Yama no Susume (S2) 03 – Désolé…

yamanosusume2_0302

Figure 1 : la motivation du blogueur (allégorie).

L’aventure Yama no Susume se poursuit, en exclusivité sur Minorin.

NockEn temps normal, j’ai tendance à appliquer un principe simple à ma vie de tous les jours. Une petite phrase qui se révèle parfois très pratique que j’ai emprunté aux 2 minutes du peuple : « si tu ne sais pas quoi dire, ferme ta gueule ! »
Ce précepte peut facilement être lié à une autre phrase que j’apprécie : « mieux vaut se taire au risque de passer pour un con que parler et ne laisser aucun doute à ce sujet ».

Tout ça pour dire que devant l’épisode 3 de Yama no Susume, je me suis rendu compte que je n’avais aucune idée de quoi dire, mais qu’à cela ne tienne, je fais fi de mes principes pour venir raconter du caca.

Yama no Susume 2 // Série prévue en 24 épisodes // été 2014 // Studio 8-bits // Réalisateur : Yuusuke Yamamoto (NHK ni Yôkoso, Walkure Romanze, Aquarion Evol) // d’après un manga de Siro.
Le premier épisode est disponible sur Crunchyroll. Le reste y sera peut-être un jour. Continue la lecture

Yama no Susume (S2) 02 – Et si c’était… pas si mal

yamanosusume2_0217

– Look at my horse, my horse is amazing.

NockYama no Susume et moi, le récit d’une tsundere (plus tsun que dere, d’ailleurs), en exclusivité sur Minorin.

Tant de temps pour un fichu article, mais qu’est-il arrivé ?
Il se trouve que Crunchyroll qui devait diffuser la saison 2 a, semble-t-il, quelques problèmes avec la licence, si bien que seul l’épisode 1 est disponible actuellement. Appréciant de soutenir l’offre légale quand elle est disponible, j’ai choisi de retarder mon visionnage jusqu’à ce que le problème soit réglé, mais comme les informations manquent et que je n’ai pas envie de renoncer si tôt à mes articles, j’ai fini par craquer et me décider à opter pour le fansub.

Sauf qu’entre le moment où j’ai pris cette décision et le jour où j’ai commencé ce billet, je me suis pris les cinquante épisodes de la saison 1 d’Aikatsu! dans le genou, ce qui a achevé de me retarder d’avantage.

Toutes mes excuses donc.
A présent, place à l’exercice d’improvisation.

Yama no Susume 2 // Série prévue en 24 épisodes // été 2014 // Studio 8-bits // Réalisateur : Yuusuke Yamamoto (NHK ni Yôkoso, Walkure Romanze, Aquarion Evol) // d’après un manga de Siro Continue la lecture

Natsu no Sora 01 – Apprentie magicienne et neige en été

natsu_no_sora0113

Afin de conserver une certaine cohérence avec le cadre rural de cet épisode, ce billet a été entièrement rédigé depuis un petit village de la Mayenne.

NockJe ne sais pas si j’en ai un jour parlé par ici (je dis tellement de conneries que j’oublie un peu ce que je raconte) mais il y a un genre que j’aime beaucoup lorsqu’il est bien utilisé, c’est le mélange entre tranches de vie toutes simples et fantastique.

Un très bon exemple en est Windy Tales (Fuujin Monogatari en VO). Dans un genre un peu différent, on trouve la sympathique série Someday’s Dreamers (Mahou Tsukai ni Taisetsu na Koto en VO) et son spin-off Mahou Tsukai ni Taisetsu na Koto – Natsu no Sora (que l’on nommera désormais Natsu no Sora, par facilité).

Mahou Tsukai ni Taisetsu na Koto – Natsu no Sora // Studio Hal Film Maker // Série de l’été 2008, finie en 12 épisodes // Réalisateur : Osamu Kobayashi (Beck, Paradise Kiss) // D’après un manga de Norie Yamada. Continue la lecture

Yama no Susume (S2) 01 – I’m back

yamanosusume2_0101

Elles sont de retour…

Le titre de cet article fonctionne mieux si vous écoutez Back on my Feet, le 2e opening de Xam’d en même temps (en plus il est cool et c’est les Boom Boom Satellites qui chantent, comme pour le premier).

NockSi vous suivez ce site depuis ses débuts, vous avez sûrement entendu parler de Yama no Susume.

C’est sûrement une des séries que j’ai pu voir avec laquelle j’entretiens un rapport un peu étrange à mi-chemin entre amour et haine.
C’est un anime banal et sans grande prétention, auquel je n’ai jamais pardonné d’être bien moins que ce qu’il prétendait être, mais en même temps, j’ai adoré venir chroniquer chaque épisode, même lorsque je n’avais absolument rien à dire (je vous assure que le slice of life en 3 minutes n’est pas un genre facile à aborder dans un article).

Bref, j’avais dit que si une saison 2 sortait, je viendrais en parler ici. Je ne pensais pas trop m’avancer, avant de découvrir qu’Earth Star Entertainement donnait parfois le feu vert pour des suites aux séries courtes qu’elle produit (comme Teekyuu). Et puis un jour, j’ai un peu verdit en découvrant l’annonce de cette saison 2. Comme quoi, souvent, on ferait mieux de fermer sa gueule.

Mais qu’importe, l’important, c’est que j’ai réussi à être super enthousiasmé à l’approche de cette série. Cela tient à 2 choses : d’abord ça m’a suffisamment motivé pour recommencer à écrire des articles et ensuite, en passant de 12 * 3 minutes à 24 * 15 minutes, l’équipe de production de Yama no Susume a tout l’air d’avoir envie d’en faire quelque chose d’un peu plus ambitieux. Et ça me botte, parce que j’ai bon espoir qu’enfin, avec cette saison 2, la série aborde enfin ce qui est censé être son thème et, disons le, ce qui est susceptible de faire son originalité : la montagne.

Yama no Susume 2 // Série prévue en 24 épisodes // été 2014 // Studio 8-bits // Réalisateur : Yuusuke Yamamoto (NHK ni Yôkoso, Walkure Romanze, Aquarion Evol) // d’après un manga de Siro

Continue la lecture

Hanayamata 01 – Fairy Dance

hanayamata0115

Dans cet article, je vais parler de danse yosakoi. Mon honnêteté professionnelle me pousse à avouer que je n’ai aucune idée de ce à quoi ça ressemble en vrai.

NockSi vous aimez les histoires bien construites, haletantes et regorgeant de surprises en tout genre, autant dire que vous ne trouverez pas ici de quoi satisfaire votre appétit.
En revanche, si vous appréciez de passer de bons moments devant des séries mignonnes, dont le seul but et de vous flanquer un sourire sur le visage, ce qui suis pourra peut-être vous intéresser.

Hanayamata // Studio Madhouse // Prévu en 12 épisodes // Débuté en juillet 2014 // Réalisatrice : Atsuko Ishizuka (No Game No Life, Sakurasou no Pet na Kanojo) // La série est disponible en France sur Crunchyroll

Continue la lecture

Shirokuma Cafe 01 – Les pandas, c’est surpuissant!!!

Panda, ou LA raison de suivre l’animé :3

Panda, ou LA raison de suivre l’animé :3

Ginjou Bonjour, je me présente, Ginjou, et je viens ici principalement pour réparer une injustice immonde, à savoir faire connaître cet anime malheureusement  presque inconnu de la communauté française qu’est Shirokuma Cafe. Oui, rien que ça mes chers.

L’anime étant un slice of life, il est plutôt simple à résumer. On suit simplement la vie quotidienne d’un Ours Blanc nommé Shirokuma (ours blanc en japonais), propriétaire d’un café appelé Shirokuma Cafe, soit le café de l’ours blanc. Je pense que vous commencez à percevoir le schéma de nommage ultra perfectionné qui va être utilisé tout le long de l’anime. Et afin que vous ne soyez pas perdu, il faut savoir que tout ce beau monde vit dans un univers où les animaux sont tous anthropomorphes et vivent en cohabitation avec les humains.

Shirokuma Cafe – Polar’s Bear Cafe – しろくまカフェ / Studio Pierrot / Diffusé du 05 avril 2012 au 28 mars 2013 / 50 épisodes / Réalisé par Masuhara Mitsuyuki / D’après un manga de Aloha Higa

Continue la lecture

Tamayura ~more aggressive~ 01 – Quinze minutes de dissertation sur la décision d’essayer de former un club

TANT D'AGRESSIVITÉ

TANT D’AGRESSIVITÉ

 

Noob Man Tout d’abord, soyez prévenus que cette série est la suite directe de Tamayura ~hitotose~, elle-même issue de l’OAV Tamayura. Si vous n’avez pas vu ces dernières, je ne peux que vous encourager à courir le faire avant de revenir lire cet article !

Pour ceux qui auraient oublié, cette série narre la vie quotidienne de Fu Sawatari (alias Potte, alias Fuu-nyon), qui se passionne pour la photographie (utilisant le vieil appareil que son père décédé lui a légué), et de ses amies la sérieuse Kaoru, l’énergique Norie et la rêveuse Maon, dans la ville de Takehara. Elle est souvent citée comme étant calme, optimiste malgré quelques passages mélancoliques, et avec des musiques, jeux de lumière et décors réussis.

En clair, vous êtes prévenus : cet anime ne se veut absolument pas complexe ou prise de tête. C’est un pur Iyashikei. Si vous êtes déprimé, lancez-vous un épisode de Tamayura, et laissez-vous aller~

Bref, il est temps de démarrer cette suite tant attendue !

Tamayura ~more aggressive~ // Studio : TYO Animations // Débuté en juillet 2013 // Prévu pour 12 épisodes // Réalisateur : Junichi Satou

Continue la lecture