Shin Getter Robo vs. Neo Getter Robo 01 : Fuyez, lopettes, la Getter Team recrute !

Nafoutre, je ferais cette review au péril de ma vie !

Nafoutre, je ferais cette review au péril de ma vie !

ElKaizerEn fait ce screen est totalement adapté à un résumé d’une bonne série de Getter Robo, ça ne se décrit pas : ça se vit. Evangélisation oblige, il va bien falloir que je profane de mon grossier langage les saintes écritures du genre Supa Robotto qui est la forme japonisante de Super Robot mais j’le dis comme ça pour me la péter.

Getter Robo c’est de la violence pur jus, l’un des (le ?) pionniers des mecha qui sont le fruit d’une combinaison de divers véhicules/parties et ça défonce du poney, des dinosaures et quelques galaxies vers la fin (c’est aussi l’un des pères spirituels de Gurren Lagann mais ça n’intéressera probablement personne)

PrêtEs ? CHAAAAAAAANGE GETTEEEEEER !

Shin Getter Robo vs Neo Getter Robo // Studio : Brain’s Base // Sortie du 21.12.2000 au 25.06.2001 // 4 OAV de 25min // Réalisateur : Kawagoe Jun (Getter Robo : Armageddon ep4-5, New Getter Robo, Mazinkaiser SKL) // Adaptation originale du manga de Ken Ishikawa

Contrairement à ce que son titre laisse penser, c’est à dire,  à un anime fait pour des fans hardcore adeptes de séries Z crossovoriens à en crever, il m’a en fait paru assez accessible pour un néophyte, du coup j’en profite pour faire connaitre cette franchise du genre Super Robot qui n’est pas si connu que ça chez nous et dont je deviens de plus en plus fan au fil des jours.

Puisque que je sens qu’un très léger cours de rattrapage s’impose avant de passer aux choses sérieuses autant ne pas trop s’attarder : Super Robot c’est l’appellation d’une branche des mecha : généralement surpuissants, qui affrontent des hordes de méchants vilains pas bô au nom d’une ancestrale guerre du bien contre le mal, construits la plupart du temps par un savant paumé plus ou moins sain d’esprit avec un pilote tout droit issu d’un casting pour un Nekketsu et qui aura le bon ton de hurler le nom d’une attaque à chaque fois que sa machine de guerre fera un pas.

Bref, lecture…

Ah, New York...

Ah, New York…

Ses gratte-ciels...

Ses gratte-ciels…

Et ses hordes de touristes chinoi-oh wait, des dinosaures mutants ?!

Et ses hordes de touristes chinoi-oh wait, des dinosaures mutants ?!

Oui alors là bienvenue dans la drogue type Go Nagai dont Ken Ishikawa s’est sans doute abreuvé tout le long de sa vie : les ennemis sortent tout droit des cauchemars d’un breton sobre (entre 1.5 et 2g en gros), ne ressemblent à rien et violent les concepts même du bon goût, de l’anatomie du vivant et du charisme pur et simple. Quiconque à pu se pencher sur leurs univers aura vu des horreurs innommables telle que Lovecraft n’aurait jamais pu y retranscrire le dégoût qu’elles inspirent.

Donc là on a le droit à des dinosaures humanoïdes planqués sous la surface depuis que des rayon getter, l’énergie à laquelle carbure le Getter Robo, irradient la surface de la planète. Mais ils sont bien décidés à récupérer ce qui leur appartenait de droit, annihiler l’humanité et retransformer notre planète bleue en petit paradis jurassique.

En réaction logique face à tant d’insultes envers le chara design, mecha design et le sens commun, la Getter Team à donc décider de leur péter la gueule comme tout le monde devrait le faire quand on décide d’exposer des bites en plastique au château de Versailles.

Ahem...

J’ai dit… ah ouais, c’est grave la merde en fait.

Sauf que c’était sans compter sur le magnifique sens stratégique des japs qui décident d’envoyer un homme seul face à une horde d’artistes contemporains alors que le moindre renfort qu’il peut espérer se trouve à environ 11 000km de là. Tant de génie si prévisible qu’on était en droit d’attendre de ceux qui ont eu la brillante idée d’attaquer Pearl Harbor et de superbement ignorer tout les objectifs de la mission.

Mon avis c’est qu’il aurait mieux fallu laisser crever New York comme une merde pour mettre fin à ce monde américanisé d’mes couilles et attendre bien gentiment qu’après ce génocide, la volonté de la Getter Team d’anéantir ces malfrats de l’empire dinosaure réussisse à activer la grosse cylindrée du Shin Getter Robo <3 et trancher dans le tas de ces pignoufs. La fin justifie les moyens, c’est pas à eux que je vais l’apprendre !

Bref, donc le Getter et son pilote, Musashi, se font éclater la gueule sous les assauts incessants des hordes d’horreurs de la nature. L’empereur Gore a donc gagné la guerre contre l’humanité et les hommes seront tous tués à la tache pour construire un canal inutile pendant que les femmes seront violées nuit et jour pour redonner naissance à la race dinosaurienns. Oui, l’anime allait se transformer un hentai monster rape egg_laying quand en fait…

ShinGvsNeoG ep1 img 18ShinGvsNeoG ep1 img 19

Ça c'est une mort GAR comme on en fait pas 8)

Ça c’est un sacrifice  GAR comme on en fait pas 8)

Il lui aura fallu quand même 3 apparitions dans 3 time-line différentes et 2 morts sans aucune classe pour avoir celle qui se rapproche le plus du manga d’origine. On lui devait au moins ça. R.I.P Musashi 🙁

Les utérus de toutes les femmes de la Terre sont sauvés \o/ (phoque) tandis que nous passons sans transition à l’opening chanté par JAM Project

Là en principe si vous avez un minimum de goût je n’ai plus besoin de faire cette review miteuse pour que vous vous jetiez à l’assaut de l’anime… ok, je vois, hommes de peu de foi.

Bon alors avec la petite introduction-résumé de 5min on sait déjà qu’il manque un pilote pour faire piloter le nouveau Getter parce qu’apparemment les méchants explosés à coup de Bombe ThermoGetter ne sont pas complètement morts ce qui aurait tendance a faire croire que le prologue était un brin inutile à part faire crever Musashi mais ça serait un peu moche, n’est ce pas ? R.I.P²

Sauf que pas de bol, effectuer des gattai aériennes à des vitesses supersoniques n’est pas à la portée de n’importe qui. La preuve en screen :

 ShinGvsNeoG ep1 img 6

*Soupir blasé*

*Soupir blasé*

Je l’avais dit.

Donc c’est un peu la merde, il manque un pilote, deux je dirais même vu que l’un des nouveau est aussi une femme et que tout ça manque grave de virilité. Tant pis si le chef des opérations est un ancien pilote chevronné qui serait forcement meilleur que n’importe quelle recrue, place aux jeunes cons et tant pis si Ryoma a, apparemment, disparu de la circulation. Ils ont peut être d’autre chats à fouetter…

I am the *true* mad scientist

I am the *true* mad scientist

… comme par exemple devoir gérer les envies malsaines de certains membres de l’équipe.

Sinon on apprend que le Neo Getter, largement moins classe que le Shin Getter, fonctionne non plus au rayon getter mais au plasma ce qui suxx quand même à fond et du coup n’en fait plus du tout un Getter mais une espèce de merde HK qui aurait toute sa place à LA Japan Expo.

Pourquoi ce changement d’ailleurs ? Bah on en saura rien dans cette épisode donc circulez et reconcentrons nous sur le recrutement d’une future pauvre victime.

Mais avant tout, quelles sont les qualités requises pour avoir l’immense privilège d’effectuer des gattai aériennes ? Notre envoyé spécial a bravé les problèmes de serveur du pôle emploi pour vous en donner une petite idée.

ShinGvsNeoG ep1 img 9

Bref, pour être pilote de HK Getter il faut d’abord avoir des capacités physiques surhumaines mais aussi être fou ce qui nous l’avouerons n’est pas trop commun surtout à l’état sauvage et non-incarcéré derrière une bonne couche de béton armé sous-couché d’adamantium.

Donc ça se trouve forcement au rayon catch underground ultra violent d’adopteunmec.com

Et ça tombe bien parce qu’il y a justement un jeune gringalet qui livre un duel à mort contre un stalker creepy pedophile qui s’avère être fait un survivant de l’empire dinosaure. Le hasard des rencontres fait bien les choses quand il veut. Et après il y en a qui croient pas à l’intelligent design, pfff.

Sauf qu’un dinosaure c’est en principe légèrement plus dangereux d’un être humain normal.

ShinGvsNeoG ep1 img 10

OK ! D'accord. Les jeunes ils connaissent pas le demi-mesure.

OK ! D’accord. Les jeunes ils connaissent pas la demi-mesure.

Humilié jusqu’au fossile (hoho, riez plz), le malheureux (dinosaure) décide de se venger en  ruinant le paquebot sur lequel se tenait la séance, ce qui révèle au passage que c’était pas du catch underground mais overwater… pardon.

Allez, chef, tu as montré que tu avais les biceps bien développés comme il faut donc maintenant tu vas devoir me montrer que t’es cérébralement irrécupérable en décidant par exemple… d’attaquer un mecha à mains nues… PARDON ?!

GAR/20 pour la tentative.

Ouais donc en fait c’était pas une si bonne idée que ça en fait, mieux vaut ramener les machines Getter, en défonçant toutes les bagnoles des badauds qui regardaient le feu d’artifice parce que c’est vachement important de rappeler que la subtilité c’est pour les tapettes.

WTF ?! Qu'est ce que cette once de crédibilité vient foutre dans mon show ?

WTF ?! Qu’est ce que cette once de crédibilité vient foutre dans mon show ?

Puis le reste c’est du domaine de la routine, on gueule deux trois petites attaques chacun de notre côté histoire d’épater la galerie et de ruiner tout le suspens des prochaines confrontations, tss. Ça sert également de créer toutes les séquences animées qui seront abusivement réutilisées en stockshot, on détruit des pâtés d’immeubles parce que la mixité sociale c’est juste bon pour les pauvres et puis on balance le son et lumière pour faire briller les yeux des pucelles qui matent nos jolis corps musclés et imberbes.

le Stoner Sunshine du pauvre :(

Plasma Thunder : le Stoner Sunshine du pauvre 🙁

Puis on démonte la gueule à l’ennemi parce faut pas trop déconner non plus, c’est qu’un sale sous fifre de merde, il en va de la crédibilité du nouveau pilote et donc de l’épisode !

Et pendant qu’un nouvel excité rejoint cette bande militaire de dangereux sociopathes, une ombre malveillante s’étend sur les monts glacés de l’antarctique. Un ancien ennemi que tout le monde y compris la logique donnait mort revient à la vie : L’empereur Gore ressuscite et il est pas content …

Bouh

Bouh !

Bilan de l’épisode :

ShinGvsNeoG ep1 img 16ShinGvsNeoG ep1 img 14

Très bon épisode sans temps mort pour ma part : en 25min on à la recherche, découverte du nouveau pilote et la menace/contexte est clairement exposée, et puis on a déjà des bastons tout à fait correctes. Bref, ça roule comme sur des roulettes et il reste 3 épisodes pour savoir où est passé le meilleur pilote de tous les univers alias Nagare Ryoma, le professeur Saotome et pourquoi les rayons Getter semblent disqualifiés (même si le titre de l’anime suggère très clairement qu’il y aura l’opposition entre les deux modèles donc on devrait revoir notre petit Shin Getter adoré)

La petite touche Getter, à savoir un bourrinisme débridé est toujours là et c’est avec plaisir que je retrouve des personnages à la limite de la folie et qui s’emmerdent pas avec le protocole. Pour le coté un peu sanglant on repassera mais on va pas non plus cracher dans la soupe. Un peu déçu par contre de l’animation qui bien que satisfaisante ne me donne pas la sensation de bien retranscrire l’impact et la violence des coups, la fumée qui remplace un peu trop facilement une avalanche de débris sans doute plus emmerdante à dessiner. Bref ça manque un peu d’ampleur et de brutalité. Le style graphique me plaît bien par contre, il me donne l’impression que c’est des planches de manga qui ont été colorisés puis assemblées en séquences animées.

Bref, c’est cool mais on a pas encore crevé les hymen avec ça.

Preview de l’épisode suivant :

YEEEHAAAAAW !

YEEEHAAAAAW !

4 commentaires sur “Shin Getter Robo vs. Neo Getter Robo 01 : Fuyez, lopettes, la Getter Team recrute !

  1. Avatar ry dit :

    ça a l’air de tout casser, je test

    surtout quand j’ai lu Mazinkaiser SKL, j’ai eu la gaule

  2. ElKaizer ElKaizer dit :

    Yeah \o/
    Si le principe des oav te plait je t’encourage à aller vers les autres animes de la franchise et notamment Getter Robo : Armageddon qui est sans doute le meilleur incontestablement.
    Je serais sans internet a partir de la semaine prochaine donc ça sera difficile de faire les 3 autres articles avant septembre (sauf si je trouve un coin d’internet à un moment)
    Pour spoiler un peu, j’ai trouvé cet anime divertissant mais ça cassait pas non plus la baraque, malheureusement. Ça reste tout a fait regardable (les ep 1&2 sont très bons) et une bonne accroche pour l’univers Getter Robo 🙂

  3. Avatar ry dit :

    c’est le genre d’anime où il n’y a pas vraiment de fil conducteur malgré certains points communs ?

  4. ElKaizer ElKaizer dit :

    A la base c’est un manga qui se suit.
    En Anime, Getter Robo (1974) et Getter Robo G (1975) se suivent mais je te les conseilles absolument pas (sauf pour la « culture générale ») parce que c’est du formula show « monster of the week » assez gamin.
    Getter Robo Go (1991) est considéré quasiment à l’unanimité comme pas terrible (et je l’ai pas vu)

    Getter Robo Armageddon (1998) s’inspire pas mal de plusieurs séries du manga mais fait un truc assez à part.
    Idem pour cet anime et New Getter Robo (2004) qui sont des version à leur sauce du manga.
    Pour ces 3 là je pense qu’ils peuvent être vu dans n’importe quel ordre, seulement dans Getter Robo Armageddon il y a ce coté trés « all-star » qui donne l’impression qu’il FAUT avoir mater les autres animes/manga alors que c’est pas le cas, c’est juste que l’anime est trés bordélique (dans sa structure et aussi parce que le réalisateur, Imagawa, s’est barré au bout des 3 premiers épisodes :D) et donc il est normal de pas y comprendre grand chose et surtout au début.

    En résumé : mates ce que tu veux, si tu veux direct passer au meilleur morceau va du côté de Getter Robo : Armageddon (Sekai Saigo no Hi en VO) voir carrément du coté des mangas (non éditer en france)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *