Kakumeiki Valvrave 07 – The world is mine

Bim, t’es morte

Yokathaking

Épisodes précédents : 01, 02, 03, 04, 05, 06

J’ai genre masse de retard sur tous mes billets. Et je suis en période d’exam en plus donc ça va pas s’arranger dans les prochains jours. Du coup, je vais essayer de faire des billets plus courts. Ce qui n’est pas forcément gagné parce qu’en fait, j’aime bien prendre des captures d’écrans et raconter de la merde dessus. Par contre, autant pour Hataraku, je sais pas vraiment ce qui se passe, autant ma timeline Twitter m’a déjà spoilé tout ce qui se passe dans les prochains épisodes de Valvrave donc je vais faire semblant d’être surpris par les plot-twist.

Comme toujours, la série est disponible chez Wakanim.

Kakumei Valvrave // Studio : Sunrise // Débuté en avril 2013 // Prévu en 24 épisodes (2*12 épisodes) // Réalisateur : Matsuo Kou

Au cas où elle vous avait manqué

L’épisode débute sur un combat spatial où Saki défonce dans les règles de l’art un type random qui n’a d’autre utilité que de perdre. Je vous avoue par contre que j’ai tellement pas compris la transition avec l’épisode précédent que je suis passé sur Minorin pour voir si j’avais pas loupé un épisode. Ce qui aurait pu être possible vu que depuis le 27 mai, j’ai plus maté de Valvrave mais non, l’épisode commence juste par une bataille spatiale parce que hé, pourquoi pas. Cela dit, on apprend qu’on peut refroidir le Mecha en utilisant de l’eau, même au milieu de l’espace, et que c’est donc le truc pas con à faire pour éviter la surchauffe. Sauf si on veut faire Harakiri avec son Mecha pour créer une épée géante, ce qui est, en temps normal, un truc un peu con à faire.

Obéissez-moi !

C’est bien la peine de faire deux minutes de débat pour décider de qui va prendre les contrôle des Valvrave pour qu’au final, le prof arrive et se les approprie. C’est un peu de l’abus d’autorité mais on est au Japon, personne ira jamais ouvrir sa gueule pour dire que y’a pas trop de raisons valables. Genre ok il est prof mais en ce qui concerne les Mecha, il a pas plus d’autorité dessus que genre les deux vampires de la pièce. Ou LLf.

Dans 10 minutes, elle est morte

Cette jeune fille qui a un crush sur le MC. Ca fait donc la 4e personne dans son Harem. C’est pas mal bonhomme mais ne t’arrête pas en si bon chemin. Tu peux rajouter l’Ojou-sama. Et même si tu sens que la tâche est trop importante pour toi, demande à Saki, elle te rajoutera des filles à ton Harem. Par contre, c’est pas dit qu’elle en profite pas avant. Et comme tu te souviens pas ce qu’il se passe quand t’es pas dans ton corps, c’est pas vraiment dans ton Harem qu’elles seront.

Oui/Non/Peut-être (rayer les mentions inutiles)

J’ai pas forcément tout compris là. L’Ojou-sama débarque pendant une réunion, elle kidnappe le Kaichou, il se rapproche pour l’embrasser, elle se casse en mode « Non, on fait pas un truc bien ». Décide toi jeune fille. Soit tu le prends pour toi, soit tu le laisses à son crush mais ne reste pas hésitante. Je rage, mais en vrai je suis content que ce triangle amoureux aie un peu d’exposition même si en fait, il est pas super intéressant. Et pendant ce temps, sa sœur stalke.

Ca donne faim, n’est-ce pas ?

Seems derp. Perso, j’essaierai pas trop la cuisine de Shouko parce que ça a l’air immangeable. Saki non plus n’a pas l’air ravi d’essayer cette étrange substance violacé avec des squelettes entiers de poissons qui ressortent. Forcément, le plot l’a forcé à goûter et en fait … et en fait c’est bon. Wait sérieusement ?

LLf, tombeur de ces dames

Comme d’hab, LLf, ce ninja de l’extrême. Tu sais pas trop ce qu’il faisait jusqu’à présent mais il débarque, en mode propriétaire des lieux, il goûte et il commente. Sous le regard admiratif et amouraché des filles qui l’entourent. Saki prévient que c’est un Nazi, Boobs-sensei répond « Mais non, il porte notre uniforme. » Top délire la sécurité dans ce lycée. Jamais vous avez pensé que, je sais pas moi, quelqu’un peut mettre un uniforme du lycée même s’il n’appartient pas à l’établissement ?

Il fait genre et tout mais il avait enregistré son discours à l’avance

LLf, entre finesse et subtilité. Il fait baisser trois rideaux de fer, prend le contrôle des haut-parleurs et le voilà maître du pays. Comme je disais plus haut, top délire la sécurité.

LLf, pris en sandwich

Tu viens de faire un coup d’état, y’a des élèves qui se rebellent, d’où t’as pas prévu la situation ? Tu crois que tout le monde va se laisser faire alors qu’ils ont déclaré leur indépendance et que certains ont même combattus dans l’espace ? Bon par contre, c’est LLf donc forcément, il ne perd pas. C’est LLf, le Lelouch de 2013, il ne peut pas perdre.

Le monde fabuleux des personnages principaux dans la japanimation

C’est normal, tu es le MC d’un anime. Si tu comprenais le cœur des filles et qu’en plus tu pilotes Valvrave tout en prenant le cœur des gens, tu tendrais très fortement vers un Gary Stu. Ce qui rendrait l’aime soit inintéressant et insupportable à suivre soit l’écourterait de 20 épisodes parce que tu aurais déjà résolu tous les problèmes. Puis bon, tu as beau dire, tu t’en sors quand même mieux que certains autres MC. Au moins, tu t’en rends compte et tu fais des efforts pour t’améliorer.

Haruto, NOOOOOON

Hé, le MC est mort pour la 2e fois depuis le début de l’anime. C’est pas mal. Mais on atteint par encore le MC de Blassreiter qui a réussit à mourir 3 fois ni Lancer qui est mort 7 fois dans Carnival Phantasm. Cela dit, il reste encore pratiquement 20 épisodes donc tout n’est pas perdu. Sinon, A-Drei est de retour.

The adoitest of hand

Cette homosexualité latente dans Valvrave. On l’avait presque oublié parce que l’épisode précédent était centré sur Saki et que LLf n’était pas beaucoup apparu mais il ne faut pas l’oublier. Elle est là, bien présente, et elle sera là jusqu’à la fin.

LLf, pris en sandwich. 2e

Duel à trois. Sachant qu’en fait, tout le monde se bat pour que LLf l’écoute. Sauf LLf qui veut que les deux autres se rangent sous sa bannière. Monsieur est trop fabuleux pour être sous les ordres de quelqu’un. Sinon, environ deux minute après ce screen, le MC est mort. Deux fois en un épisode, y’a du bon niveau. Et c’est la fille avec le twintails qui a l’air d’être morte. Mais nul doute qu’on reverra sa mort en détail après.

Est-ce que sa jambe repousse ?

Pendant que Saki est en train de perdre dans l’espace, LLf se pose les bonnes questions et y apportent les bonnes réponses. En gros « Nope, je lui coupe pas la jambe parce qu’il va galérer pour piloter son mecha après ». C’est très juste. De manière très logique, LLf propose donc au MC de le mordre pour qu’il pilote Val-chan dans son corps. Ce qu’il fait, comme on pouvait s’y attendre. LLf qui avait tout prévu parce qu’il a même laissé des notes dans Valvrave pour le MC. Le MC qui est encore plus efficace que d’habitude parce que le corps de LLf est entrainé pour le combat et on avait déjà vu que ses capacités dépendent partiellement du corps qu’il est en train de contrôler.

Je vous avais prévenu qu’elle allait mourir

Bonjour, tu es morte. Elle aura eu un grand rôle dans l’œuvre dis donc. Fin si, elle va permettre au bro de service d’accepter de renoncer à son humanité pour piloter un Valvrave. Ce fut donc un personnage créé pour mourir.

Lumière

LLf/Haruto voit une petite fille et pleure. Nul doute que cette jeune fille aura une importance par la suite pour la simple et bonne raison qu’elle est dans le générique.

Et what, ils ont changé l’ED ! Je kiffais Boku janai ! Merde quoi. J’espère qu’il revient au prochain épisode parce que c’est un peu dommage sinon. Même si en fait, cet ED est sympa aussi. En fait, tous les génériques de Valvrave sont sympas, c’est vraiment un des bons poins de la série.

Un commentaire sur “Kakumeiki Valvrave 07 – The world is mine

  1. Munny Munny dit :

    A la bourre ? Nan absolument pas~

    Bah bon courage pour tes exams en tout cas. Tu rattraperas le retard après (et toi qui est fan de Saki, tu l’aimeras bien, j’en suis persuadé~)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *