Oreimo S2 16 – « Choisis ta route et fonce vers ta bad ending ! » (3/3)

Vous pouvez reconnaître les fans les plus extrémiste de la série à certains comportements très simples...

Vous pouvez reconnaître les fans les plus extrémiste de la série à certains comportements très simples…

 

MunnyCe billet, résumant les épisodes 14,15 et 16 de Oreimo S2 a été séparé en trois pour être plus facile à lire. Pour lire la 1ere partie, c’est ici. Pour lire la 2e partie, c’est .

Et aussi, la série est disponible chez Wakanim

Ore no Imôto ga Konna Ni Kawaii Wake Ga Nai. // Studio A-1 Pictures // Débuté en avril 2013 // 16 épisodes // Réalisateur : Hiroyuki Kanbe

 

 

"Salut Kyousuke ! On n'était absolument pas en train de t'attendre parce que t'es le MC et on vaquait tous à nos occupations même si rien sur la table le montre."

« Salut Kyousuke ! On n’était absolument pas en train de t’attendre parce que t’es le MC et on vaquait tous à nos occupations même si rien sur la table le montre. »

Et enfin le dernière épisode, l’épisode 16. Je ne vais pas trop m’attarder sur la première partie : celle-ci nous montre de manière globale la dernière journée de cours de Kyousuke. Il discute donc avec son meilleur ami, retourne une dernière fois dans la salle du club de jeu et obtient son diplôme. Hormis l’arrivée au club de jeu qui sonne vraiment fausse (il ouvre la porte, ses 4 camarades se tiennent droit comme des i et ne semblait rien faire d’autre qu’à l’attendre…et Kuroneko n’était bizarrement pas là~), ces scènes sont sympas à regarder.

Au moins, on peut pas dire que Oreimo ne nous aura pas montré les lubies des otakus.

Au moins, on peut pas dire que Oreimo ne nous aura pas montré les lubies des otakus.

Après avoir faire un dernier au revoir à son école (ce que au passage je fais aussi tout le temps donc ouais, j’approuve), Kirino surprend Kyousuke à la sortie et après une petite discussion, ils finissent par marcher ensemble à la rencontre de Manami. Vous vous souvenez ce petit détail que je vous ais mentionner à propos de l’opening de l’épisode 14 ? Bah le voilà illustrer dans l’anime. Je sais que c’était une scène qui pouvait se voir de très loin mais quand même, la mettre dés l’opening de l’épisode 14, je trouve que c’est un peu du gachis… Passons.

Sincèrement, Manami disant ça, c'est aussi crédible que Kyoani annonçant qu'ils vont pas faire un truc moe... Ou encore Monogatari ayant un épisode compréhensible dés le 1er visionnage !

Sincèrement, Manami disant ça, c’est aussi crédible que Kyoani annonçant qu’ils vont pas faire un truc moe… Ou encore Monogatari ayant un épisode compréhensible dés le 1er visionnage !

Comme nous le précise Kyousuke, c’est le « dernier combat » et ils se retrouvent donc sur le banc d’un parc pour discuter. Alors que Kyousuke se trouve entre Kirino et Manami, celles-ci entame leur « discussion » où Kirino explique que Manami n’aura plus à la traiter comme une gamine. Mais Kirino s’emporte vite et se met à provoquer Manami d’une manière juste… exaspérante. Et alors que Kyousuke s’apprête à lui dire de se taire…

ss (2013-08-20 at 10.27.19)

ss (2013-08-20 at 09.40.42)

Les 2 furies finissent donc par en venir aux mains pour se dire ce qu’elle avait à se dire (je ne vous décris pas plus le moment que ça, il s’apprécie parfaitement en le regardant). Lorsque Kyousuke finit par les séparer, Manami se fait la grande de l’histoire et leur explique clairement que leur relation est impossible et qu’il devrait se réveiller de leur rêve absurde. Et c’est franchement grandiose de voir une Manami, qui pendant toute la série s’est faite moeblob, devenir sérieusement badass. Le seul défaut dans cette scène est au niveau des dessins puisque les blessures du combat précédent disparaissent miraculeusement d’un plan à l’autre, dommage.

BADASS MODE : ACTIVATED !

BADASS MODE : ACTIVATED !

Néanmoins, la suite de la scène ne baisse pas en intérêt puisque l’on voit clairement le but de Manami : après s’être réfugier derrière l’excuse du « un frère et une soeur ne peuvent sortir ensemble », elle les menace de raconter cette histoire à leurs parents avant de finalement craquer et lui de dire à Kyousuke qu’elle l’aime et qu’elle veut être avec lui . Mais Kyousuke ne cède pas et répond que malgré tout, il choisit sa soeur (se récoltant une belle gifle au passage pour avoir sorti « je suis en route vers la sister ending »).

Bon, ça reste Kyousuke quand même : certes il cède pas mais c'est pas pour autant qu'il a la classe...

Bon, ça reste Kyousuke quand même : certes il cède pas mais c’est pas pour autant qu’il a la classe…

Cette scène reste quand même marquante et vraiment, hormis le détail de dessin pointé plus haut, je ne vois rien qui la gâche. On nous dévoile une facette jusque là impossible à imaginer chez Manami et finalement, même en prenant le temps d’y re-réflechir, ce comportement passe très bien, est parfaitement retranscris et je ressens personnellement beaucoup plus d’empathie pour Manami quand je la vois tenter le tout pour le tout dans cette scène que pour Kuroneko qui passe de son rôle à ses sentiments d’un coup en déchirant con cahier sorti d’on ne sait où au passage.

Bon, le problème, c’est qu’à avoir été bon trop longtemps, l’anime retombe dans l’absurde. Et accrochez-vous bien…

Une fois Manami partie, Kirino colle une magnifique droite à son frère et lui reproche d’être un abruti d’avoir jeter toutes ces filles s’étant confessé à lui , qu’ils ne pourront pas se marier à la vue de tout le monde et qu’au final, il ne lui restera rien. Que répond Kyousuke ? Que de toute façon, elles étaient toutes trop bien pour lui. Et il lui propose ensuite d’aller se marier.

Ouais, elle était facile celle-là...C'est pour ça que j'me sens obligé de la mettre.

Ouais, elle était facile celle-là…C’est pour ça que j’me sens obligé de la mettre.

On les retrouve donc la scène suivante dans une église, tous 2 en tenue de marié(e), Kyousuke expliquant qu’il a organisé cette « cérémonie » (entre guillemets car il n’y a ni prêtre, ni personne d’autres qu’eux dans l’église) parce que Kirino répétait justement qu’un frère et une soeur ne pouvait se marier. Kirino lui dit donc à quel point elle est heureuse d’être là, heureuse qu’il soit son grand frère avant de l’embrasser comme le font des mariés. C’est finalement après ce baiser qu’ils décident de s’arrêter là, comme ils se l’étaient promis.

…Mais si, vous vous souvenez ce qu’elle lui avait chuchoté à l’oreille au début de l’épisode 15 ? Elle lui avait dit qu’ils profiteraient de leurs relations et qu’ils sortiraient ensemble jusqu’à leurs diplômes et qu’à ce moment là, il reviendrait à une relation normal entre frère et soeur. Et lui il avait accepté. Sauf que nous, on nous montre ça que maintenant, via un flashback. Kirino rend donc la bague de fiançailles que Kyousuke lui avait offert et ceux-ci s’en vont tout deux de l’église. L’anime se termine sur le frère et la soeur allant à Akihabara voir Saori&co et Kyousuke profite d’un pari fait avec Kirino longtemps auparavant pour l’embrasser sur la joue, ce à quoi elle s’énerve et lui dit qu’ils auront à parler une fois chez eux.

Je trouve que cette image résume parfaitement le gâchis et le non-sens que nous offre cette fin.

Je trouve que cette image résume parfaitement le gâchis et le non-sens que nous offre cette fin.

 

…VA TE FAIRE FOUTRE OREIMO !!!

Voilà. Voilà comment se fini cet oeuvre : après avoir montrer un Kyousuke larguant toutes les filles qui se confessaient à lui, un Kyousuke criant à tout va qu’il aimait sa soeur, un Kyousuke allant jusqu’à organiser une fausse pseudo-cérémonie de mariage pour sa soeur, l’oeuvre ne s’assume pas et se ravise dans les 5 dernières minutes en faisant genre « Non, l’inceste c’est pas bien donc on va revenir à une relation plus normal. » NON ! Cette fin aurait pu être tout à fait acceptable si on nous avait offert un épilogue de 2-3 minutes montrant que Kyousuke et Kirino continuait à s’aimer dans leur coin mais ne laissait rien paraître aux yeux des gens. Mais là, c’est clairement « Ouais, on s’est aimé, ouais on a envoyé tout le monde se faire voir mais bon, comme c’est pas bien on va arrêter de jouer à l’inceste~ ». Bref, on nous laisse le cul entre 2 chaises, en mode « Démerdez-vous, c’est un sujet trop sensible pour qu’on prenne une position sérieuse donc choisissez ce que vous voulez avec ce qu’on vous a foutu dans l’anime ».

Finalement, cette fin illustre bien l’un des principaux problème de l’anime : celui-ci ne jamais s’il devait oui ou non se prendre au sérieux. Un coup il nous balance des scènes débiles censé nous faire rire de la situation et à un autre moment, parfois quelques minutes après, ces mêmes scènes sont prises au sérieux et servent d’intrigue à l’histoire. L’autre problème étant que l’anime a un univers tout ce qu’il y a de plus vrai (on est au Japon, tous les personnages pourraient exister dans la vraie vie, il n’y aucun événement surnaturel) et pourtant, les situations qui se déroulent sont complètement surréaliste et les personnages ont des comportements parfois… idiots, je trouve pas d’autres mots. Et autant ce genre de mécanique s’insère très bien dans un registre comique, autant dés qu’on touche au sérieux, cela anéanti tout effet dramatique ou émouvant et tue dans l’oeuf la tentative de scène sérieuse.

 

J'aurais rajouter "fantastique" ou "illogique" à cette phrase, ça aurait encore mieux décrit l'histoire.

J’aurais rajouté « fantastique » ou « illogique », ça aurait encore mieux décrit l’histoire.

 

Autre gros soucis de l’anime : la volonté de A-1 Pictures de finir Oreimo cette saison. Je n’ai ni lu les light novels, ni trouvé de correspondance exacte entre l’anime et ceux-ci mais il est clair que pas mal de passages ont été sautés. Et mine de rien, cela nuit fortement à l’anime dans la mesure où des événements arrivent sans que l’on sache trop pourquoi. Pourquoi dés l’épisode 4, Kirino demande à son frère s’ils  peuvent sortir ensemble, même pour de faux (alors que jusque là, il semblait encore être en froid) ? Pourquoi Kanako s’est soudainement intéressé à Kyousuke à la fin de la saison ? J’en ferais pas la liste mais l’idée est là : certaines absurdités de l’anime qui m’ont tant fait hurler viennent probablement de ces coupures. Coupures qui ont mal été géré par A-1 Pictures car c’est après tout le boulot d’un studio d’adapter une oeuvre en la modifiant suffisamment pour qu’elle soit cohérente sans le support original.

Enfin est-ce-que tout est à jeter ? Nan, évidemment. Il y a clairement des bons moments dans Oreimo qui font plaisir à être vu. A la fois des moments qui font rire (cette scène ou Kanako trouve l’eroge de Kyousuke dans son appart), des moments qui font pleurer, des moments simplement divertissants, etc… Mais voilà, il y a à coté de ça d’autres moments avec des aberrations tellement gigantesque ou des scènes tellement énervante que ça gâche tout les bons moments précédents. Le plus étrange étant que j’en reviens à questionner mes goûts en matière d’anime il y a 3 ans, date de sortie de la 1ere saison d’Oreimo que j’avais bien aimé, là où je trouve que cette 2e saison  aura eu beaucoup de hauts de bas… Et malheureusement surtout des bas.

 

Ayase is useless. Merci d'avoir lu ce (très) long billet et à une prochaine.

Ayase is useless. Merci d’avoir lu ce (très) long billet et à une prochaine.

14 commentaires sur “Oreimo S2 16 – « Choisis ta route et fonce vers ta bad ending ! » (3/3)

  1. Blast dit :

    SPOIL inside, forcément =^)
    Je viens de terminer cette saison 2, ce qui m’a amené à lire ta critique ^^ En cours de visionnage je l’appréciais plus encore que la première saison, bien que le côté classique harem manga se soit un peu trop développé, ce qui n’était pas le cas au départ. Ils auraient au moins pu éviter d’impliquer Kanako qui était largement de trop dans ce harem.

    Avant d’avoir vu les 3 derniers épisodes, je restais sur un bon ressenti de la série qui m’a bien amusé tout du long, et j’appréciais que Kuroneko soit restée l’élue du harem (si on oublie Kirino), et que tout n’était pas perdu pour cette relation =^3 Mais à partir du 14, arf… ça part trop en vrille à mon goût. D’ailleurs quand Kyousuke avait rejeté Ayase, j’avais pensé que c’était pour Kuroneko, étant donné à quel point il s’est montré amoureux dans l’épisode 9… car malgré qu’elle ai décidé de rompre avec lui, c’était sensé être temporaire d’après ce qu’elle disait encore dans l’épisode 11. Mais en plus de ça, lâcher tout ce harem pour finalement ne pas aller au bout des choses (bien que je n’apprécie guère le choix de l’inceste) et terminer avec pour seul argument: Elles étaient toutes trop bien pour moi. Il a vraiment un grain ce Kyousuke =_=

    Bref, totalement déçu de la tournure de la série dans ses 3 derniers épisodes que je n’ai pas pris plaisir à regarder contrairement au reste de cette saison 2, en plus je supporte pas Kirino =^P Et si ça se terminait à la School days tant qu’à faire? =^)

  2. WhatTheNeko dit :

    Thanks Obama !
    Alors que vers l’épisode 11 ou 12 je me disais:《Cette 2nde saison est vraiment bien. Aussi comique que la 1ere, elle développe beaucoup plus l’histoire que son prédécesseur, et vu comme c’est parti, je vais avoir le droit à un anime harem où le perso principal choisit une des filles à la fin!》.
    En plus la route kuroneko semblait bien avancée… voilà première claque, kuroneko exit, là j’ai eu une petite frayeur, du style 《il choisit de faire le larbin de sa soeur en tant que frère》. Heureusement que nenni, il choisit sa soeur en tant que femme dont il est amoureux! et pendant un court moment kirino semble vraiment craquante, je voyais DAT happy end, j’en étais à l’épisode 15. Avant de voir le 16 je pensais à un prochain épisode où ils iraient plus loin dans leur relation, comme dans la réalité, baisers, sorties romantiques (ou pseudo car ca reste du oreimo).

    visionnage du 16, jusqu’au mariage tout va bien, il largue enfin cette manamolle qui servait vraiment à rien dans le harem, et en plus son côté badass sur la fin lui permettait une magnifique sortie pour un personnage secondaire!
    Puis vient le mariage…et la révélation de leur promesse……et dès cet instant et depuis 2 jours que j’ai vu cette fin je ne peux m’empêcher de penser à chaque moment de la journée :《 SAAAAL*****PE ton frère a largué 4 filles dont 2 parfaites, et tu oses lui faire un plan amourette de vacances qui ne dure que 2 semaines ?? sa vie est gachée, il a perdu 70% des liens d’amitié qu’il s’était fait chier à tisser pendant 2 saisons, et toi tu lui dis tardplus ma gueule ?? et tu redeviens la soeur chiante qui le traine partout ? alors que t’étais devenue miss super craquante quand tu rougissais ??? Shinneeeeeeeeeeeee》

    voilà fallait que je fasse part de mon ressenti sur cette saison ^^ .
    En conclusion ? une saison 2 vraiment bien… si on omet cette blague de fin de dernier épisode sortie comme un lapin d’un chapeau magique. si j’avais du écrire le script de la promesse qu’ils se font dans l’épisode 15, j’aurais mis :《 après notre remise de diplôme, …. prends moi dans tous les sens》parce que c’est ce que tout le monde voulait, que ce pauvre kyosuke qui a du refouler de si belles créatures soit enfin récompensé ! Et puis avoir une petite soeur accro aux eroge de petite soeur et ne rien tenter de coquin en deux ans, ca mérite bien une putin d’happy end où je m’y connais pas en bonheur !

    • Blast dit :

      Sauf que l’inceste, c’est le mal =^)
      Ainsi, dès l’épisode 14, mon monde s’est effondré X^D

  3. Eter dit :

    Je vois tout à fait ce que pense blast, mon esprit a était violé par cette fin (et par la scène surréaliste à 19’50 min du 14eme épisode), ces refus, et pour un P****N D’INCESTE !
    Je trouve ça juste tordu de donner ce genre de fin :/

  4. Strangy dit :

    Les 3 derniers épisodes sont considérés comme des oav, pourtant on peu très largement les associer à la saison 2 étant donné que la plupart des dossiers sont fermés dans ces 3 derniers épisodes. Munny résume très bien le gros du problème, pendant 28 épisodes on va sur une route menant à l’inceste, et les 3 derniers on détruit le résultat final par cette moral « l’inceste c’est pas bien ». Mais encore que.. Pour ma part le très très gros problème est : « QUE CE PASSE T-IL APRES ?! », plus haut j’ai parlé des dossiers clôturé dans les 3derniers ep, mais ces même ep nous ont ouvert de nouveau dossier, c’est à dire que vont-ils devenir ? Que va t-il ce passer ?

    Dans une romance normal le perso aurait embrassé sa promise, même sans mariage et autre fait divers, on peu très bien imaginer la fin, c’est à dire un mariage des gosses etc.
    C’est tout le problème d’oreimo on ne peu pas vraiment imaginer la suite, puisqu’il s’agit DE l’amour interdit. Finalement on ne pourra pas dire si kirino ira ou pas à l’étranger, si elle trouvera un petit ami etc, on ne pourra pas dire non plus si kyosuke trouvera une compagne ou si il finira dans l’alcool et la drogue à cause du trou laissé par sa sœur, et c’est vraiment ça qui m’énerve personnellement car à ce stade on ne peu pas dire que l’anime est terminé, non l’anime n’est tout simplement pas terminé ! (historiquement parlant)
    De plus on nous parle d’une nouvelle arrivante dans le cercle des otaku, ce qui pourrait à long therme faire chavirer le cœur de kyosuke.

    Bref très bon anime pour ma part, même si je reste très écœuré de cette fin.

  5. Kimly dit :

    Perso, j’ai adoré cette seconde saison, plus que la première car elle se termine comme cette histoire devait se terminer, c’est à dire par une soeur et un frère qui s’avoue leur amour mais qui sont conscients de la dure réalité et qui renoncent volontairement à laisser libre court a leur relation. Je peux comprendre ta frustration WhatTheNeko, je n’ais pas pu m’empêcher de la ressentir aussi, bien que je préfère que les choses se terminent comme çà. Un happy end n’aurait vraiment pas été réaliste.

    Après y a vraiment un truc qui m’énerve au plus au point, mais vraiment çà me fait soupirer c’est de m’apercevoir que 95 pour cent des gens qui ont toujours suivis cette série soient surpris que çà finisse en inceste et qu’ils soient dégoûtés de ce virement scénaristique pourtant pas si inattendu. Mais purée! Oreimo: le gros plan suivi d’une relation entre un frère aux tendances siscon et de sa petite soeur qui raffolent d’eroges en cachette. Mais vous vous attendiez à quoi?? C’étai si prévisible que j’avais déjà collé une étiquette sur cet anime que j’aime beaucoup. L’inceste c’est le mal, le mal, dégoutant, dérangeant…purée…. on est dans un anime. Les animes ou on peut nous montrer des choses plus horribles encore comme le viol, la pédophilie; élément qu’on retrouve dans ces hentai que beaucoup n’osent pas avouer regarder et..apprécier. Mais bon sang si y en a qui sont choqués par un anime ou on voit juste un baiser entre un frère et une soeur qui se font un calin, pas de suite, pas de scène H, mais je me demande quels animes vous conseiller..Mais certainement pas d’autres mangas dans le même thème comme Koi Kaze ou Boku wa imouto ni koi suru ^^’ Quand on sait que l’un des principaux caractéristiques dc cette histoire c’est la romance, je me demande pourquoi y en a qui ont suivis l’histoire sachant qu’elle tournait autour d’une fratrie et de l’évolution de sa relation… Enfin tout çà pour dire, que je suis heureuse que la saison se termine comme çà malgré tout, je savais que çà finirait comme çà, pas qu’ils allaient se séparer aussi vite certes, mais qu’ils finiraient par tomber amoureux l’un de l’autre.

    Pour conclure, tant pis si je suis parmi les rares personnes a avoir aimé cette dernière saison, çà indique juste qu’il y a encore du boulot pour que ce genre de scénario trouve aisément son public en france…

  6. Elwingil Elwingil dit :

    95%, c’est un peu exagéré. Disons que les plus bruyants sont ceux qui se font le plus remarquer, et les plus bruyants sont souvent les gens qui crachent sur le dessus de l’œuvre.

    Le principal reproche que l’on puisse faire à Oreimo c’est de ne pas s’assumer jusqu’au bout ou refuser de traiter un problème à fond (quelque soit la saison), on passe son temps à rester sur sa fin.

    J’ajouterai en ce qui me concerne qu’une bonne partie des personnages sont insupportables à suivre. Kyousuke et Kirino dans le peloton de tête. Ce n’est plus très frais en tête (ça commence à dater déjà), mais parmi les rares moments que je me souviens avoir apprécié, c’est quand il sort avec Kuroneko.

  7. DommageNext dit :

    Moi en tout cas je me suis pas pris la tête quand j’ai vu comment sa partait en c******* je me suis taper des barres de rires en les toutes de ce voire refusées.
    Un peu déçu pour kuroneko, asaye je m’y attendais pas du tout donc j’ai plus ris qu’autre chose et quand j’ai vu qu’il partait voir l’ami de Kirino au concert alors j’ai éclaté de rire, je me suis dit  » Désolé mais tu es la prochaine  » xD J’avais qu’une hâte c’est qui la remballe.

    Fin un WTF et brouillon, Kyousuke qui passe de la saison 1, un personnage sympathique et sérieux, à la S2, à un gachis sans nom je ne l’ai même pas reconnu dés l’épisode 1 …

    Bref RIP Kuroneko..

  8. Striker dit :

    Franchement, j’ai presque tout adoré dans cet animé sauf la fin. Comme c’est bien écrit dans cette critique, l’immense retournement de situation à la fin m’a enragé.
    Est-ce que vous avez d’autres animés de ce type à me conseiller ?

  9. Aridow dit :

    Ces 3 articles résument parfaitement ce que je pense.
    Je viens de découvrir ce blog, je vais me faire une joie de l’explorer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *