Oreimo S2 ép 5 – Pas vu, pas pris !

OreimoS2ep5-01

In siscon we trust

SuryceÉpisodes précédents : 123, 4

Un nouvel épisode centré sur Kirino !

Et devinez quoi ? Je l’ai bien aimé.

Ore no Imôto ga Konna Ni Kawaii Wake Ga Nai. // Studio A-1 Pictures // Débuté en avril 2013 // Prévu pour 13 épisodes // Réalisateur : Hiroyuki Kanbe

OreimoS2ep5-02

L’épisode reprend l’action là où s’était terminé le précédent : Kirino veut que son grand frère devienne son petit ami, pour de faux bien évidemment. La personne a trompé est Misaki Fujima, la PDG d’une agence de mannequin qui voudrait que Kirino bosse exclusivement pour eux, mais cela implique que Kirino parte une nouvelle fois à l’étranger, ce qu’elle ne veut pas faire parce que comme cela a été établit précédemment, son coeur est au Japon avec ses amis et son hobby. Le rôle de Kyôsuke en tant que faux petit ami est donc de donner une bonne excuse à Kirino pour affirmer son désir de rester au Japon et refuser poliment la proposition. Mais Miss Fujima n’est pas totalement convaincu et le faux couple devra faire semblant d’avoir un rendez-vous pour rendre le tableau plus convaincant.

Et cette petite intrigue va amener trois choses différentes : d’abord du fanservice bien sûr, puisque les deux frère et soeur vont pouvoir ouvertement se comporter comme un couple et s’avoueront même pourquoi ils s’aiment l’un l’autre en essayant de maintenir leur façade. Mais aussi et surtout de l’humour : le faux couple va croiser toutes les personnes qu’ils connaissent (à part Ayase, une belle occasion de raté de faire un truc drôle avec ce personnage), ce qui va provoquer toutes sortes de réactions tordantes chez un parti comme chez l’autre, entre Kirino qui se réjouit d’avoir été vue par Manami-la-voisine (qu’elle considère comme une rivale) ou Kuroneko qui est à la limite du choc et en perd sa monnaie. Pour une fois, l’humour de la série fait vraiment mouche. Je m’attendais à une blague plus classique du genre « en fait Fujima ne les  surveillait pas et ils ont fait ça pour rien » (d’autant plus que celle-ci n’apparaît jamais à l’écran durant le rendez-vous), mais la première moitié de cet épisode m’a agréablement surpris.

OreimoS2ep5-03

Miss « Vous êtes gouines ? » se retrouve associée avec une autre loli. Le karma !

Car oui, le rendez-vous ne prend qu’une partie de l’épisode, le troisième élément qu’il amène étant… un mystère ! Kyôsuke et Kirino se dispute à la fin de la journée et cette dernière laisse entendre qu’elle aurait vraiment un petit ami, ce qui inquiète Monsieur Siscon. Le truc, c’est qu’il est parfaitement évident que la pique de Kirino n’était qu’une pique : si elle avait véritablement un petit ami, pourquoi diable s’embêter à demander à quelqu’un d’autre de faire semblant de l’être ? Et là c’est le moment où Kyôsuke est un peu con parce que d’abord cette évidence ne lui vient jamais à l’esprit, et ensuite, quand il demande son avis à Kuroneko sur la question, il est très surpris parce qu’il ne comprend pas le sous-entendu qu’elle essaye de faire passer quand elle lui dit qu’elle serait contente si Kirino avait un petit copain.

On revient ensuite à Kirino, son grand frère essayant de se réconcilier avec elle en lui proposant d’aider Kuroneko pour son prochain doujin, le Comiket approchant. Kirino l’ignore à moitié jusqu’à ce que Kyôsuke repasse en mode siscon désespéré et lui demande si cette histoire de petit ami est bien vrai. Kirino en se rendant compte que Kyôsuke est sérieusement inquiet et se réconcilie avec lui après avoir rigolé un bon coup, mais elle laisse toujours planer l’idée qu’elle aurait un copain. Vous pouvez me recouvrir de goudron et de plumes si vous voulez mais… j’ai trouvé cette scène touchante. Un peu. Probablement parce que malgré le sujet un peu pervers, les deux personnages ont des réactions assez humaines pour la première fois dans cette foutue série, se réconciliant de manière raisonnable seulement deux scènes après leur dispute.

OreimoS2ep5-04

Je suis un homme bon, je vous offre un screenshot de Kuroneko.

Kirino accepte donc de participer à la prochaine oeuvre de Kuroneko, avec aussi Saori et Kyôsuke. Ce dernier participe avec des photos de lui-même en cosplay, mais pour une raison qui m’échappe, tout le monde soupire en les regardant. Le costume vient de la collection de Saori et est de bonne facture, et Kyôsuke ressemble assez bien au personnage et y met de l’enthousiasme, donc où est le problème ? Mais malgré ce quart de contenu assez décrié, ils arrivent à vendre toutes leurs copies, ce qui est une première pour Kuroneko qui est un peu émue.

Maintenant qu’ils ont écoulé leur stock, le groupe s’en va faire eux-même le tour des stands… quand soudain un élégant jeune homme reconnaît Kirino dans la foule et l’appelle par son prénom ! Serait-ce son véritable petit ami !? Elle en a vraiment un !? La réponse au prochain épisode bien évidemment…

Je dois admettre que je suis réellement surpris par l’introduction de ce nouveau personnage, mais reste à voir s’il est bien le petit ami de Kirino. J’ai un peu de mal à croire que l’anime aurait le culot. Au final, j’ai trouvé cet épisode assez plaisant. Le coup du faux petit ami est assez cliché, mais fort bien utilisé pour créer des situations vraiment drôles et même intéressantes pour certaines. De plus, les personnages ont pour une fois un comportement raisonnable, ce qui les rend plus attachants.

OreimoS2ep5-05

Le seul mauvais point de cet épisode, c’est que le visage Kirino est dessiné de travers dans pas mal de plans.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *