Moon Witch Pretty Rabbie – Magical mise en abyme

moonwitch08

Eh non ! On ne va pas parler de séries du printemps.

Nock

J’aime bien les œuvres courtes : mini-épisodes, courts-métrages, clips animés. Les génériques aussi. Mais c’est difficile de parler uniquement d’un générique sur ce site. Mais il y a une exception : les génériques qui sont une œuvre à eux-seuls.

Pour faire simple, Moon Witch Pretty Rabbie est un vrai faux-générique. A l’origine, c’est une série qui existe dans l’univers d’une série. Une mise en abyme, une œuvre fictive au sein d’une œuvre fictive.

Je n’ai pas joué au VN Photokano et la série était tellement rushée que je doute qu’elle se soit appesantie sur ce genre de détails (et si c’est le cas, j’ai oublié car je n’ai quasiment aucune souvenir de Photokano), mais dans l’univers de ce VN adapté en série animée, il existe une série de magical girl que regarde les personnages : Moon Witch Pretty Rabbie. Le thème musical de cette série, remanié, est, dans le VN, le thème de la sœur du héros et il me semble qu’une des filles se retrouve à cosplayer le personnage principal.
L’équivalent dans Photokano de Stardust Witch Meruru ou de Puru Puru Pururin. Et du coup, comme pour les deux exemples sus-cités, les créateurs de la série se sont fait un petit plaisir : un vrai générique pour cette série fictive que l’on retrouve sur les bonus des versions physiques de la série (grosso modo, un truc dont je n’aurai jamais entendu parler sans ma collectionnite des génériques).

Bon, je pense que c’est mal, car tout cela n’est pas des plus légal, mais si vous voulez voir la vidéo, c’est par ici.

Ce court-métrage d’une minute est donc un faux générique multicolore, un peu flashy, avec une chanson aux paroles minimalistes, qui nous présente une jeune magical girl avec un bandeau oreilles de lapin et le traditionnel costume rose à rubans et froufrous qui pourfend le mal venu de l’espace, pour un résultat qui sent un peu le cancer.

moonwitch09

Enfin le cancer… façon de parler quoi.

Et pourtant, devant ce générique, je m’interroge. Certaines images attirent mon attention. Le style de l’ensemble me dit quelque chose. A l’issu du visionnage, un nom me vient à la tête : Yuasa, le réalisateur assez inventif de Kaiba et The Tatami Galaxy (entre autres). Et après une recherche sur le web, l’hypothèse se confirme, cette vidéo est bien son œuvre.

moonwitch06

Ce genre de plan ne vous rappelle rien ?

moonwitch07

Ces choristes à la forme, particulière, non plus ?

Le but de mon propos, ce n’est pas de dire Yuasa, c’est trop cool (même si, pour l’instant, je continue de le penser), surtout que pour quiconque n’a pas une certaine curiosité vis-à-vis des génériques, celui-ci est d’un intérêt assez limité.
Ce que je trouve assez amusant, c’est qu’en une minute, cette vidéo arrive à me donner bien envie de découvrir une série qui, de surcroît, n’existe pas là où les génériques absolument barbants de Photokano (dont Amo avait parlé par ailleurs) n’ont jamais réussi à produire un autre effet sur moi que l’envie de les zapper instantanément.
En fait, c’est même plus que ça en une minute Yuasa me botte avec une série fictive là où après douze épisode de
Photokano, jamais il ne me viendrait à l’idée de peut-être avoir ne serait-ce qu’un peu l’envie de voir ce que donne le VN original.

moonwitch12

Moon Witch 1 – Photokano 0

Mais c’est là toute la cruauté de ces faux génériques : pour peu qu’ils soient bien fait, on se découvre l’envie de regarder une série qui n’existe pas. Ça me rappelle OreImo 2 où, pendant une partie de la série je me suis dit qu’ils auraient mieux fait de créer une série Stardust Wicth à la place (jusqu’au moment où ils ont créé un nouveau générique pour la-dite série fictive, chanté par ClariS. Là, curieusement, mon intérêt s’est totalement dissipé.)
Après, les séries fictives soudainement adaptées, ça n’est pas toujours une bonne idée. Par exemple, il paraît que
Getsumen to Heiki Mina, une série qui n’a d’abord existé que comme très chouette opening du drama Densha Otoko avant de devenir un vrai anime piloté par Gonzo n’était pas super passionnante à regarder.
Mais la différence, c’est que là, on a affaire à un bon réalisateur assisté par le studio Madhouse qui, malgré ses récentes adaptations de LN, VN et manga sans grand intérêts, a quand même de très bonne séries à son actif.

moonwitch05

Rabbie se rend compte que Madhouse fait pas mal de merdes en ce moment, alors elle est triste

Bon, on s’en fout un peu parce que cette série n’existera jamais. Et pourtant, j’adorerais voir une série de magical girl réalisée par un type dont les anime ont de la personnalité. On a déjà eu les Super sentaï par Nakamura alors pourquoi pas les gamines avec bâtons à cœurs par Yuasa ?

moonwitch10

Moi, je trouve que ça serait plutôt une bonne idée.

Mais je me disperse carrément. Alors revenons sur la vidéo en elle-même. Si vous avez pris le temps de la regarder, je sais que vous êtes foutu, vous allez avoir le refrain ancré dans le crâne. Encore quelques visionnages et vous vous dandinerez devant en faisant les cœurs, et puis votre cerveau va fondre.
J’exagère légèrement, mais je trouve le résultat assez hypnotisant. Sans oublier le style, vraiment pêchu et (selon mes critères) joli de l’ensemble.

moonwitch11

La magical girl pourfendant les cerveaux.

Sur ce, je crois que j’ai totalement démontré ma capacité à parler pour ne rien dire en écrivant des tartines à propos d’une minute d’animation.
Je ne compte pas me lancer tout de suite sur les séries du printemps, donc ne comptez pas sur moi pour venir cracher sur des anime lambda à sortir dans les prochains jours.

moonwitch03

De toute façon, ça ne me ressemble pas de cracher sur des séries, je ne suis qu’amour.

Par contre, il y Ping Pong – The Animation qui sort jeudi soir (NoitaminA, tout ça), une série réalisée par Masaaki Yuasa (tient donc ?) basé sur un manga de l’auteur d’Amer Béton et du Samuraï Bambou. Sur le papier, c’est super prometteur donc si je dois regarder une série, ce sera celle-ci. Si vous cherchez quelque chose à voir parmi les sorties du moment, jetez-y un œil. Ce sera diffusé en France par Wakanim.

moonwitch04

Pour finir, une métaphore du méchant visionneur de séries animées, prêt à répandre son fiel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *