Magi S2 – 13 : Wizard Academy

"Say hello to my little friend !"

Say hello to my little friend

ElwingilAlors, vous avez pris de bonnes résolutions pour la nouvelle année ? Vous vous êtes promis de perdre le plus de temps possible à regarder des animés et de l’assumer jusqu’au bout ? C’est bien.

Episodes précédents : 1, 6

Frustré que le nouvel opening ne soit pas dans le 13, je me suis dit que ça valait le coup d’attendre le 14. Mais en fin de compte j’ai pas voulu aborder le dernier épisode, basta. Ne pas changer d’avis c’est pour les faibles.

Magi : the Kingdom of Magic//Studio A1-pictures//Nombre d’épisode inconnu//Débuté le 06 octobre 2013// Réalisateur : Kôji Masunari//D’après le manga de Shinobu Ohtaka

Allez, comme d’hab une petite recap pour qu’on soit tous à jour au niveau des épisodes. La petite troupe de nos quatre protagonistes s’est donc séparée et se recroisera pas avant pas mal d’épisodes.

"Regarde, j'ai chouré le Zanpakuto à Ichigo et je peux même faire le Bankai de Gin"

Regarde, j’ai chouré le Zanpakuto à Ichigo et je peux même faire le Bankai de Gin

Aladin poursuit son voyage et rencontre un cousin/demi-frère par alliance d’Hakuryuu, Kouha (qui a perdu de son charme et de son androgynie depuis la version papier), en voyage diplomatique pour Magnostadt.

"Vous êtes dans l'armée maintenant !"

« Fini de rire ! Vous êtes dans l’armée maintenant ! »

Cachant son identité de Magi grâce à des pierres inhibants son lien avec les Rukhs, Aladin commence son apprentissage en tant que novice. Les séances d’entrainement auraient pu être fun s’ils avaient évité de repasser en boucle les mêmes images.

Votre erzatz de professeur McGonagal

LWA The Sequel : Little Bitch Academia

Encore une fois, je trouve que les scénaristes essaient de ralentir le rythme et dans un même temps virent sans raison des passages intéressants du manga, sinon drôles (par exemple Aladin qui se demande pourquoi Yamu s’est efforcé de lui apprendre la magie de l’eau alors que c’est son élément le plus incompatible).

Il passe avec succès les examens tandis qu’on rejoint Ali Baba, fraichement arrivé à Reim.

On ne dit pas anachronisme, mais ressemblance fortuite

On ne dit pas anachronisme, mais ressemblance innocente et fortuite

Devant apprendre à maîtriser son cosmos, il se fait jeter dans l’arène pour un chouette combat à mort bien shonenesque à la David et Goliath. Mais personne ne meurt, parce qu’Ali Baba ne tue ses ennemis que quand ils sont immortels et de fait très méchant.

Un point assez particulier dans l’animé, à cause de son style posé au début de la première saison, est qu’il a du mal à introduire des passages violents comme dans le manga, sans parler des morts ; les combats sont assez souvent bien atténués voire censurés (le massacre de la bande de brigand par Kouha était plus ridicule que marquante). Évidemment les protagonistes évitent de tuer, mais la série s’assumera-t-elle quand on passera aux scènes de batailles ?

J'aimerais bien voir la photo satellite, pour rigoler

J’aimerais bien voir la photo satellite, pour rigoler

Pendant ce temps, Morgiana continue son voyage et arrive devant… un trou. Oui, c’est ça, un trou. Connaissant les faits historiques de l’univers de Magi avec Salomon, ça sent le 1er Impact.

Si elle avait été en pain d'épices à la rigueur...

Si elle avait été en pain d’épice à la rigueur…

Traversant la vallée en espérant rejoindre sa terre natale, elle tombe sur la cahute de Yunan le Magi qui… euh… se trouvait là. J’ai bien avancé dans le manga, et à aucun moment on a une explication sur ce que fabrique vraiment Yunan, c’est très perturbant. Et personne ne lui pose de questions. Ils sont tous cons. J’imagine bien un coup à la Saroumane, en fait c’est lui le grand méchant.

D’ailleurs il lui offre du thé. Il est louche je vous dis.

Sujet : qui sera le prochain à mourir ? Vous avez 1h

Sujet d’invention : qui sera le prochain à mourir ? Vous avez 2h

Hakuryuu rentre chez lui pour l’enterrement de son beau-père/oncle qui était devenu Empereur après la mort de son père, et retombe donc sur sa mère qui avait épousé son propre beau-frère nouvellement Empereur avant qu’il ne meurt – pas très sainement d’ailleurs. Elle parvient à récupérer la couronne tout en faisant du charme à Kouen, son neveu et premier Prince héritier, pour l’avoir sous sa coupe.

Quand à côté l’opinion publique s’insurge parce qu’un politicien trompe sa concubine, je me dis que finalement on s’en tire pas trop mal.

Nouvelles lentilles de contact spécial antagoniste à commander. Réduction accordé sur présentation de la carte de fidélité

Nouvelles lentilles de contact spécial antagoniste à présent disponibles,
réduction sur présentation de la carte de fidélité

Alors qu’il pense intriguer pour s’ouvrir des opportunités de trucider sa mère en toute légalité (assassiner le chef, ça relève de la tradition) Hakuryuu se rend compte qu’elle le manipule comme elle le veut grâce à sa haine aveugle – et qu’au passage il est pas assez balèze pour l’affronter. Judal lui propose son appui et ils vont magouiller dans leur coin comme deux bons potes en faisant croire qu’ils sont méchants.

Retour à Magnostadt avec l’épisode 13.

Nouveau fanfic Potter x Drago (ou l'inverse)

Nouveau fanfic Malefoy x Potter (l’inverse est plus rare, je crois)

Aladin rencontre Titus, un étudiant qui lui rafle la première place en tant que meilleur 1ère année. Vous l’aurez deviné, il sera important par la suite, et oui c’est un garçon – bien que des doutes subsistent. Mais je n’en dirais pas plus car qualifier cette dernière phrase de spoiler potentiel serait risqué.

Oups.

C'est toi qui parle de fanfic sur Potter ?

Alors comme ça on harcèle sexuellement ses petits camarades, hmm ?

Matal Mogamet, chancelier de l’académie, croisement entre Dumby et Palpatine, qui serait donc responsable des actes terroristes à l’extérieur et l’instigateur du massacre de familles impériales comme celle de Dunya. Mais il se révèle être un vieillard bienveillant qui cache des super-pouvoirs, un peu comme le regretté Albus. D’ailleurs il a aussi un passé pas très gai et des convictions profondes sur les différences sociales entre les castes. Mais je m’égare trop en avant.

"À trois, jetez un sort pour tuer votre adversaire, seulement pour le tuer. Nous ne voulons pas de blessés."

« À trois, jetez un sort pour tuer votre adversaire, seulement pour le tuer.
Nous ne voulons pas d’accident. »

Pour désigner l’élève le plus méritant qui sera donc admis aux cours supérieurs, assurer un peu spectacle et accessoirement faire avancer l’intrigue, on organise un duel entre Aladin et Titus, à mort comme toujours.

Et je vais arrêter les références à Rowling, moi.

Au paroxysme de l’affrontement, les deux adversaires découvrent que l’autre possède lui aussi des pierres magiques sur ses avant-bras. Le combat est à ce moment interrompu par Mogamett et son sourire de gentil papi qui les félicite tous les deux pour leur habileté en concluant à un match nul.

Big Magi is watching you (ça doit pas être facile tous les jours...)

Big Magi is watching you
(ça doit pas être facile tous les jours… et la vie privée dans tout ça ?)

Titus et Aladin sont persuadés d’avoir trouvé un semblable dans leur vis-à-vis, mais le premier est en réalité un espion envoyé par Shéhérazade depuis Reim, les pierres lui permettant de communiquer directement avec elle.

On commence la découverte des mystères de Magnostadt et il n’y aura probablement plus de pauses jusqu’à l’accélération des évènements et la fin de la saison (je vous renvoie à l’intro de l’épisode 1), et tout le monde viendra faire un petit coucou. Si c’est pas chouette ça.

THE DOOOOOOOOOOR

THE DOOOOOOOOOOOOOOR 

Petit coup d’œil sur la suite avec le nouvel opening Hikari par ViViD qui est bien, on retrouve le style enchanteur de ceux de la 1ère saison. Que du plaisir. Même si comme d’habitude on a droit à un joli petit aperçu des épisodes finaux.

L'ED est toujours cool

L’ED est encore une fois cool, quota respecté

Arrivé à la moitié de la saison, on peut le dire, Kingdom fait du bon boulot, et pas seulement parce que l’histoire tient la route. Le rythme n’est pas toujours parfait, l’animation et les graphismes pèchent à quelques reprises, mais l’ambiance est bien présente.

Jusqu’ici on a évité pas mal de points négatifs de Labyrinth, on espère que ça continuera comme ça et que le final sera réussie. La conclusion de l’arc est censée être suffisamment intense pour nous épargner les mêmes bouche-trous d’actions de la fin de la 1ère saison, avec l’attaque d’Al Thamen sur Sindoria qui ne s’inscrivait pas tout à fait dans la continuité.

2 commentaires sur “Magi S2 – 13 : Wizard Academy

  1. Nock Nock dit :

    Comme tu le dis, Kingdom a l’avantage d’éviter de reproduire les erreurs de Labyrinth.
    J’apprécie nettement plus la série depuis que l’on voit moins souvent Alibaba et depuis que ce-dernier a arrêté de pleurnicher pour un oui et pour un non. Avec un pu de chance, il va peut-être même arrêter de nous faire chier au sujet de son premier amour Kassim.
    Mais oui, j’apprécie bien plus cette saison que la précédente (par contre Morgiana qui n’a eu le droit qu’à un demi-épisode pour l’instant, je suis tristesse).

    • Elwingil Elwingil dit :

      D’ici la fin de la saison, non, on n’est plus censé entendre parler de Kassim. Par contre je voudrais pas briser tes espoirs pour Morgiana mais… hum*.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *