Robotic;Notes 18 – Katchin! *sparkle*

Ça c'est le moment où tu es triste parce que tu sais que tu auras jamais autant de SWAG

Ça c’est le moment où tu es triste et jaloux parce que tu sais que tu n’auras jamais autant de SWAG

SuryceEpisodes précédents : 15, 16, 17

On va répondre tout de suite à la question que j’avais posé la semaine dernière : non, le scénar va toujours nul part. Heureusement il n’y a même plus de quoi être à moitié surpris à ce stade.

Tu sais, Robotics;Notes, j’ai dit que je t’aimais bien, mais tu commences un tout petit peu à m’agacer.

Cela dit, je te pardonne parce que j’aime bien le fanservice Kai X Aki.

Robotics;Notes // Studio Production I.G // Débuté en octobre 2012 // Prévu pour 22 épisodes // Réalisateur: Kazuya Nomura

… Quoi ? Une intro plus longue ? On en reparlera le jour où cet anime aura un scénario !

Moi aussi j'aurais bien envie d'éteindre la télé si ça faisait pas des années que je l'ai pas regardé

Moi aussi j’aurais bien envie d’éteindre la télé si ça faisait pas des années que je l’ai pas allumé

Hé, vous souvenez de la fois où j’ai subtilement parlé d’orgasme ruiné ?

Faut croire que j’ai touché dans le mille, vu que les scénaristes de cette série ne savent apparemment pas que le but d’un cliffhanger est de chauffer à fond le spectateur pour la suite, au point qu’il risque fort d’être fâché si au final on lui donne… rien. La seule conséquence de la diffusion des dossiers de Kimijima, c’est un JT où trois japonais se demande si c’est une vraie fuite ou une simple farce.

WAOUH.

D’ailleurs j’ai oublié de poser la question la dernière fois mais… est-ce que ça sert à quoi que ce soit de diffuser les dossiers dans le monde s’ils sont écrit en japonais ? Non parce que c’est pas Google Trad qui va vraiment aider les gens à comprendre des rapports scientifiques sur les éruptions solaires, hein.

Mais bref, cette semaine on continue à se concentrer plus sur le robot, qui a été une énième fois magiquement réparé hors-champ (et surtout reconstruit vu l’étendue des dégâts). Merci à toi Robotics;Notes de nous montrer épisode après épisode à quel point ton sujet principal est vraiment inintéressant.

Non vraiment, merci, juste merci.

Et donc, notre robot rafistolé par la magie du sainte esprit va pouvoir participer à l’exposition sur la robotique (ou peu importe comment c’est appelé), car même le sponsor des Bonbons de l’Espace est de retour même si une personne a failli se faire tuer il y a deux épisodes et que ça pourrait faire une très mauvaise publicité à sa société (accessoirement, on se demande ce qu’il y a gagne vu que sa marque est jamais mentionnée durant la présentation du robot). Aussi, Aki passe sur scène et à la télé pour présenter son projet, ce qui est vachement malin vu que la directrice de l’école leur a formellement interdit tout ce qu’ils sont en train de faire et que ça pourrait facilement justifier leur exclusion aux deux jeunes hommes et le renvoi du prof qui les accompagne. Génie !

Mais au moins, toute cette entreprise nous mène au moment fort de cet épisode : Kai et Aki n’ont qu’une seule chambre d’hôtel, avec un lit double.

FAZNSERIVECE

FAZNSERIVECE

Sauf que les deux amis d’enfance ne vont finalement décider de faire une nuit blanche parce que monsieur fait des cauchemars et est hanté par la mort Miss Combini.

Merci, Miss Combini, merci.

Plus sérieusement, ai-je besoin de dire que c’est toujours aussi inefficace que les autres scènes pour toujours les mêmes raisons ?

Ralala, d'accord, je te pardonne, anime !

Bordel, tu as gagné anime, je te pardonne !

(Bon par contre, le coup de la transpiration, ça fait très cliché de hentai…)

L’exposition commence donc enfin le lendemain, et l’anime aimant être répétitif, on nous montre pour la énième fois qu’Aki n’arrive pas à contacter sa soeur Misaki et qu’elle est toute tristounette à cause de ça, surtout que ladite soeur est censé là pour l’exposition et qu’elle ne l’avait même pas dit à Aki. Mais pour une fois à l’unisson avec le spectateur, Kai commence à en avoir marre et il tend une embuscade à Misaki dans le parking pour lui demander des réponses.

Avec un peu d’insistance et la mention des derniers mots de Miss Combini, Misaki lui demande de monter dans sa voiture. Kai la bombarde de questions et elle nous révèle… absolument rien. Et n’emmène Kai nul part non plus. Je crois que même par les standards de R;N, on a atteint un nouveau sommet dans le top des scènes inutiles.

Pendant ce temps, Aki est à deux doigts de se faire tuer par des psychopathes qui lancent des objets sur des gens en haut d’une échelle, mais au moins le prof baveux et Monsieur Sponsor ont ainsi le droit à cinq secondes de gloire chacun.

Cet homme aura été plus GAR dans cette scène que tous les robots et fans de robots de cet anime réunis

Cet homme aura été plus GAR dans cette scène que tous les robots et fans de robots de cet anime réunis

Et parce que celui de la semaine dernière n’était pas suffisant, cet épisode se termine aussi sur un cliffhanger, avec Aki et Kai qui trouvent Misaki à l’exposition, sauf qu’elle porte un exosquelette plus semblable à une armure et que l’autre méchant Sawada, a apparemment des raisons de pointer une arme à feu sur elle. Ce qui a de bien avec cette scène, c’est qu’on devrait n’avoir aucune idée de quels sont les vraies intentions de chacun des deux méchants et se demander pourquoi ils s’opposent soudainement. La grande question étant : qui est le gentil et qui est le vrai méchant ? Sauf qu’en fait, c’est un autre cas d’une bonne scène ruinée par les précédents épisodes : on a vu Sawada auparavant expliquer à sa fenêtre à quel point son plan maléfique pour conquérir le monde à coup d’éruptions solaires est maléfique. Donc c’est clairement Misaki qui est en train de se retourner contre son propre camp (mais bon, l’anime étant peu subtil, c’était de toute façon évident dès sa première apparition qu’il fallait s’attendre à une trahison de sa part envers le très méchant Sawada et sa coupe émo).

Est-ce que j’ai le droit d’espérer qu’il se passe quelque chose au proch- vous savez quoi, oubliez ça, le nouvel épisode de Chihayafuru vient de sortir, adieu.

Craignez la perspective hasardeuse de mon arme à feu ! (et l'affreuseté de ma coupe émo)

Craignez la perspective hasardeuse de mon arme à feu ! (et l’affreuseté de ma coupe émo)

Quatre épisodes avant la fin et toujours aucune question ou intrigue de résolue.

8 commentaires sur “Robotic;Notes 18 – Katchin! *sparkle*

  1. Raykable dit :

    Pour le fait qu’il n’y a pas d’intrigue ou questions résolu, je suis pas d’accord, chaque épisode à TOUJOURS apporté son lot de questions/réponses 😮 (Par exemple dans celui-là on apprend que le type là est en réalité gentil. Sinon il aurait pas les yeux de la justice)

    • Suryce Suryce dit :

      Tu veux dire Sawada-Coupe-Emo ? S’il a les yeux de la justice, alors Kai a des yeux de Dom Juan.

      • Raykable dit :

        Ah la fin, pour avoir les yeux de la justice il les a. C’est pas un méchant qui aurait ce regard de justicier avant de tirer.

  2. Mian Mian dit :

    « Little Busters! // Studio J.C. Staff // Débuté en octobre 2012 // Prévu pour 26 épisodes // Réalisateur: Yoshiki Tamakawa »

    Copier-coller, ami volage…

  3. Mian Mian dit :

    Je me croyais tout puissant, mais il s’avère que je n’ai pas les droits pour éditer. Pardon. Mon commentaire restera comme un stigmate indélébile de ta profonde négligence.

    …Cela étant dit, c’est un bien triste tableau de ce qu’on présentait comme le successeur de Steins;Gate. Vas-tu te donner la peine de le descendre jusqu’au bout, ou penses-tu le drop au profit d’une bonne série?

    • Suryce Suryce dit :

      Je peux éditer les commentaires donc si j’étais vraiment assez vain pour cacher l’erreur, je l’aurais fait. Je blâme cet épisode de Robotics;Notes et ses effets nocifs sur ma santé mentale !

      Je compte commenter l’anime jusqu’au bout. La série est distrayante malgré ses défauts et il est plus facile de commenter un mauvais anime qu’un bon. Aussi, l’anime est presque fini et j’ai déjà prévu de le remplacer par un nouvel anime de la saison de printemps (pareil pour Little Busters!)

  4. Suryce Suryce dit :

    (On ne peut plus répondre directement à un post au-delà de trois commentaires superposés, quelle est donc cette idiotie ?)

    Raykable -> Il a juste les sourcils froncés, je pense qu’il faut plus que ça pour évoquer une idée aussi précise que le sens de la justice. Et dans le contexte, il est cent fois plus probable que ce soit Misaki la gentille, ce qui n’est pas vraiment une surprise étant donné qu’il y avait des indices pas subtils du tout dès sa première apparition. Donc bref, si tu veux sérieusement me convaincre que chaque épisode apporte bien quelque chose à l’intrigue, va falloir trouver un autre exemple.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *