Ranpo Kitan : Game Of Laplace 01- It’s a Trap !

Oh non... L'autre couillon est revenu...

30 euros à qui détermine le sexe du protagoniste.

 

Manelda

Yo, ça fait un an que je n’avais pas publié sur Minorin. Et en regardant l’épisode de la série nous intéressant aujourd’hui, la motivation m’est venu d’écrire un petit article sur une série s’annonçant plutôt cool. Ranpo Kitan est, à ce que j’ai compris, un anime adaptant très librement les écrits de Edogawa Ranpo ( l’action se déroule dans un monde contemporain, là où l’histoire de base à été écrite au début du XXème siècle) pour les 50 ans de la mort de l’écrivain. Il a été le fondateur du genre policier au japon, et un critique reconnu, si j’en crois un site très fiable.

De plus, cet Anime est le Noitamina de l’été, ce qui est en général une garantie de qualité, les animes récent du créneau étant plutôt cool, genre Punchline ou Your Lie In April. Ou Samurai Flamenco. No just Kidding. Lançons-nous donc dans cet affaire de meurtre, et de Gendefluid.

Ranpo Kitan : Game Of Laplace//Studio Lerche (Assassination Classroom, Monster Musume)// Débuté en juillet 2015 // Réalisé par seiji Kishii (Assassination Classroom, Jinrui wa Suitai Shimashita, Angel Beats, Persona 4 The Animation)//Nombre d’épisode inconnu // Non Licencié

L’épisode démarre sur environ 30 seconde d’animation muette, montrant le héros (héroïne ? je sais pas, ça me trouble) marcher dans la ville. C’est plutôt joli à regarder, et j’aime beaucoup le fait que les persos de foule soit des silhouettes grises, comme dans Durarara ou Mawaru Penguindrum.

C'est un tropes d'animation que j'aime beaucoup, ça donne un cachet fou.

C’est un tropes d’animation que j’aime beaucoup, ça donne un cachet fou.

On enchaîne sur l’opening, qui est super classe. il y a de joli images, la musique est punchy, c’est cool.

Je retiendrais surtout ce plan, qui est très joli.

Je retiendrais surtout ce plan, un peu nightmare fuel.

l’histoire commence pour de vrai après, au réveil du héros dans sa salle de classe, vraisemblablement sans aucune idée de ce qu’il fout la. Et soudainement, un mort artistique. Et un héros qui n’en à rien à foutre, mais vraiment.

Magnifique.

Je vois pas vraiment à quoi tu le reconnais, par contre.

Je vois pas vraiment à quoi tu le reconnais, par contre.

La police arrive rapidement, ainsi que le meilleur pote du héros, assez paniqué par la situation.  On apprend donc l’identité de tout les personnages important de la série,ceux qu’on a déjà pu voir dans l’opening en tout cas.

RKGOL0111 RKGOL0110 RKGOL0107 RKGOL0109 RKGOL0108

Et c’est avec ces images que je voudrait montrer mon gros problème avec l’anime pour le moment :  le Chara-design est complètement quelconque. Mais vraiment, de tout l’épisode, je crois qu’il n’y a qu’un seul personnage avec un design un peu rigolo, mais il arrive un peu plus tard. Le perso du détective, c’est complètement la fusion entre Naoto Shirogane et Oreki Houtaro. Et le protag GenderFluid me fait penser, dans l’idée en tout cas, à celui d’assassination Classroom, qui a le même Chara-designer. Et le même réalisateur, mais ça je l’ai déjà dis. Cependant, d’autre personnages apparaissant dans l’opening avait l’air plus unique, genre celui avec un masque à gaz, ou la fille avec un papillon sur la tronche.

M’enfin continuons. Le héros, qu’on appellera donc Kobayashi, va donc au commissariat et se fait récupérer par Hashiba. Il vont en classe, et rencontre leur nouvelle professeure. Et quant je parlais de design rigolo, je pensais à elle.

après, J'ai énormément de mal à croire qu'une Gothic-Lolita-Kemomimi ait pu devenir prof au japon.

Après, J’ai énormément de mal à croire qu’une Gothic-Lolita-Kemomimi rose ait pu devenir prof au japon.

Et elle a des cicatrices sur les bras. Ca part pas super bien pour elle.

Comme nous tous, en fait.

Comme nous tous, en fait.

Nos deux héros quittent l’école, et partent chez Akechi, le détective. Une fois arrivé, Kobayashi annonce vouloir devenir son assistant. Akechi refuse, et la police débarque, ce dernier les ayant prévenus que deux suspects se trouve chez lui. Le prof était en fait un criminel, de nombreux cadavres transfomés en chaises ayant été retouvé chez lui, et Kobayashi est maintenant suspecté d’avoir été le complice du prof et de l’avoir  assassiné.

RKGOL0116

Son plus grand crime étant son manque de goût .

Ils sont emmenés, et l’épisode se conclut sur un ending plutôt sympa.

Capture d'écran 2015-07-11 23.24.45 Capture d'écran 2015-07-11 23.24.47

Je part plutôt enthousiaste sur la série. L’animation est fluide, c’est assez coloré, les persos, bien que complètement random peuvent être intéressant. L’ost de Masaru Yokoma ( Your Lie In April) est assez agréable et colle bien. Sinon, je pense que le meurtrier, c’est la prof. J’ai aucun argument, sauf sa non-présence dans l’opening, donc elle doit pas être hypra importante.

Et j’aimerais finir cet article en remerciant MAL, pour ses recommandations très… pertinentes :

No comment

No comment

Bonne journée, bye

2 commentaires sur “Ranpo Kitan : Game Of Laplace 01- It’s a Trap !

  1. Eibai dit :

    Le plus beau dans cette recommandation finale, c’est qu’elle part du principe que quelqu’un peut aimer Pupa !

  2. Lenrivk dit :

    Piti messages juste pour être prévenu si un nouvel article sort.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *