Archives de
Étiquette : 3615 MyLife

Mark Hard

Mark Hard

En bon gros fan de catch, je suis allé tripatouiller ma mémoire à la recherche des dix moments qui m’ont le plus marqué. Cette sélection très personnelle, et avec beaucoup de CM Punk, vous aidera sans doute à comprendre les grandes qualités de cet Noble Art ! Lire le billet.

Nocturne Epitanime du 13 Février – Koe no kagiri

Nocturne Epitanime du 13 Février – Koe no kagiri

Journalisme total en ce mois dé février: je suis allé à une Nocturne Epitanime et j’en reviens avec 6 pages de notes à exploiter. Beaucoup de karaoké, quelques rencontres… Bref, près de dix ans après leurs créations, que sa passe t-il de cool dans ces fameuses Nocturne, longtemps poumon central de la communauté otaku francilienne ? Lire le billet.

[Truc d’otaku dégueu] Exhibition de matos

[Truc d’otaku dégueu] Exhibition de matos

Je vais pas nier être un peu matérialiste. J’achète souvent des mangas et des DVD juste pour le plaisir de pouvoir les posséder et les ranger dans une bibliothèque. Genre j’ai acheté un coffret SAO qui coûte les yeux de la tête mais je les ai même pas regardés, c’est juste parce que le coffret est beau et que j’aime la série donc j’estimais qu’elle avait sa place dans ma bibliothèque. Bref. Je suis donc aussi très matérialiste avec le matériel Lire le billet. Lire le billet.

Epitai Oboete Imasuka (Do you remember Epita)

Epitai Oboete Imasuka (Do you remember Epita)

Epitanime c’est ce week-end. Je le sais, tu le sais, il le sait, elle le sait, on le sait, nous le savons, vous le savent, ils le savent, elles le savent. Cette convention je l’attends un peu comme quand j’attendais Noël quand j’étais môme. Moins d’un mois avant je commence à compter les jours. Moins d’une semaine avant, je commence à compter les heures. Je dors pas vraiment la nuit avant, tout excité à l’idée d’y être. Bref, le temps Lire le billet. Lire le billet.

Musique d’ambiance & souvenirs

Musique d’ambiance & souvenirs

Un billet totalement bloguesque et perso pour aujourd’hui, qui parle de musique, yeah. Je sais pas trop si c’est le cas pour tout le monde, mais j’imagine que oui, mais j’ai tendance à rattacher dans mes mémoires une chanson à une « époque » et vice-versa. Quand par exemple je pense à un mois en particulier de ma vie je pense à ce à quoi je jouais ou j’écoutais à l’époque, les ouvrages qui ont en quelque sorte marqués de leur patte toute cette partie de ma vie… au détriment parfois de mes expériences personnelles avec lesquelles j’ai un poil moins de rigueur. C’est une des raisons pour laquelle je fais mes bilans annuels en faisant du mois par mois.

Voilà, pour le plaisir, un article qui revient sur dix ans de « chansons mémorables. » A quelle chanson je pense quand je me remémore une période bien précise de ma vie, une époque, des événements ? Par exemple, saviez-vous que, d’un point de vue vidéoludique, je lie le 11 Septembre au jeu Worms parce que j’étais en train d’y jouer quand ma mère m’a dit de zapper sur la un le jour où c’est arrivé ? Voilà un peu l’idée générale. Rien de très personnel, je resterais toujours un peu vague. Pour tout le monde ça sera l’occasion de cliquer sur des liens, de découvrir ou redécouvrir des chansons, et hop, voilà.

Mais si vous aimez pas cliquer sur des liens youtube, j’ai une playlist Spotify avec la plupart des titres dispos. Eh, regardez, juste là, ouais !. Bon il manque les génériques d’anime et les ost jeu vidéo ainsi que 2/3 artistes mais en général ça va.

Bref, allez hop, c’est parti. J’ai mis des fanarts et des captures d’écrans pour aérer un peu. A vous de voir si vous pensez que y’a un sens ou pas :’D.

2003

Musique2003.jpg
Fanart Tsumugi / Jinrui wa Suitai Shimashita par aruerian

Début 2003 c’est ma 4e et c’est surtout cette époque où je me lève le matin à 6h pour regarder M6 Music et prendre mon petit déjeuner en regardant des clips jusqu’a 7h et le début du Morning Live que je peux pas sacquer (alors du coup je branchais mon baladeur radio et je m’écoutais Cauet.) Mais je dois l’avouer, la raison pour laquelle je matais souvent M6 Music à l’époque est parce que j’étais ultra giga super fan de t.A.T.u., vous savez le groupe russe avec les filles lesbiennes mais pas lesbiennes et au final on saura jamais vraiment. All The Things She Said est donc un des principaux titres de ce début d’année 2003, avec la quasi intégralité de l’album 200 km/h in the wrong lane. Ce qui inclut leur très cool reprise de How Soon Is Now. Mais j’ai aussi du coup beaucoup de souvenirs de beaucoup de soupes de l’époque mais que je kiffais parce que, eh, c’était cool. Ce qui est du coup assez étrange c’est que toute cette passion pour ce groupe a quasiment dévoré les autres groupes de la Terre pendant la quasi-totalité de l’année. Mais j’avoue avoir gardé des souvenirs assez chaleureux de quelques titres qui passaient en boucle sur Europe 2 – « Enfin on plaît aux filles » de Cédric Atlan.

2003 est une époque assez charnière puisque je passe dans le courant de l’été du mec qui a 20 heures d’Internet par mois et qui doit le partager avec ses frères au mec qui découvre l’ADSL illimité, Kazaa, et la possibilité de pouvoir écouter ce qu’il veut quand il veut… si il accepte de potentiellement attendre une heure avant de télécharger un mp3 qui n’est peut-être pas du porno. C’est à cette époque là que je découvre le potentiel de graver ses propres CD et j’en abuse – je redécouvre Dire Straits à l’époque. Dire Straits c’est un groupe que mon père adorait et passait en boucle dans la voiture quoi qu’il se passait jusqu’au moment où ça s’est brusquement stoppé (ma mère ayant dû enterrer les cassettes.) Juin 2003, pour moi, c’est donc Sultans of Swing et, en bonus, Stay Alive des Bee Gees.

Mi 2003 c’est la sortie de Météora de Linkin Park. Avec mon frère c’est un de nos kiffs communs alors l’album tourne régulièrement – Somewhere I Belong est un titre tellement cool que je peux comprendre notre état d’esprit de l’époque. Non non, vos gueules les haters, Somewhere I Belong c’est cool. J’assume mes propos. Et quitte à partager les trips communs avec ma famille, moi et ma mère on est supra heureux parce que c’est le second album de Dido, qui sort Life for Rent et, ouais, le jour où j’ai entendu White Flag a la radio j’étais tout content. Dans la même période, y’a aussi Come Undone de Robbie Williams parce que why not c’est sympa Robbie Williams, y’a pire.

Fin 2003, j’ai totalement compris comment choper des mp3 de qualité, comment les graver, et comment rendre le concept de « attendre toute la journée que ton titre préféré passe sur Europe 2 histoire de pouvoir l’enregistrer sur ta cassette audio » totalement has-been. Et fin 2003 c’est aussi le boom de… Kyo. ET JE VAIS PAS Y ÉCHAPPER. Gros gros kiff d’ado épleuré – tu sais que t’es un ado épleuré quand à l’époque, tu crois que « Je Saigne Encore » a été écrit pour toi parce que t’es amoureux secrètement d’une fille et, euh, voilà, dure la vie. 2003, c’est aussi le début de ma 3e, et l’épreuve du stage de 3e que je passe dans une boutique de vente de mobilier et de zigouigouis à prix réduits. C’était sympa mais j’étais pas très bon et y’avait MFM qui passait en boucle la même putain de chanson de Marc Lavoine et Claire Keim.

Mais à part ça, ouais, 2003 c’était tATu tATu tATu tATu et un peu de tATu. Je comprends pas que j’ai pas fini par le vomir à un moment ce groupe. Je vous ai parlé de Not Gonna Get Us ? (et en version russe parce que ça me fait plaisir ?)

Lire le billet.

2007, high as fuck

2007, high as fuck

Vous le savez peut-être, ça va faire un an que je fais chaque nuit des rêves humides mettant en scène Jean-Luc Mélenchon. Ma copine n’en peut plus, mon entourage trouve ça gênant et les gens qui me suivent sur Twitter vont commencer peu à peu à craquer. Las, j’ai bien essayé de m’en sortir en lisant le programme de François Hollande ou en regardant Bayrou parler sur France 2 mais j’ai rechuté et j’ai fini par adhérer la semaine dernière au Parti de Gauche. Et je m’écoute des chansons bizarres en boucle.

J’ai du coup déjà assisté à une réunion de campagne entre militants dans une ambiance assez chaleureuse et amicale (même si il semble y avoir un running gag qui consiste à se moquer du PCF le plus possible) et ça m’a méchamment rappelé la campagne des présidentielles de 2007. Du coup, article personnel et subjectif sur mes souvenirs de cette période un peu haute en événements et couleurs.

Déjà en 2007 j’avais fraîchement 18 ans et j’étais donc en 1ere L pour ce qui est sans doute la meilleure année de ma scolarité. C’est cette année là que je cumule les casquettes de délégué de classe, de suppléant au président du Conseil de Vie Lycéenne (le conseil des étudiants japs à la française, c’est à dire bien moins mis en avant et bien moins charismatique), le Théâtre et une espèce d’aura qui fait que tous les professeurs sont incapables de m’en vouloir pour quoi que ce soit. Ca doit être le syndrome « 3 mecs dans une classe de 35 personnes, il faut les protéger. » Bref.

A l’époque je préparais avec 3 amis (qui étaient en ES trololo) un TPE sur le clivage gauche/droite, ce qui était en plus l’opportunité révée de sécher des cours pour aller rencontrer des responsables politiques ou assister à des meetings à la con. Au final j’ai eu 12 à ce TPE et aucune de ces rencontres n’a servi à quelque chose vu qu’on y allait juste pour le fun et le plaisir de poser des questions à des responsables politiques. Parmi ces trois amis, il y’avait LE meilleur pote de lycée, bien évidemment, qui avait redoublé sa seconde en ma compagnie et avec qui j’ai vécu une bromance tout à fait effective jusqu’a ce que Concombre Masqué vole mon coeur. Et si moi j’étais passionné de politique à l’époque, lui était un ultra fanboy. Et, surtout, était socialiste. Au point qu’il a encore aujourd’hui quelques responsabilités au sein des Jeunes Socialistes. Enfin bref.

Moi à cette époque, politiquement, je suis plutôt du côté PCF. Ma naïveté naturelle, sans doute, faisait que le programme de Buffet me semblait le meilleur et le plus humain de tous. Et puis à l’époque le concept de base du communisme me plaisait bien, l’égalité m’apparaissant un concept plutôt cool. C’était avant que je comprenne que le PCF était plus giga communiste. Reste que j’étais à l’époque relativement Buffetiste sans pour autant être ultra convaincu. Mais c’était surtout parce que le jour ou Royal a été choisie candidate socialiste, je me suis un peu offusqué parce que Fabius me semblait le mieux et SURTOUT parce que je savais au fond de moi que Royal se ferait laminer par Sarkozy et que seul Fabius avait alors une chance. Je comprendrais en mars dernier en regardant l’ignoble débat Fabius/Sarkozy que j’avais vraisemblablement tort à l’époque. Enfin.

Restait que j’aimais pas trop Royal, et que je détestais encore plus Sarkozy.

Lire le billet.

3DS, nous vivrons des aventures formidables ensemble.

3DS, nous vivrons des aventures formidables ensemble.

Au revoir vieille DS Tank. Nous avons passés des moments extraordinaires ensemble mais ton état actuel ne me permet plus de jouer sereinement et je préfère te voir partir à la retraite que de connaître une mort brutale que tu ne mérites pas.

3DS01.jpg

Elle était arrivée dans la famille lors du Noël 2005. En réalité c’est pas moi qui l’avait chopée mais mon petit frère, qui avait eu à côté Nintendogs. Riez pas, il est aujourd’hui plaquiste et c’est un métier très viril. Puis zut, des petits chiots mignons personne ne peut vraiment y résister. BREF. Il avait aussi eu à coté Wario Ware Touched et j’avais aussitôt acheté Mario Kart DS pour fêter ça. Puis très vite mon frère en a plus eu grand chose à faire de la console et hop, je l’ai récupérée plus où moins officiellement un où deux ans plus tard. Sachant qu’au final je n’ai pas du tant jouer à beaucoup de jeux que ça: peut-être une quinzaine de titres mais tous plus où moins mémorables à différents degrés. Donc bref, six ans à jouer à des Pokémon, des Ace Attorney et… euh… d’autres jeux ici où là (mais surtout Elite Beat Agents) sans jamais se poser la question du bien fondé de l’achat d’une DS Lite ou d’une DSi. Alors quand soudainement cet été ma console a commencé à craquer au niveau des articulations de l’écran, il était évident que j’allais devoir songer à la remplacer. Car sinon, comment jouerais-je à Pokémon Noir ? Et évidemment, la 3DS étant sortie et ayant placé quelques espoirs dans la ludothèque future de la console, j’ai décidé d’attendre Noël pour l’acheter, et ainsi remplacer mon vieux modèle. Alors, hop, la voilà.

3DS02.jpg

Ici dans sa très jolie robe « blanc arctique » issue du pack avec Super Mario 3D Land – et très franchement parmi les cinq coloris aujourd’hui disponible, de loin la plus jolie même si pour être franc rien ne peut être plus laid que le « bleu cosmos » de base -, je vous présente donc ma 3DS obtenue virilement pour la Noël ! Et rien à dire j’aime toujours autant, même après 22 ans, ce petit moment où tu déballes le carton, où tu sors la console de ses protections, où tu consultes le manuel pour le plaisir, où tu l’allumes et tu la configures pour la première fois. Pourtant ici pas d’effets de surprises: la 3DS je l’ai bien tripotée déjà chez la personne chez qui je parasite régulièrement depuis plus d’un an donc ok, pas le plaisir de découvrir le menu mais eh, j’ai pu me tripoter un Mii et c’est toujours une grande partie de plaisir.

D’ailleurs, en parlant de Mii, si vous avez une 3DS allez dans l’éditeur de Mii et demandez lui à prendre en photo ce QR Code là:

HNI_0010.JPG

Et hop, je débarque chez vous~.

A part ça, je vais maintenant vous parler vite fait des quatre jeux que j’ai déjà pu toucher sur la console: un est un jeu console virtuelle donc ça va pas vous apprendre grand chose, un autre est un petit jeu 3DSware très agréable et les deux autres sont un peu les deux blockbusters de la fin d’année pour la console. L’un m’a un peu deçu, l’autre pas du tout. Mais stop le teasing et parlons jeu vidéo vite fait bien fait~.

Lire le billet.

Le Noël du Passé

Le Noël du Passé

C’est triste. Cette année, je n’ai pas pu convenir à ma tradition annuelle de Noël et offrir joyeusement à tous mes lecteurs un authentique doujinshi hentai traduit adapté en français. Non, c’est parti dans l’abysse de l’inconditionnelle flemme, qui pouvait trouver ses sources dans les repas en famille, dans les jeux 360 par milliers et dans la lecture d’une centaine de chapitres de The World God Only Knows (dont l’anime était au final assez discret sur le potentiel de la suite, qui se révèle plutôt passionnante et inventive.) Et comme je ne pouvais moralement pas laisser une semaine sans billets et finir l’année sur du troll lolilol, je vais finir sur de l’egoblogging, car les périodes de fêtes me le permettent, et que j’ai été inspiré par l’émission « Mon Souvenir » de Nolife pour ce coup. Et aussi parce que je peux pas faire un billet sur la Disparition, je l’ai pas encore maté (hey, le fichier pèse 4Go, ça se télécharge pas comme ça !) et en plus je peux pas saquer Yuki.

Tiens, du K-On dans ta gueule, BITCH

En l’occurrence, les fêtes se sont écoulées, c’était sympa même si parfois un peu silencieux ET j’ai eu un peu de pécunes, Avec ces pécunes j’ai acheté des choses aussi nécessaires qu’un support pour pc portable ou un cable HDMI ou le tome 1 de Bakuman et à la fin j’ai vu que ces pécunes avaient déjà fondues comme neige au soleil et qu’il ne me restait déjà plus grand chose et que je pouvais recommencer à restresser pour l’argent, bref, comme chaque année quoi. Mais c’est vrai qu’a une époque encore pas si lointaine, Noël, ce n’était pas que cela ! C’était des trucs qu’on nous faisait miroiter, deux jours de célébrations et de déballages, la fin de semaines entières de teasing, les catalogues de Noël qu’on découpait partout et qui faisaient livre de chevet pendant deux mois, et les calendriers de l’avent qui chez moi étaient tout pourris (ouais, pas de chocolat. PAS DE CHOCOLAT VOUS ENTENDEZ !?), bref le bon vieux temps, histoire de faire sonner ça un peu cliché. Tiens je vais vous raconter mes Noël.

Lire le billet.

MAJ de l’étagère

MAJ de l’étagère

Ouip, c’est plutôt fou dit comme ça, voire même à deux doigts d’être révolutionnaire, mais j’ai changé la bannière du site, pour symboliser le passage à l’automne tu vois tout ça tu as vu. Et je me suis même amusé à exploiter une photo pour la peine:

Mais au bout d’un moment j’ai commencé à trouver que ça rendait pas super bien. Du coup je décale ce projet à « quand j’aurais un vrai appareil et de vraies idées », du coup la nouvelle bannière est plus classique, reprenant une de mes illustrations préférées de Tony Taka. Tony Taka / K-On! / Ranka Lee, voilà bien les trois mamelles à bannière pour ce blog.

Mais du coup je me suis amusé à reprendre en photo ma bonne vieille étagère, et comparer les photos avec celle que j’avais pris en juin 2009 pour un article sur ma chambrée. Du coup observons les évolutions en une année et trois mois !

Lire le billet.

Animer en grande surface, c’est fun !

Animer en grande surface, c’est fun !

Aussi incroyable que cela puisse paraître, j’ai une vie en dehors de ce blog, même si elle a pas autant de visites/jour que celui-ci. Récemment j’ai donc trouvé un travail, ce qui me permet en plus de m’épanouir socialement, échapper à l’ennui tout ça, de choper de la pécule sonnante et trébuchante qui peut être assez pratique, d’autant que c’est un métier qui s’adapte plutôt bien à un emploi du temps étudiant: animateur en grande surface ou dans des événements Lire le billet.

Rencontre intéressante (+ bugs divers et variés)

Rencontre intéressante (+ bugs divers et variés)

IMPORTANT:Si vous avez cliqué sur un lien censé vous amener vers un article précis, sachez que vous êtes actuellement sur la page d’acceuil du site et que suite à quelques problèmes d’hébergeur (le path_info devient impossible à être utilisé), j’ai du passer en string_query pour les url et que par conséquent cela me force à mettre un ? à la place d’un / après index.php. Du coup si vous vous voulez rejoindre l’article que vous souhaitez, l’url doit encore s’afficher dans Lire le billet.

Un mois de catch: Septembre 2009 (Partie 1) – Smackdown / ECW à Bercy In Paris By Night

Un mois de catch: Septembre 2009 (Partie 1) – Smackdown / ECW à Bercy In Paris By Night

Samedi 26 Septembre, croyez le ou pas, mais la WWE était à Paris. Enfin pas toute la WWE, uniquement les catcheurs de Smackdown et de l’ECW, ce qui est non seulement déjà pas mal, mais en plus juste parfait: aucun catcheur de RAW ne vaut à mes yeux le coup pour un déplacement, surtout qu’en plus ils seraient capable de nous infliger Hornswoggle, alors qu’au contraire, y’a personne chez Smackdown où à l’ECW qui me donne envie de le voir croupir dans une prison birmane plutôt que se ramener sur un ring. Pas de MVP, pas de Triple H, pas de Mark Henry, pas de Hornswoggle, pas de Batista…

… OH WAIT.

Cet article reviendra donc sur le show du 26 Septembre à Bercy, qui m’a couté juste un bras, et qui fut riches en événements qui même encore aujourd’hui me font tressaillir rien qu’en y repensant. De l’autre coté, ça fait que cinq jours. Et illustré de quelques photos de bon aloi.

Mais il y’en aura globalement peu.


En voici une des raisons.

Lire le billet.

Dix ans de presse vidéoludique

Dix ans de presse vidéoludique

Ce topic contient des photos. Beaucoup.

Note: Thalie réouvert hier. Voili voilà.

Aussi violent que cela puisse paraître, il existait pour ma pomme une époque où l’Internet illimité n’était qu’un doux et terrible mirage, où pour se connecter à Internet c’était 20h maximum, où il fallait sortir une rallonge pour connecter l’ordinateur à la prise téléphonique qui se trouvait un étage plus bas, où c’était du 56k et où en plus quand on était connecté, le téléphone ne marchait plus. Et si je vous dit qu’en plus à l’époque c’était avec AOL (« A bientôt- a bientôt » ; « Vous avez… des… nouveaux messages ») et qu’en plus j’avais que onze ans, vous comprenez que c’était difficile d’être aussi informé que de nos jours, et que quand tu étais bloqué dans un jeu, la soluce fallait l’imprimer (j’avais pas d’imprimante.)

Bref, si aujourd’hui la presse vidéoludique n’est plus qu’un détail dans le présent (il faut dire que quand 75% des magazines appartiennent à la même maison d’édition, des questions se posent), elle était dans mon passé un soleil autour duquel je tournais constamment, pour ne pas dire en permanence. Aujourd’hui j’ai profité d’une séance nettoyage du bordel dans mon buffet d’archives pour prendre quelques photos de cette collection, de ces dix ans de presse vidéoludique.

huhu

Ca fait effectivement assez imposant mais encore j’aurais pu sortir les 70 magazines qui sont dans les classeurs pour faire ENCORE PLUS IMPOSANT…

Lire le billet.

Le matérialisme, cette auto-masturbation continuelle.

Le matérialisme, cette auto-masturbation continuelle.

Décidément, depuis la mi avril, cette année 2009 n’en finit plus de me contenter. Thalie n’en finit pas de célébrer des trucs symboliques (2 ans, 100e membre, 10 000e message, serveur dédié TF2…), l’Epitanime et la Nocturne Epitanime ont été des grands moments de culture, NHK et Sayonara Zetsubou Sensei sortent en France, j’ai plein de projets, je vais pas mal voyager ces prochaines semaines, et mon téléphone portable, un viel LG acheté la veille de la Japan Expo 2006 Lire le billet.

Il est 5h du matin, dormez jeunes gens. (au lieu d’écrire des billets anxiogènes)

Il est 5h du matin, dormez jeunes gens. (au lieu d’écrire des billets anxiogènes)

Hier était le jour de mes 20 ans, et globalement je peux dire que c’était un truc assez amusant à vivre. Une de mes meilleurs amies (parisienne, du 16e, eh ouais je connais des gens haut placés !) m’avait balancé, comme ça, à 3h30 du matin sur MSN juste avant, qu’elle était en train de négocier pour descendre sur Caen, tout ça et qu’elle m’appellerait dans le train. Bon je me couche vers 6h, tranquillement (ceux qui se posent des Lire le billet.

10 ans ? 10 ans. 10 ans ! [Sony & moi]

10 ans ? 10 ans. 10 ans ! [Sony & moi]

La vache, voyage dans le passé.Nous sommes le 6 mars 2009 et je me souviens que le 6 mars 1999, on fêtait mes 10 ans un peu en avance avec toute ma famille et que j’ai eu, pour ce bel âge, quelque chose que j’avais beaucoup de mal à attendre… une PlayStation. Jusque là comprenez je ne jouais qu’a la Megadrive. Je suis pas à plaindre, ça aurait pu être une SNES, je suis passé prêt du drame. J’attendais donc Lire le billet.

Repose en Paix, Rin. [Décembre 2006 – Octobre 2008]

Repose en Paix, Rin. [Décembre 2006 – Octobre 2008]

Tu étais un Acer Aspire 5100. Je t’avais choisi pour ton prix, un des plus bas disponibles. C’était à l’époque bénie où Vista n’était pas forcément sur chaque machine et pour cause: il n’était pas encore sorti. Alors certes j’ai eu quelques petits énervements avec toi: ta touche L partie en voyage et qui me forçait à faire une forte pression de le doigt dessus ; ta touche G qui suivait le même destin quelques semaines avant ton décès ; La mort Lire le billet.

De la Conservation.

De la Conservation.

Bonjour je voudrais réserver Persona 3 FES sur PS2. Y sortira le 17 octobre et… – Désolé, on commande plus les jeux PS2. La majorité des boutiques caennaises m’ont répondu ça. Constat ? Pour trouver Persona 3 FES, je vais en chier. Peut-être * frisson d’horreur * vais-je devoir passer par Internet ou pire encore * double frisson * par le Fnac ou Score Game ? Brrr. Mon frère me demande souvent pourquoi je revend peu mes jeux. Faut dire j’en ai Lire le billet.

Fourre-tout d’un mois pénible (TF2, Kanon, Xration…)

Fourre-tout d’un mois pénible (TF2, Kanon, Xration…)

Youhou, nuit blanche afin de réguler tout ce qui ne va pas dans le rythme de soleil une bonne fois pour toute. Et là j’attends que ma pizza finisse de cuire. En attendant, les jours post-nuit blanche, j’aime bien écrire un article sur Néant Vert. Un peu comme écrire ses dernières paroles avec son sang pendant qu’on agonise. Oui, un peu comme ça. Même si bon il est juste 13h et ça fait juste 19h que j’ai pas dormi, donc Lire le billet.

360 \\°o°/.

360 \\°o°/.

J’avais zappé que l’été c’était de la merde. En conséquence, la moitié des boutiques vidéoludiques de Caen sont fermés. Du coup être dépendant des stocks de Score Game ca m’a fait un peu mal. Tant pis. Je leur ai quand même pris une Xbox 360 (même la fnac n’avait plus de modèle premium, c’est dire) et des jeux pour nourrir la bête. J’étais parti dans l’idée d’acheter Dead Rising, Bioshock et Perfect Dark Zero. Hélàs, les choix sont tellement pauvres Lire le billet.

Retour à une activité normale.

Retour à une activité normale.

Bon, ouf, chouette, ha, cool. Tout remarche bien. Sauf les sondages parce que j’ai pas encore réinstallé. Bon c’est pas du tout parce que j’ai voulu absolument voir l’épisode 10 de Code Geass R2, et parce que je l’ai pas encore fait même après l’avoir écrit. C’est ptet parce que je suis un peu feignard. Ou parce que j’ai pas envie. Je sais pas. Enfin bon, changement de sujet. Tout de suite, maintenant. Bon, je ne doute désormais plus du Lire le billet.