Photo Kano 01 – Waifu Snap

Ca déconne pas, Pâques chez les japonais.

Quand il s’agit de fêter Pâques, les japonais déconnent pas.

 

Amo

Ceci est l’introduction d’un article sur le premier épisode de Photo Kano. Cette introduction est écrite dans l’objectif de susciter envie et désir au lecteur et de le convaincre de cliquer sur « read more » afin de lire le reste de l’article. L’auteur peut ajouter à sa convenance et selon des envies différentes phrases amusantes, différentes informations utiles sur l’anime en question où bien différents éléments de sa vie personnelle afin d’ajouter attrait et pertinence.

Dans cette introduction, l’auteur peut également expliquer vaguement en quelques phrases concises son sentiment global sur l’épisode. Ici, par exemple, signaler que cet épisode n’était pas super intéressant et un peu soporifique mais que malgré tout des choses intéressantes peuvent en être dites. Et des vannes amusantes et drôlatiques peuvent en être tirées.

Enfin on conclura l’introduction par une petite phrase bien trouvée.

Photo Kano // Studio Madhouse // Débuté en avril 2013 // Prévu pour 12 épisodes // Réalisateur: Yokoyama Akitoshi (épisode director sur Dennou Coil, Gurren Lagann ou bien RahXephon)

Photo0101

BIEN: Du Touhou a peine déguisé

J’ai connu des Patchouli qui s’habillaient plus chaudement mais eh, c’est toujours fun de reconnaître des personnages de Touhou dans un anime, même si ça battera jamais le caméo d’Umineko. Enfin je dis ça mais je suis même pas un fan de l’univers de Zun, j’aime juste bien le design des personnages.

A la réflexion, je crois que « le design des personnages » est la seule raison qui pousse les fans de Touhou à être fan de Touhou.

Donc je suis peut-être fan de Touhou.

Moi de toute façon tant que y’a Reimu ou la fille qui est un réacteur nucléaire et dont j’oublie tout le temps son nom.

Photo0102

PAS BIEN: Un « ce n’était qu’un rêve » au bout d’une minute.

Y’a des clichés scénaristiques qui me pètent les couilles plus que de raison. Si vous avez lu tous mes articles sortis sur Minorin à l’heure actuelle (et vous êtes courageux) vous commencez à saisir lesquels – la petite soeur incestueuse, par exemple. Mais il y’a UN truc qui m’énerve à mort et qui me fait perdre instantanément tout focus sur ce que je regarde c’est le cliché du MEC QUI SE RÉVEILLE et qui dit aussitôt « yume ? » BAH OUI CE N’ETAIT QU’UN RÊVE, DUH. Je hais les trucs qui se passent dans « un rêve. » Parce que la plupart du temps ce qui était en rêve n’a rien à voir avec comment se passe vraiment un rêve.

Genre là il rêvait qu’il prenait en photo une cosplayeuse qui posait pour lui, et soudainement toutes ses amies apparaissaient en bunny girl. Non ça c’est pas un vrai rêve, c’est trop bien construit pour ça. Dans un vrai rêve il se retrouverait en train de prendre en photo la cosplayeuse qui serait sa mère puis sa prof de français, il changerait de lieu sans savoir comment, il serait en train de perdre ses dents sans savoir comment et il retournerait en cours alors qu’il est en vacances. C’EST CA UN VRAI RÊVE.

Photo0103

PAS BIEN : Le générique d’ouverzzzzzzz-

Nom de dieu.

Je croyais l’opening d’Amagami SS chiant, mais celui de Photo Kano le bat complétement sur le terrain de l’ennui. La chanson est juste extrêmement soporifique (on dirait du Carla Bruni mais en japonais), les images défilent à deux à l’heures, sont bien souvent fixes à en mourir, y’a aucune originalité ni rien, c’est juste 1mn30 d’ennui total.

Des gens ne seront pas félicités pour ce travail de chie.

Photo0104

PAS BIEN: L’uniforme de cette école est d’un classicisme assez triste-morne

PARLONS-EN DÈS MAINTENANT CAR C’EST UNE DONNÉE EXTRÊMEMENT IMPORTANTE DANS LE CADRE D’UNE COMÉDIE ROMANTIQUE LYCÉENNE.

 C’est marrant parce que tout le long de l’épisode Photo Kano m’a fait penser à DEUX choses: Amagami SS (je sais pas pourquoi parce que Amagami SS a pas inventé l’adaptation de dating sim en anime) et les h-manga de Kusaragi Gunma. Quand je vois Photo Kano je vois les marinières que Kusaragi Gunma abuse dessiner (parce qu’il a genre deux ou trois uniformes maximum dans toutes ses oeuvres), je vois les adaptations en doujin H de trucs genre Kimikiss qui a exactement le même uniforme en marinière.

Et ouais, voilà, les élèves de Photo Kano ont juste une marinière lambda. C’est du déjà vu. C’est tellement du déjà vu qu’on a l’impression que les élèves sont pas des vrais élèves mais juste des cosplays sur patte. Ce qui est triste parce que ça me rappelle l’uniforme scolaire que mon ex avait eu grâce au pouvoir de l’Internet et qu’elle portait bien mieux que ça ಠ_ರೃ.

Photo0105

PAS BIEN: CES SEINS. NE SONT PAS. POSSIBLES.

Elle va mourir d’une scoliose. Un jour sa colonne vertébrale ne pourra plus supporter le poids et se craquera d’elle-même, avec toute la moelle épinière dans le processus. Sérieusement elle a deux melons quoi. Ce n’est pas joli, ce n’est pas normal, ce n’est pas « intéressant » et ce n’est pas bien dessiné. Même sa coupe de cheveux est plus réaliste.

Photo0106

PAS BIEN: Ce mec profite de son temps libre pour JOUER AUX FLECHETTES

Quand tu es jeune que tu rentres de l’école tu profites de ton temps libre pour faire quoi, hein ? Tes devoirs, ok, peut-être, si tu es sérieux. Mais moi je jouais aux jeux vidéo, j’allais glander sur le net, je passais du bon temps avec des amis ou bien j’allais faire du Badminton en club. Mais jamais, au grand jamais, j’allais le passer à jouer tout seul AUX FLÉCHETTES.

D’ailleurs c’est super glauque quand tu y penses. Le mec, sa passion dans la vie, quand il rentre, c’est jouer aux fléchettes.

Est-ce que c’est le seul moyen pour lui de se détendre ? De lancer des pointes sur une cible ? C’est pas super psychopathe ? Moi, je sais pas, le seul personnage d’anime qui partage cette passion pour les fléchettes c’est le héros de Mirai Nikki. Et il est pas super bien dans sa tête.

A moins que les « fléchettes » soit une métaphore et qu’en fait à la place il se masturbe juste.

Ca me paraîtrait moins flippant.

Photo0107

 BIEN: L’anime surabuse de cette expression faciale (qui est plutôt choupie)

J’ai compté. En un épisode, on a huit utilisations de cette expression de « contrariété » sur le visage d’un personnage féminin quelconque, dont une fois dans le générique. C’est pas exclusif à Photo Kano, je me souviens l’avoir croisé dans deux où trois autres animes mais c’est la première fois qu’il est autant spammé. Je vais donc l’appeler à jamais la Photo Kano face. Qui consiste juste à voir une fille montrer qu’elle est contrariée et vexée en gonflant la joue de manière subtile et distinguée.

Par contre j’annonce que si une fille me le fait en live, je tombe amoureux d’elle*.

* sauf si elle est mineure / d’extrême-droite / fumeuse / fan de chats / abonnée à Psychologie Magazine / porte une chemise rose fluo

Photo0108

PAS BIEN: Sa première fois est avec sa soeur

C’était une soirée d’Août. L’air était rempli de moiteur et d’humidité.

Alors quand sa soeur se proposa à lui, il n’eut pas le courage de refuser. Il se sentait devenir fou à cause de la sueur et de l’air étouffant. Il se laissa faire quand elle posa devant lui. Il ne savait d’ailleurs plus trop ce qu’il faisait. Il se contenta de tripoter son appareil quand il était nécessaire mais c’était sa soeur qui fit la majeure partie du travail. Il était très vite évident que c’était elle qui prit les rênes. Elle contrôlait parfaitement la situation. Elle semblait même expérimentée. C’était elle qui le guidait, ce qui lui paraissait étonnant. Et, peu à peu, ses premières maladresses s’effacèrent, il commença peu à peu à prendre conscience des atouts de son matériel, à stopper ses erreurs, il commençait à prendre de plus en plus plaisir. Et avant même qu’il en eut conscience, ce fut terminé. Il était en sueur, mais avait un air béat sur le visage.

C’était sa première fois.

La première fois qu’il prenait quelqu’un en photo.

Cela resterait pour lui, à tout jamais, un souvenir inoubliable.

(Pour le fun, à quoi ressemble sa soeur dans le jeu. Oh.)

Photo0109

BIEN: On a connu pire 3D

mais

PAS BIEN: Le personnage du héros fait un peu gros dégueulasse pervers stalker (aka « le gros chinois des conventions »)

La 3D est relativement bien intégrée et pas trop laide. Ca reste bof et pas forcément ultra justifié mais au moins nos yeux sont pas en train de fondre.

Par contre, le héros m’inquiète. Le mec a enfin découvert le pouvoir de l’appareil photo et à très vite pu remarquer que c’est un giga aimant à filles mais cela ne l’empêche pas de juste vadrouiller dans l’école et de prendre des photos au hasard, nonobstant tous concepts intelligents comme « demander l’accord », « prévenir les filles qu’on prend des photos d’elles » et juste éviter d’être diablement flippant comme type.

Et c’est terrible parce que ce comportement me rappelle ce mystérieux chinois de taille imposante qui erre dans la quasi totalité des conventions, toujours muet, le visage lubrique et dérangé, son appareil photo à la main. On ne sait pas ce qu’il fait, on ne sait pas où sont ses amis, mais il prend des photos, partout, tout le temps. Et moins vous avez de vêtements, plus il prend des photos de vous.

Il me fait peur é___è.

Photo0110

PAS BIEN: Les cours des écoles japonaises doivent être à se tirer une balle

Je prends peu à peu conscience du fait que quand l’animation japonaise veut nous montrer un cours « en direct », ceux-ci sont systématiquement chiants et sont, 90% du temps, des profs ou des élèves qui lisent un manuel tel quel. Tin, vous imaginez le scandale que ça serait si notre scolarité avait été la même chose en permanence, 24 heures sur 24.

Déjà que je passais la moitié de mes cours à dessiner dans mes marges ou à lire TOUT le manuel scolaire.

Photo0111

BIEN: Enfin un bon personnage \°O°/.

ENFIN, DAMNIT.

Enfin d’un coté, on est sur Minorin, donc on va pas dire du mal de « la fille gentille et énergique qui fait du softball » parce que c’est un archétype que tout le monde adore. Si si, vous l’adorez aussi sans nul doute. Bref, on a ici un personnage qui est l’amie d’enfance du héros, qui le surnomme « Fléchette », sans doute en référence à la taille de sa bite, et qui passe son temps à le vanner avec amour et application. Bref, une fille bien, qu’on ne voit que trop peu, mais qui on espère saura être mise en valeur par la production amatrice japonaise.

Photo0112

BIEN: AZUMA TAKASHI EST LE MEILLEUR PERSONNAGE DE L’HISTOIRE DE CET ANIME.

CE TYPE EST GÉNIAL.

  • Il a une tête de gland
  • Il a une voix super débile et traînante
  • Il profite de sa taille pour prendre des photos de décolleté

Bref il est « so bad it’s good. »

Photo0113

PAS BIEN: « Tu as parlé une fois à cette fille, tu es donc ami avec elle. »

DONC AU FAIT POUR RÉSUMER. Là le héros a été trainé au sein du club de photographie qui est géré par quatre pervers dont la passion semble être de prendre des photos qui sont, pour quoter le fansub américain, « borderline erotic. » Donc ils ont pour passion de prendre des photos de culotte, de décolleté ou de filles dans des positions « sans défense. » Bref, des gens biens quoi, qui finiront sans doute en taule rapidement.

Donc bref le président de ce club de gros dégénérés lui explique que le héros a « un vrai potentiel » et qu’en plus il a la chance d’avoir comme « amies » la fille qui fait du softball, l’idole du lycée qu’on a vu en début d’épisode et la fille qui fait de la gymnastique rythmique. La fille en question le héros l’a rencontré pour la première fois il y’a une demi-heure et a juste parlé avec elle deux minutes. LA VRAIE AMITIÉ QUOI.

Photo0113b

BIEN: Le club photo vient RÉÉQUILIBRER LES CHOSES

Jusqu’a présent l’art de la photographie avait été expliqué comme étant un art réservé aux pervers qui sont là juste pour photographier des culottes ou des courbes. HEUREUSEMENT, arrive la présidente du club « photo » (à ne pas confondre avec le club « de photographie ») qui elle met l’emphase sur l’aspect ARTISTIQUE et IMMÉMORIEL de la photographie. Bref, une fille bien, qui doit utiliser les bons filtres sur Instagram parce que c’est ça l’art. En plus elle est accompagné d’une fille qui est tellement explicitement amoureuse d’elle qu’elle s’est fait friendzoner direct sans s’en rendre compte.

Mais bon c’est bien de voir que pour Photo Kano, la photo c’est pas juste prendre des filles en photo, si possible sans leur accord.

Photo0114

PAS BIEN: POURQUOI. IL. REJOINT. LE. CLUB. DE. PHOTOGRAPHIE.

PUTAIN. INCOMPRÉHENSIBLE.

Le héros est forcé de choisir entre club de photo et club de photographie. Pendant 30s il nous explique en pensant très fort que le club de photographie le fait un peu flipper, qu’il a pas envie de finir en taule. Donc, forcément, IL CHOISIT LE CLUB DE PHOTOGRAPHIE.

Pas un mot sur le club photo. Pourquoi il ne va pas dans le club photo ? Quelle est sa raison pour NE PAS Y ALLER ? Il n’y pense pas une seule seconde, et sa réflexion c’est juste « bon je vais au club de photographie ou pas. » Sans jamais imaginer qu’il pourrait juste aller dans l’autre club qui a l’air de lui convenir bien mieux.

Tin ça n’a juste aucun sens.

A la limite il aurait dit « ok je veux mater des boobs et des culottes », je l’aurais accepté.

Mais là non, il choisit le club de photographie pour absolument aucune raison, et il semble même ultra flippé.

Ce mec se complique la vie comme jamais.

Photo0115

BIEN: Ah le cliffhanger putassier

Une fille pleure sur le bureau de l’idole du lycée, le mec la surprend, du coup la fille lui dit tout ce qu’elle a sur le coeur parce que c’est une bonne idée de te confesser au premier type venu, surtout quand tu es au lycée. Du coup elle lui dit pourquoi elle pleure et… ON LE SAURA AU PROCHAIN ÉPISODE.

Si ce secret n’implique pas un amour lesbien malheureux, je suis triste pour tout ce gâchis.

Photo0116

BIEN: En fait ils ont confondus l’ending et l’opening, ha.

L’ending est beaucoup plus fun que l’opening.

Même si ça reste moyen-bof.

CONCLUSION DE L’ÉPISODE: 08/20

C’est pas passionnant pour un sou. Les personnages féminins ne sont pas intéressants une seule seconde et c’est extrêmement dommage car Photo Kano semble vouloir être un anime à waifu mais à quoi bon essayer quand en un épisode, tout ce que l’anime nous a offert, c’est une dizaine de filles mais pas une seule vraiment « adorable. » La quantité au détriment de la qualité quoi.

Bref, ça me semble totalement passable.

EST-CE QUE JE VAIS MATER LA SUITE: Non.

Un commentaire sur “Photo Kano 01 – Waifu Snap

  1. Alka Alka dit :

    Et toi qui disait que les seins d’Io n’étaient pas possibles, je crois que le record a été battu.
    Et en fait ça juste un peu stalker comme anime, c’est un peu glauque.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *