play Dailymotion avec Joue là comme Néant Vert.

A l’inverse, les streams du dimanche soir (les tierlistings de générique, les soirées AMQ, les soirées check de MyAnimeList, les lectures de vieux articles anime/manga, etc) marchent bien, y’a toujours une super ambiance dans le chat, c’est des vrais chouettes moments assez motivants, qui m’aident pas mal à me changer les idées à chaque fois et dans lequel ouais je prends vraiment beaucoup de plaisir à chaque fois.

Guidé spirituellement par Lazulight

Et puis y’a les streams recap manga du lundi qui, pareil, sont des bons petits rendez-vous. L’audience semble avoir atteint un petit plafond de verre depuis le printemps mais ça me va. Y’a un petit groupe d’habitués enthousiastes, ça me permet de réviser et me tenir à jour sur toutes les sorties mangas du marché, ça me permet d’acquérir une meilleure vision, de découvrir des titres funs… C’est un stream que j’aime bien organiser. Il peut être un peu rébarbatif à créer – je passe entre une et deux heures chaque semaine pour remplir le powerpoint d’illustration – mais c’est un exercice que je fais de plus en plus vite, donc en vrai pour l’instant… ça me va. Par contre, encore une fois, je n’ai aucune idée de si je pourrais maintenir ce rendez-vous pendant la période de formation donc si ça doit sauter pendant six mois… ça sautera :'(.

Donc bref, en somme, là, l’objectif c’est surtout de maintenir les rendez-vous du lundi et du dimanche autant que possible. J’aimerais faire un peu plus de Geoguessr en live, mais en vrai je commence à devenir étrangement mal à l’aise dès que je stream du jeu vidéo – j’ai l’impression d’être chiant, ennuyeux, je flippe dès que y’a 2s de silence parce que j’ai des réflexes de podcasteur, etc. Je dois donc essayer de sortir un peu de cette spirale négative. Doucement mais sûrement.

Le modèle 2D/3D est un projet qui n’est pas oublié – d’autant que j’ai déjà 2/3 très chouettes croquis en DM sur Discord – mais qui ne sera pas prioritaire tant que je n’aurais pas un minimum de budget donc c’est le genre de chose sur lequel je me donne un objectif presque à long terme – fin 2023, mi 2024. Par contre, je vais sans doute très bientôt renommer la chaîne parce que « piscesAmo » ça me saoule (c’est une vieille relique de ma période Saint Seiya / Xbox) et ça saoule tous ceux qui veulent le prononcer.

En résumé – On renommera la chaîne pour les 500 abonnés, je maintiens les rendez-vous du lundi (récap manga) et du dimanche (trucs autour des animés) autant que possible même si je n’assure rien pendant la période de formation de début 2023.

La compile d’AMV – AMV Céleste

C’est là où je vais vraiment annoncer une mauvaise nouvelle…

Donc oui, après l’AMV Céleste l’an dernier, j’avais annoncé en mai 2022 la promesse de diffuser un AMV Céleste 2 à Japan Expo 2023 avec un début des festivités et des envois de skit réellement à partir de novembre.

Bon, je ne vais pas tout redire mais à cause de mes soucis et à cause de la formation, je préfère décaler le projet. Peut-être viser plus la fin 2023 ou la moitié 2024. Je ne serais absolument pas en état et en possibilité de gérer le projet pendant tout début 2023, surtout que je sais que c’est un projet absolument chronophage !

Un second Céleste est donc une ambition que je porte toujours, j’ai pas mal d’idées que j’aimerais exécuter, et là aussi j’aimerais faire une orga moins en solitaire, qui impliquerait plus les autres. Mais clairement, on verra ça un tout petit peu plus tard. Désolé pour la fausse annonce du coup, j’étais très optimiste en mai 🙁 !

Pour résumer – On décale l’AMV Céleste 2 de six mois ou un an :'(.

Le bot – Kasumin

Kasumin poste des screenshots sur Twitter toutes les 20mn et ça va, elle gère.

Bon en vrai y’a tout un travail de sous-marin derrière parce que là en un an j’ai rajouté environ 40 000 screenshots. Souvent quand je veux me détendre je me fous une vidéo de vtuber ou une vidéo d’analyse de 9h sur Youtube et je l’écoute en prenant plein de films et de séries que j’ai déjà vu mais que je remate en avance rapide pour prendre des screenshots et remplir la base de données de Kasumin. C’est ultra chronophage mais c’est le genre de tâche débile et assez videuse d’esprit donc j’ai besoin par moment. Puis ça m’a permis de remater Bienvenue dans la NHK en avance rapide. J’ai speedrunné la dépression et le commerce pyramidal, let’s go !

Je vais néanmoins commencer à un peu lâcher du lest sur ces soirées là. A la fois parce que je commence à arriver à cours de séries / films à remater pour screenshooter mais aussi parce que j’ai fait beaucoup trop de nuits vidage de crâne et spam de la touche de raccourci de screenshot ces derniers temps et que ça commence à devenir un peu « gavant » :’D.

En résumé – Kasumin continue sa belle vie en autonomie et je continuerais de l’alimenter au moins une fois par mois avec mes screenshots divers et variés (car ça reste une habitude que je ne perds pas.)

Les vidéos – La chaîne Youtube

Ca a été le gros nouveau truc de 2022 pour moi: enfin « réellement » me lancer sur Youtube, via pour l’instant deux vidéos qui à chaque fois présentent les saisons qui arrivent.

C’est beaucoup de travail pour le coup et ça je l’ai bien découvert. Chaque vidéo jusqu’ici a été minimum trente heures de travail, entre l’écriture, les recherches, la récupération de sources vidéos, l’enregistrement, le montage… Et encore je m’estime heureux: je ne fais pas de tournage, mon montage reste très simple et peu ambitieux, et les informations ainsi que les sources ne sont pas d’une grande complexité à être retrouvées.

Du coup chaque vidéo j’ai bien compris que si je veux en faire une, c’est une semaine entière que je dois lui dédier. Là j’ai bien avancé sur la troisième vidéo – qui sera dédiée à ufotable: j’ai maté les séries évoquées, j’ai écrit la vidéo, j’ai enregistré les speaks, j’ai entamé le montage…. et puis j’ai calé à un moment que je savais pas comment illustrer et depuis ça rompichâme dans un coin de mon disque dur parce que ça m’a foutu dans un étrange état d’anxiété. Je pense surtout que mon corps a tiré une sonnette d’alarme en mode « attention mon gars t’es en train d’enchaîner ta dixième ou onzième heure de taf de la journée, t’es sur un truc compliqué, tu veux pas reclaquer ptet ? »

Du coup c’est un montage que j’ambitionne finir un peu à la cool, et pas me forcer à respecter des deadlines invisibles….

So far j’aime bien mettre des screens de mes vidéos parce que c’est juste des screens d’anime mais avec le nom de la série en haut à gauche

Donc en gros faut que j’apprenne à trouver à quel rythme bosser sur ces vidéos, mais c’est un exercice qui dans tous les cas me motive de ouf: j’ai l’impression d’être assez à l’aise avec le média, de pouvoir bien l’exploiter, de trouver un chouette mélange entre l’écriture d’articles pour le blog et la possibilité d’illustrer les propos de manière encore plus efficace et puis les retours public sont vraiment enthousiasmants ! Pas mal de gentils commentaires, ça met le smile !

Clairement, j’espère continuer à creuser Youtube. L’idée déjà est donc de sortir cette vidéo historique sur ufotable, ainsi de commencer à travailler sur la vidéo des animés de l’hiver pour une sortie seconde moitié décembre, et là j’ai un projet de très (très) longue vidéo pour mi janvier, qui va se servir d’articles déjà sortis cette année comme base. Après ça je sais clairement que là ça va être très dur de faire du Youtube ET la fameuse formation en parallèle donc après ça soit je met en pause tout, soit je me cantonne à des formats plus courts… On verra…

Ah et bien sûr l’objectif est aussi évidemment de continuer à poster les vidéos sur le blog et de continuer à mettre à disposition le contenu de la vidéo en « format article. » Pour moi les deux supports peuvent cohabiter aisément, et ça me paraît cool de proposer deux alternatives à chaque fois.

(Mise à jour de l’article 6h après l’avoir posté – Y’a Bandai qui a fait bloquer ma vidéo d’automne pour avoir utilisé 20s de la bande annonce de Witch from Mercury, je savais que c’était brutal les droits sur Youtube mais c’est vrai qu’en prendre conscience aussi frontalement ça démoralise sec :’DDD. J’ai fait appel mais bon…)

En résumé – Ca pourrait être une de mes futures priorités car clairement non seulement y’a du potentiel mais en plus en vrai ça m’éclate. J’espère parvenir à trouver les automatismes qui me permettront de gagner du temps parce que par contre le temps à dédier à chaque vidéo est vraiment impressionnant…

Voilà pour le tour des projets, un par un ! J’espère avoir été exhaustif !

Donc pour résumer à l’heure actuelle l’idée c’est que j’ai ce rythme:

  • Faire des streams le dimanche et le lundi
  • Sortir un Kaorin tous les deux mardis
  • Un article sur Néant Vert quand je le sens
  • Continuer à développer les vidéos Youtube, mais à un rythme doux pour moi, sans me brûler les ailes

Tout le reste est un peu du bonus… L’idée est aussi que je me « force » le moins possible donc si jamais je sens que je peux pas, j’aurais de moins en moins de regrets et de scrupules à annuler ou quoi. Je suis pas là pour que ces projets deviennent « professionnels » où me fassent gagner ma vie, je veux juste que ça reste des hobbies… Je veux que ça reste du taf mais que j’ai pas le sentiment que ça soit du taf parce que ça m’amuse de le faire… Je veux surtout garder une relation simple avec tous mes trucs…

Ah, sinon, pour info et par transparence: je n’ai pas évoqué l’aspect associatif et peut-être que ça ne vous aura pas échappé. Disons que c’est de loin une de mes plus grandes sources d’anxiété de l’année, que ça a pas mal contribué à mon état et que mon implication dans Thalie a été globalement réduite à partir d’août puisque je me suis mis en retrait de mon poste de président pour les raisons de santé que j’ai déjà mille fois exposés. Si je ne l’ai pas listé dans cet article ça reste principalement pour la raison que ce n’est pas « un projet personnel » – en dehors du fait, aussi, que je ne suis pas à l’aise pour en parler de manière large ici et, surtout, maintenant.

Cela étant dit, merci de votre lecture ! Toujours très honoré de votre soutien. Je sais jamais trop comment l’exprimer mais encore une fois merci pour votre temps, votre compréhension et tout et tout. Des gros bisous et vous aussi prenez soin de vous dans ces moments difficiles.

(Très heureux que l’heure à laquelle cet article a été posté n’apparaisse plus sur la page elle même parce que sinon vous m’aurez terriblement jugé.)

(OUI BON OK IL EST 5H50 JE PARS DORMIR.)

Envie de soutenir Néant Vert et son auteur ? Retrouvez Amo sur Patreon:

7 commentaires

  • Poyjo

    Allô. Bonne chance pour cette année à venir et bravo pour tout ce que tu as enduré ces derniers temps. Beaucoup d’admiration encore pour tout ce que tu fais et cet article va continuer d’y contribuer. Un joli exemple de modération, ça va me faire réfléchir pas mal de mon côté.

  • Pierre

    Pas de souci pour le décalage du projet AMV Céleste 2, la santé avant tout ! On arrive bien à survivre à deux ans de silence radio post-beta de l’AMV Enfer 4, on largement survivre quelques mois sans AMV Céleste, en plus ça nous laisse plus de temps pour cogiter 😀
    J’espère aussi que ton aventure sur YouTube continuera avec succès ! J’ai pas encore jeté un oeil à tout ça mais ça ne saurait tarder
    Pour ce qui est du gaming sur Twitch, il te faut peut-être trouver la bonne formule ou le bon horaire pour que ça fonctionne. Peut-être rythmer ça avec quelques jeux plus mainstream ou appâter le profane avec une accroche plus attirante ou des concepts plus fouillés. Après tout, le gaming c’est absolument pas ce qui manque sur Twitch, à toi de tirer ton épingle du jeu !

    Tu es une véritable source d’inspiration pour moi. Tu m’as montré qu’on peut faire quelque chose de sa passion et la communiquer positivement et sous plein de formes même quand elle concerne quelque chose d’assez mal vue par son entourage. Je t’en remercie profondément !
    Je te souhaite beaucoup de courage pour ta période de formation en espérant que ce ne sera pas trop éreintant, que tu arriveras à garder du temps pour toi et tes projets et surtout que tu prennes le temps de te RE-PO-SER.

  • Lama

    Soutien et force à toi ! Tu fais plein de trucs, et il n’y a que 24h dans une journée, donc c’est normal de devoir ralentir la cadence sur certains. Dans tous les cas, je continuerai de suivre ce que tu fais avec plaisir, mais la santé avant tout ! \o/

  • Elsental

    Déjà, félicitations pour tout ce que tu as entrepris sur le net ! C’est déjà assez fou tout ce que tu as produit !
    Je te souhaite plein de belles choses pour la suite. Comme tu le dis toi-même, tu as encore toute la vie devant toi. Alors fais-toi kiffer au rythme qui te convient !

  • Zeitounmax

    Yo,
    C’est déjà bien que tu étais voir un psy et te faire aider car on y passe tous a un moment ou un autre.
    C’est pour dire que j’y suis passé l’année dernière car a cause de collègue qui me retourné le cerveau,j’ai réussi à niquer mon couple (je retravaille dessus pour le relancer) et surtout mon état mental et comprendre que le ménage et la cuisine n’était pas mon truc..donc dépression et grâce à une personne j’ai évité le pire (quand tu commence à vouloir penser à sauter dans la Meuse ,c’est qu’il est temps de consulter). J’ai étais suivi par une excellente psychothérapeute et j’ai eu droit a des séances et ça m’a aider de me remettre en question et a me battre.
    J’ai terminé une formation intensive en tant que Designer UI et j’en apprends tout le jour.
    Et surtout j’ai appris à moins paniquer,a moins avoir des crises d’anxiété.
    En tout cas ça m’a fait rire de voir ton passage sur France 2 ..
    Bon courage a toi Amo et certes une formation intensive c’est dure mais tu vas pouvoir avoir une meilleure vision sur ce que tu veux.

    Amicalement
    Zeitounmax

  • Thom

    Je trouve que ça sent bon pour l’avenir.

    Toujours autant un plaisir de te lire. Tu me donnes l’impression de te connaitre.

    Une fois que ça roule côté taf, je trouve que ça libère vraiment de la place pour le reste. Bon courage.

    Thom

  • MimS

    Mon passé à moi est venu sans que je m’y attende, j’faisais une recherche sur un vieux blog, introuvable mais qu’est-ce que google me propose « Néant vert ». Curieux, je me dis « tiens il a son assoce avec son stand JE mais son blog est toujours vivant !? »
    La réponse est oui. Fou. C’est fou vraiment… un peu émouvant aussi de voir qu’il existe des personnes qui parviennent à avoir leur hobby de jeunesse qui les suivent dans leur vie d’adulte.
    C’est beau, je le dis sincèrement.
    Bonne chance pour tes projets et bon courage pour aller mieux, la pente est peut-être raide mais tu pourras être fier en plus d’être heureux une fois que tu l’auras montée.
    Take care gros

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :