Log Horizon 2 : 12 – Monopoly Horizon

LH47

Tuée par l’interface, voilà qui donne un nouveau sens au trope « tout veut te tuer »

.

SuryceEpisodes précédents : Saison 1, épisode 1 (par Amo) – saison 2, épisodes 1, 8

Le premier arc de cet saison de Log Horizon (officiellement appelé l’Or des Kunie apparemment) se termine enfin, et sur une note bien plus positive que ce que je craignais dans mon précédent article. Passé la première partie introductive de l’arc, l’intrigue autour du raid organisé par Shiroe et William se révèle bien mieux écrite que celle du tueur en série, avec notamment comme point culminant le discours de William qui réussit le pari audacieux de parler de fierté de gamer dans le contexte de GamerGate. C’est à se demander s’ils ont fait bosser les stagiaires sur l’intrigue du tueur tant la différence est palpable.

De plus, cette dernière partie de l’arc fait aussi le bon choix de ne pas s’attarder éternellement sur ce qu’elle essaye de dire et cet épisode est plus un épilogue qu’une conclusion. Le gros du travail ayant déjà été accomplis dans les épisodes précédents, la fin des combats a lieu hors-champ et on ne revient pas dessus, dans le but de plutôt s’intéresser aux buts des personnages, pour le présent et l’avenir.

Les deux saisons de cet anime sont disponibles et diffusées en français sur ADN.

Log Horizon 2 // Studio DEEN // Débuté en Octobre 2014 // Prévu pour 25 épisodes // Réalisateur : Shinji Ishihira

.

LH43

Techniquement, Log Horizon a aussi participé au raid, mais le donjon en a rien à foutre apparemment.

.

L’épisode débute là où c’est terminé le précédent : grâce à Demikas, Shiroe a pu accéder à la salle finale du raid et la source de l’or, où l’attend le dernier boss et Kinjô. Ou plutôt, un autre membre du clan Kunie qui est un clone copié-collé de Kinjô, avec pour seule différence un vêtement de couleur différente. Ce n’est jamais précisé s’ils partagent le même nom mais je vais quand même utiliser Kinjô par simplicité.

Maintenant qu’il est là, Shiroe révèle enfin son véritable but, à Kinjô comme au spectateur: il veut éliminer le système d’achat et de vente de terrains tiré du jeu-vidéo en achetant tous les terrains et en les rendant au serveur de manière permanente. Son but est aussi bien d’éviter tout abus de pouvoir que de mettre les Aventuriers et Villageois au même niveau, car ses derniers n’ont pas accès à ce système (autant c’est logique, autant c’est pour moi un léger point noir qu’on ne soit informé de ce détail que maintenant). Shiroe préfère donc remplacer ce système par des contrats conventionnels dénués de pouvoirs de maître de jeu et c’est un but plutôt intéressant car qui se renoue avec le réalisme grandissant de l’univers. Bien que je ne sais pas si c’est un but qui est logiquement faisable à 100%. Même avec une quantité infinie d’or, il y a sûrement des Aventuriers irréductibles qui ont déjà achetés des terrains et qui ne les lâcheront pour rien au monde. A voir ce que la série fera avec ça.

Par contre, là maintenant, ce qui me déçoit un peu, c’est l’absence totale d’exploration ou d’explication quant à l’Histoire (avec un H majuscule) du clan Kunie et de ses lois, avec l’excuse pratique que les Kunie ont apparemment eux-mêmes perdu la trace de celle-ci. Je veux bien comprendre que l’auteur ne souhaite pas révéler certaines choses tout de suite, surtout si ça concerne le « troisième parti » dont Shiroe soupçonne l’existence, mais la saison précédente était très bien parvenue à expliquer la logique de la présence des Aventuriers dans son univers avec un cours d’histoire super intéressant et qui ne trahissait rien sur la question du « comment » et du « par qui ». Les moments les plus brillants de la saison 1 de Log Horizon étaient ceux où la série expliquait son univers, sa logique et son histoire, et voir cette saison esquiver le sujet me paraît du coup être du gâchis.

.

LH58

Quel effet ça vous ferait si vous étiez un énième PNJ copié-collé ?

.

Par la suite, tout le monde rentre à la maison, ou plus exactement à Susukino, et l’épisode profite d’un montage du retour pour revenir sur le développement des personnages lors du raid. Shiroe repense à sa rivalité avec Demikas. Le coup du « mon ennemi vaincu est maintenant mon ami » est évité et les deux se voient toujours comme ennemis. L’accomplissement ici est du côté de Shiroe, qui réalise qu’il déshumanisait Demikas en refusant de le prendre au sérieux et en projetant ses propres sentiments négatifs sur lui à l’époque de leur affrontement. Il s’ouvre à lui et le reconnaît en tant que personne en l’appelant par son nom, tout comme il s’ouvre à William et sa guilde, surmontant une asociabilité qui se révèle assez similaire à celle d’Akatsuki.

D’ailleurs, revenons-en sur William, qui gagne pour l’instant la palme d’or de cette saison avec son discours sur ce qu’être un gamer représente pour lui. Ça fonctionne parfaitement parce que William ne se met nullement sur un piédestal comme le font bon nombre de personnages d’animes otakus. Plutôt que de parler de statut, il défie l’idée selon laquelle le temps et les efforts qu’il investi dans des jeux-vidéos est dénué d’intérêt. C’est important pour lui parce qu’il l’a décidé. Les 0 et les 1 d’Elder Tales sont pour lui un monde dans lequel il a rencontré des gens, a sympathisé avec eux, vécu des aventures et surmonté des obstacles. Ces relations sociales ne sont pas moins valides que celles de la vraie vie, de même que pour les expériences qu’il a vécu. Il s’oppose de plus au défaitisme et au cynisme, et se fait lui-même le reproche de ne pas avoir cru en la capacité de la Table Ronde à créer un ordre social pour les Aventuriers.

.

LH54

A la base, j’allais mettre un screen de Kazuhiko. Mais finalement Tetra. Parce que.

.

Mais pour en revenir à l’épisode lui-même, le voyage de retour est aussi l’occasion d’en apprendre plus sur Tetra, et notamment sur ses intentions. Là le bât blesse parce que la discussion entre Shiroe et Tetra a beaucoup d’implications et de sous-entendus qui sont peu clairs dû à un manque de contexte qui devait sûrement être mieux fourni dans les romans. Même si on devine facilement qu’il s’agit d’un ancien membre de Debauchery Tea Party, ça fait bizarre de voir Shiroe mentionner de nul part un certain Kazuhiko comme si on était censé le connaître. Et ce n’est révélé qu’après coup pourquoi Tetra insiste bien sur le fait qu’elle n’agit pas sur les ordres de Kazuhiko bien que ce soit lui qui lui ait parlé de Log Horizon : Kazuhiko est désormais un membre de Plant Hwyaden, la guilde de Nureha, et Tetra n’a probablement pas envie qu’on la prenne pour une espionne. Même comprendre la raison de Tetra pour rejoindre Log Horizon m’a demandé un rematage tant la chose est sous-entendue : elle veut aider les gens (parce qu’elle est une magical girl) et Shiroe est du genre à s’impliquer dans des opérations bénéfiques pour les gens.

A la suite de cela, on découvre donc les dix dirigeants de Plant Hwyaden, qui sont très hétéroclites, avec deux anciens membres de Debauchery Tea Party, au moins un Villageois, et des races et niveaux très variés. On découvre que Nureha est enfermée dans sa chambre à ne rien faire depuis des jours donc ça élimine ma théorie mentionnée dans les commentaires du précédent article comme quoi elle pourrait avoir manigancé l’affaire du tueur en série, mais au vu de l’attitude d’Intix (semble-t-il la lieutenant de Nureha) vis-à-vis de l’affaire et sa scène avec Nureha dans l’épisode suivant, cela pourrait en fait être elle la coupable. Cet introduction de chaque méchant étant très sommaire et Nureha ne disant pas un mot elle-même, cette scène n’est pas spécialement intéressante en-dehors d’apprendre que les généraux de Nureha ne partagent pas tous les mêmes informations. Aussi, Plant Hwyaden est au courant que Shiroe est allé à Susukino mais ils ne savent pas dans quel but.

.

LH46

Akatsuki a soudainement le droit à des tenues décontractées dans cet épisode et le suivant (et pour une raison ou une autre, elle remet son armure pour la scène de retrouvailles avec Shiroe)

.

L’épisode se termine finalement sur le retour de Shiroe à Akihabara, qui découvre une Akatsuki qui a mûri durant son absence. Après une douzaine d’épisodes d’absence, on retrouve aussi tous les autres membres de Log Horizon, ce qui est quand même bien parce que ça fait bizarre de suivre que trois membres de la guilde pendant une demie-saison alors que la série est à leur nom. Heureusement, à en voir le générique et l’épisode suivant, ils vont être bien présents désormais, avec en plus Tetra qui mérite bien un peu de temps à l’écran aussi.

Pour conclure sur l’arc dans son ensemble, il a eu de très bons moments mais je reste pas mal mitigé. La sensation de mater un arc de transition ne s’est pas dissipée et il est du coup un peu trop long pour le peu qu’il accomplit dans l’immédiat. Le développement des persos masculins est très bon et ne prends pas à l’inverse beaucoup d’épisodes (William fait des merveilles en un seul épisode), tandis que les persos féminins sont bizarrement écris d’une manière très maladroite et longuette. En particulier, développer Akatsuki et lui donner son heure de gloire était limite une nécessité à ce stade et c’est très dommage que l’exécution était si mauvaise.

Je trouve aussi cet arc très pauvre du côté du développement de l’univers, ce qui était pourtant le point fort de la saison 1. Le clan des Kunie étant un ajout étrange et très peu expliqué. Eux et Renessia ont tout deux joué des rôles importants dans cet arc et pourtant j’en sors avec l’impression que les Villageois dans leur ensemble et les thématiques qui leur sont liées sont un peu en retrait dans cet arc. Ou alors elle étaient trop discrètes et n’ont pas laissé une forte impression.

Maintenant que j’ai étalée toute cette négativité, je reste un optimiste et j’espère que l’arc suivant sera meilleur. Au moins, on a l’assurance du retour de la guilde Log Horizon dans son complet, et que Nureha et sa guilde vont enfin être de la partie. Et c’est déjà un bon début pour ramener l’histoire sur de bons rails.

.

Bonus Akastuki, parce que je suis un homme bon et qu’au fond, un épisode avec Akatsuki qui est moe ne peut pas être un mauvais épisode :

LH45

LH56

LH57

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *