ServantxService 01 : Oui, ça pourrait être un titre d’anime hentai

Si vous n'essayez pas de regarder cet anime, l'héroïne viendra vous forcer à le regarder.

Si vous n’essayez pas de regarder cet anime, l’héroïne viendra vous forcer à le regarder.

MunnyVous savez, on a beau essayer de couvrir tous les animes de la saison sur Minorin, il y en a tout le temps plusieurs qui nous échappe, souvent parce qu’on est déjà pris sur d’autres animes ou bien que le plot semble inintéressant. Dans le lot de cet été, il y a la saison 2 de Teekyu (la saison 1 étant sorti durant la saison d’hiver 2012/2013) que je ne saurais trop vous conseillez tellement on se prend de choses en 3 minutes. Sans être génial, c’est une bonne bouffée d’air… Mais c’est clairement pas le genre d’anime sur lequel on peut faire un billet intéressant avec un épisode.

Alors lançons plutôt sur un autre anime réservé jusque là par aucun des bloggeurs : Servant x Service. Le plot ? 3 jeunes adultes; Yamagami, Hasebe et Miyoshi; entrent dans le service affaires sociales de leur ville/préfecture/région (rayer les mentions inutiles, j’ai pas vraiment fait gaffe). Et… c’est tout ce que nous offre le synopsis. Tu m’étonnes que personne a voulu prendre le 1er épisode.

Pourquoi j’écris dessus alors ? Parce que ce 1er épisode était pas si mal et que ça pourra être un slice of life sympa à regarder cette saison. Ha et c’est aussi le 1er simulcast de cet été chez Wakanim.

ServantxService // Studio A-1 Pictures // Débuté en juillet 2013 // Prévu pour ? épisodes // Réalisateur : Yamamoto Yasutaka

Oui, un opening un peu en relief avec pleins de couleurs partout, j'aime.

Oui, un opening un peu en relief avec pleins de couleurs partout, j’aime.

Commençons déjà par le premier contact : l’opening. Il est simple, coloré, présente les personnages avec leurs noms le tout dans un décor de bureau ouvert avec des objets caractéristiques (ciseaux, agrafeuse, etc…) sur fond de musique entraînante. Bref, ça scotche pas mais c’est agréable.

Ce type a la classe durant tout l'épisode, vous imaginez même pas... Même Koizumi de Haruhi semble plus impliqué parfois, c'est pour dire.

Ce type a la classe durant tout l’épisode, vous imaginez même pas… Même Koizumi de Haruhi semble plus impliqué parfois, c’est pour dire.

Les premières minutes nous présente donc nos protagonistes : Yamagami ***, l’arrivante motivée, Hasebe Yutaka, le nouveau décontracte près à flaner car c’est un boulot public et Miyoshi Saya, la fille légèrement angoissée car il s’agit de son premier job. 3 protagonistes qui auront comme superviseur Ichimiya Taichi qui après 8 ans dans le service ne sait absolument pas quels conseils donner aux nouveaux. D’autres personnages apparaissent assez régulièrement mais on a ici la brochette de 4 personnages qui sert de moteur à l’épisode.

Je l'admets : les boobs de l'héroïne sont carrément abusés. Mais je m'en plaindrais pas malgré tout.

Je l’admets : les boobs de l’héroïne sont carrément abusés. Mais je m’en plaindrais pas malgré tout.

L’épisode tiens, parlons-en. Il se découpe en petites scènes se déroulant au cours de la journée, une journée faisant ici la moitié d’un épisode. On voit donc ainsi le point de vue aussi bien de Yamagami (qui fait office « d’héroïne » car on voit souvent les choses de son point de vue malgré tout) que d’Hasebe ou de Miyoshi. Et cela accentue d’avantage le caractère de chaque persos : voir la sérieuse Yamagami péter un plomb devant une cliente et peu après Hasebe se plaindre de ne pas avoir réussi à avoir assez de pauses donne différentes situations qui prêtent souvent à sourire. Néanmoins, c’est de l’humour… comment dire… plutôt basé sur les situations et c’est vrai qu’il n’y a pas de quoi rire à gorge déployé durant l’épisode.

Headshot !

Headshot !

Pour autant, il n’y a pas de quoi s’ennuyer. Je ne développerais pas plus mais justement, on a le droit à quelques informations supplémentaires assez originals sur les personnages dés le 1er épisode. Ceux-ci paraissent réellement sympathique. Je n’ai pas abordé les graphismes pour la simple et bonne raison que cela tient en 2 mots : A-1 Pictures soit le studio ayant fait Oreimo saison 2 ce printemps. Autant dire que c’est propre et sans bavure.

Vous voyez ? C'est pas toujours chiant la vie d'employé administratif. Faut juste trouver sa manière de s'occuper~

Vous voyez ? C’est pas toujours chiant la vie d’employé administratif. Faut juste trouver sa manière de s’occuper~

Bref, ServantxService est parti pour être un slice of life comme on en fait dans la moyenne. Je vous cacherais pas que ça n’a pas été forcement 20 minutes passionnante mais laissez-lui sa chance. Déjà, tout n’est pas à jeter (et le rôle d’employé fainéant que prend Hasabe rappellera peut-être à certains des tentatives qu’ils ont fait) et ensuite… Un slice of life sur la vie dans l’administration, c’est pas ce qu’on peut appeler un truc commun ! Pas comme tous ces animes avec des filles moe faisant des trucs moe ! Allez, prenez soin de vous et à plus ! o/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *