How to Be Healthy: 9 Easy Tips for a Healthier Lifestyle

 

 

Image may contain Human Person Face Female Clothing Apparel Drink Drinking and Beverage
1. Plate your meals backward.

People often pile on the carbs, then mosey on over to the protein, then top it all off with a meager scoop of vegetables in whatever space is left. Instead, go in reverse order, Abby Langer, R.D., owner of Abby Langer Nutrition in Toronto, tells SELF: Fill half your plate with vegetables, then divide the remaining quarters between protein and a starch, ideally something made up of complex carbohydrates instead of refined ones, like brown rice.

Serving yourself this way helps ensure you’re getting your recommended daily servings of vegetables (at least 2 ½ cups, says the USDA), plus it increases your fiber intake and hydration levels thanks to vegetables’ water content.

2. Put your food away when you’re done serving yourself.

“Anyone will eat more if the food is staring at them,” Langer says. Always feel free to grab more if you’re truly hungry, but this way, you’ll know it’s because of a physical need for more food instead of pure convenience or temptation.

3. Drink a glass of water before each meal.

Drinking the amount of water you need each day is necessary for all of your body’s systems to function smoothly, but it will also keep you from overeating due to hunger, making it easier to take a more mindful approach to your meals, Langer says. Visit https://observer.com/ to learn more about healthy supplements.

4. To double down on the mindfulness, chew each bite thoroughly before swallowing.

The “reasons you need to slow your roll when eating” list is about as long as your arm, Langer explains. Wolfing down food can lead to bloating because of the extra air you’re swallowing, that way-too-full feeling because you don’t give your body a chance to process satiety before you clean your plate, and completely missing out on how delicious the food actually is.

 

You can choose a number of chews to abide by per bite, like 20, or you can go for a less regimented approach, like making sure you’re swallowing naturally, not gulping hard to get down barely chewed mouthfuls.

5. Call food “healthy” and “less healthy” instead of “good” and “bad.”

“When people label food as ‘good’ and ‘bad,’ it carries over into a judgment of themselves—if you eat ‘good’ food, you’re a good person, if you eat ‘bad’ food, you’ve been badly behaved,” Langer says. That couldn’t be further from the truth, so stop putting yourself in emotional timeout just because of what you eat.

 

“Truly, no foods are really bad and no foods are really good—some are healthier than others,” Langer says. Reframing your thinking like this will likely help you learn the art of indulging in moderation instead of bingeing on “bad” foods, plus it’s just a better way to treat yourself.

6. For every hour you spend sitting, get up and walk briskly for five minutes.

Sitting all day isn’t good for your butt or your heart. Physical activity is extremely important for your longevity, and it all adds up, women’s health expert Jennifer Wider, M.D., tells SELF. Sometimes it can feel impossible to fit in a ton of exercise when you’re not used to it, but peppering movement throughout your day is much more doable.

 

 

Jormungand 05 – Jonah sans famille

"Eh, je lance un blog collaboratif, ça te tente ? Voilà le contrat, j'ai déjà signé pour toi, thanks."

« Eh, je lance un blog collaboratif, ça te tente ? Voilà le contrat, j’ai déjà signé pour toi, thanks. »

 

Amo

Jormungand a deux grandes qualités: 1) celle de rapporter pas mal de points au Scrabble (surtout si on s’en sert pour compléter le mot imaginaire Jormung avec un and) ; 2) De traiter le thème, relativement original dans l’animation japonaise, des ventes d’armes tout autour du monde. C’est un peu notre Lord of War otaku, mais avec moins d’ukrainiens et plus de gens aux couleurs de cheveux bizarres.

Les quatre premiers épisodes m’avaient pas spécialement emballés à cause d’une technique pas toujours au top, mais allez, voilà la review du cinquième épisode parce que. Dans cet épisode on découvre très rapidement le passé du héros, on découvre que Koko a un frère et que, pour la première fois dans l’histoire de ce blog, on va pouvoir traiter d’une relation frère/soeur qui ne possède pas le moindre relent d’inceste.

Jormungand // Studio White Fox // Débuté en Avril 2012 // 12 épisodes // Réalisateur Motonaga Keitarou.

Continue la lecture

Sasami-san@Ganbaranai 02 – Talk Art Online

Mon état après un épisode de Nekomonogatari

Mon état après un épisode de Hyouka (ou de Nisemonogatari, tant qu’a faire.)

 

Amo

Lien vers l’article dédié au premier épisode.

Mon bilan du premier épisode était donc du genre « sympa mais c’est du Shinbo qui tourne un peu en boucle donc je me dois d’être sévère et de dire que c’est du coup forcément moyen » et voilà, la vie continue, la vie est belle, et il faut maintenant s’atteler à la rédaction du billet dédié au second épisode, comme promis. Et ça sera toujours dans ce schéma bien / pas bien qui n’est certes pas très original mais qui me permet de trouver un certain plaisir à l’écriture et, vous, je l’espère, à la lecture.

J’avoue par contre qu’en relisant l’article dédié au premier épisode, je me trouve relativement abject à parler de sexualité tout le temps. Donc pour le billet d’aujourd’hui je tiens à me montrer sur un jour particulièrement chaste et honorable et je m’engage, le temps de ce billet, à ne rien aborder de sexuel et dégradantYou’re welcome.

Sasami-san@Ganbaranai // Studio SHAFT // Débuté en Janvier 2013 // Prévu pour 12 épisodes // Réalisateur: Akiyuki Shinbo

Continue la lecture

Sasami-san@Ganbaranai 01 – Kinderceste

Ma face quand tout l'épisode.

Ma face quand tout l’épisode.

 

Amo

Ma relation avec le studio SHAFT et Akiyuki Shinbo est depuis une période indéterminée un gigantesque jeu de je t’aime moi non plus. Pourtant ceux qui me suivent depuis longtemps (et je tiens à saluer leur courage) savent qu’il y’a une période où j’étais absolument fana du type et du studio. Quand j’ai découvert Sayonara Zetsubou Sensei début 2008, j’étais certain que j’avais en face de moi le génie le plus inventif de l’histoire de l’animation japonaise et tout le tralala. Fanboyisme, quoi. Mais allez savoir pourquoi, depuis un moment tout ce que je trouvais génial il y’a cinq ans m’est vite devenu assez pénible et chiantissime. Ce qui ne m’a pas empêché d’être mis sur le cul par Puella Magi Madoka Magica qui arrivait, de manière magique, à offrir à la réalisation de Shinbo un putain de sens autre que juste décoratif. Puis après il a fait Denpa Onna, j’ai dormi et je lui ai plus jamais adressé la parole.

Mais allez, pour le bonheur de ce blog et pour le lancer sur des bonnes ondes, je viens de me mater l’épisode 1 de Sasami-san@Ganbaranai. Comme mon précédent article sur Sakurasou wa Pet na Kanojo épisode 7, je vais utiliser le schéma du bien / pas bien (et attendez vous à ce que ça devienne mon schéma « par défaut », ma signature, mon individualité, mon plaisir et mon bonheur. Tout ça.)

Sasami-san@Ganbaranai // Studio SHAFT // Débuté en Janvier 2013 // Prévu pour 12 épisodes // Réalisateur: Akiyuki Shinbo

Continue la lecture

Sakurasou no Pet na Kanojo 07 – Ma petite soeur ne peut pas être aussi pénible !?

On aurait aimé que l'épisode soit centré sur le permis de Misaki.

Soudainement, Initial D.

Amo

Après six épisodes, force est donc de constater que Sakurasou no Pet na Kanojo est une forte agréable surprise dans le petit monde très stagnant des comédies romantiques japonaises: un design certes très classique mais fort joli, des personnages solides et une intrigue qui avance un poil plus vite que d’habitude.

Voici donc mon premier billet pour ce blog, et comme vous allez le voir il met en place dès maintenant la manière dont je vais fonctionner pour mes billets hebdomadaires. En effet je vais utiliser un schéma fort simple: celui, très manichéen, du bien et du pas bien. Je vais donc scruter chaque épisode avec chaque fois un objectif: en tirer ce qu’il y’a eu de meilleur et ce qu’il y’a eu de pire. Les bonnes et les mauvaises idées, choses, tout ce que vous voulez. Le tout avec une subjectivité absolument assumée parce que fuck yeah mes opinions sont extrêmement intéressantes.

Sakurasou no Pet na Kanojo // Studio JC Staff // Débuté en Octobre 2012 // Prévu pour 24 épisodes // Réalisatrice: Ishizuka Atsuko

Continue la lecture