Oreimo S2 ép.2 – Con Plus

OreimoS2EP2-01

Waifu > vraie amie

SuryceAprès un premier épisode centré sur une Kirino qui a l’air d’exaspérer tout le monde sauf moi, ce second épisode peut maintenant se concentrer sur le personnage attendu de tous, la meilleur amie de Kirino, celle qui se fait appeler nul autrement que… Ayase.

Je n’aime pas Ayase.

Le concept derrière ce personnage est… un peu fade. Ayase est la meilleure amie « normale » de Kirino, qui a beaucoup de mal à supporter tout ce qui est de nature otaku. Son « truc » à elle, c’est qu’elle est une parodie de yandere, c’est-à-dire une amoureuse psychopathe, mais cette idée n’est pas assez exploitée pour être assez intéressante ou amusante, et les quelques conflits qu’Ayase apporte à l’histoire voient souvent leur potentiel être gâché par une conclusion à côté de la plaque.

Et pis franchement, elle est pas du tout assez moe !

Ore no Imôto ga Konna Ni Kawaii Wake Ga Nai. // Studio A-1 Pictures // Débuté en avril 2013 // Prévu pour 13 épisodes // Réalisateur : Hiroyuki Kanbe

 

OreimoS2EP2-02

Le personnage d’Ayase atteint le fond quand elle essaye d’imiter Rena.

Parce que personne n’est capable de résoudre ses problèmes par lui-même dans l’univers de cet anime, Ayase demande à Grand-Frère-A-Tout-Faire-Kyôsuke de parler à Kirino pour la convaincre d’arrêter d’être autant obsédée par son dernier jeu louche du moment, auquel elle s’adonne même quand elle est en compagnie de son amie. Bon d’accord, pour le coup demander à Kyôsuke de sermonner sa soeur est assez légitime (même si on sent encore une fois son kiki devenir tout dur quand Ayase le supplie de l’aider les larmes aux yeux), et pour une fois il accomplira sa tâche exactement comme on l’attendrait d’un grand frère responsable. Une folie qui surprend étant donné ses prouesses passées dans le domaine du bullshit total (aka, « je ‘résous’ les problèmes de ma soeur à sa place, en mentant à tout mon entourage et en suppliant des inconnus, et au final malgré ma bêtise sans fond et mon incompétence crasse je réussis quand même parce que je suis le personnage principal »).

Mais même si ce sens tout nouveau de la responsabilité et de la mesure chez son grand frère convainc Kirino d’accorder plus d’attention à ses amies en chair et en os, elle décide du même coup de lui prêter le jeu qui l’obsède, Love Touch. Bien que pas super tenté, Kyôsuke décide quand même d’y jeter un coup d’oeil.

Et il passe une nuit blanche à draguer sa copine virtuelle et à dire « je t’aime » à sa console, jusqu’à ce qu’il soit surpris au petit matin par Manami (qui entre dans la chambre de Kyôsuke sans frapper et dont on ne saura jamais ce qu’elle faisait là). Kyôsuke tente tant bien que mal de se justifier mais Manami ira quand même rapporter ce qu’elle a vu à Ayase, qui ira engueuler le pauvre jeune homme, qui retombera immédiatement dans son pire travers pour tenter de sauver sa peau.

Le bullshit.

Il n'aura fallu que 2 épisodes au roi du bullshit pour faire son retour, pire que ce que j'imaginais.

Il n’aura fallu que 2 épisodes au Roi du Bullshit pour faire son retour, pire que ce que j’imaginais.

Car bien évidemment que non, Kyôsuke n’était pas en train d’être creepy en jouant à un jeu, il faisait simplement des recherches pour comprendre pourquoi Kirino est devenu creepy en jouant à un jeu ! Non seulement Kyôsuke retrouve ses mauvaises habitudes de mytho dans la seconde moitié de l’épisode (qui avait pourtant bien commencé), mais en plus de cela il est étrangement arrogant. Une attitude qui le rend encore plus idiot alors qu’elle ne sort de nulle part.

Cette arrogance bizarre pousse Kyosuke à inviter Ayase dans sa chambre pour lui montrer le jeu et lui expliquer que l’héroïne lui ressemble beaucoup… juste avant qu’il ne la touche (l’héroïne) de manière perverse avec l’écran tactile. Bien évidemment Ayase n’apprécie guère et tabasse cet abruti. Mais c’est un personnage d’anime donc il s’en remet et continue son baratin. Là où il veut en venir, c’est que puisque l’héroïne du jeu ressemble à Ayase, cela veut certainement dire que Kirino aimerait sortir avec Ayase et que le jeu est un exutoire pour ça. Une brillante analyse pleine de sens et de logique, surtout de la part de quelqu’un qui dira deux secondes après que l’homosexualité c’est « carrément dégoûtant ». Ayase quant à elle se réjouit de cette idée, bien qu’elle soit conne elle aussi d’y croire, et suivra le conseil de Kyôsuke consistant à imiter les répliques de l’héroïne du jeu pour plaire à Kirino.

Ce qui sera bien évidemment un fail complet vu que les mêmes répliques ne la feront que paraître creepy dans la vraie vie, même auprès d’une Kirino geek jusqu’aux ongles. Et l’épisode se termine sur cette douce ironie.

OreimoS2EP2-04

OreimoS2EP2-05

JAPOOOOOOOOONNN

Nan vraiment, cet épisode était stupide, y’avait des bons moments mais il était tout de même stupide. Ouais, le jeu qui change de main et rend tout le monde creepy, c’est une idée vaguement marrante mais qui n’arrive pas à faire mouche parce que le héros est con et subitement arrogant, et les vrais bons moments de l’épisode (comme Ayase en mode Yandere ou Kirino qui essaye de regarder sous la jupe d’un perso de jeu-vidéo) ne sont que des passages isolés qui ne peuvent pas sauver l’épisode à eux seuls.

Je n’ai pas pour habitude de commenter les réactions des autres, mais apparemment beaucoup de gens ont apprécié cet épisode, les mêmes gens qui ont trouvé le précédent ennuyeux alors que moi j’y ai vu une caractérisation subtile et logique du personnage de Kirino. Alors quoi, je mate pas cet anime pour les bonnes raisons ? Je dois vraiment abandonner l’idée de le prendre un tant soit peu au sérieux alors que le potentiel est là pour faire quelque chose d’intéressant ?

Sauf que bon, si j’ai envie de mater un anime comique, je peux aller en mater un vrai, genre Working!

OreimoS2EP2-06

3 commentaires sur “Oreimo S2 ép.2 – Con Plus

  1. Mian Mian dit :

    Prix Minorin 2013 du perso masculin le plus relou: fait.

    Je veux aussi un classement des répliques les plus réac. Avec le swag en barre de Valrave, on tient un filon.

  2. Amo Amo dit :

    « Sauf que bon, si j’ai envie de mater un anime comique, je peux aller en mater un vrai, genre Working! »

    FULL TROLLING TO THE MAX >: 3.

  3. Yokathaking Yokathaking dit :

    Non mais en vrai, t’as aucun goût, Ayase est, et de loin, la meilleure fille de Oreimo. Et cet épisode était donc l’un des, voire le, meilleurs épisodes de la série, toutes saisons confondues.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *