Sasami-san@Ganbaranai 06 – Ne laisse pas traîner ta mère

Ma vie de célibataire vivant seul en un screen.

Mes repas de célibataire vivant seul à Paris résumés en un screen.

 

Amo

Dans les épisodes précédents: Épisodes 1 ; 2 ; 3 ; 4 ; 5

Bon pendant que je me fais tout beau tout propre pour la Nocturne Epitanime de ce soir, je profite des deux jours que mettent mes cheveux à sécher après la douche pour regarder et écrire un fantastique billet sur l’épisode 6 de Sasami-san@Ganbaranai. Dans l’épisode précédent, elle se faisait une nouvelle amie et on était un peu ému par tous les jolis sentiments exprimés par la fin de l’épisode qui était tout de même toute mimi mignonne.

Bon, cet épisode ne sera pas dédié à Kagami donc il sera forcément moins bien que le précédent.

Lançons le quand même.

Sasami-san@Ganbaranai // Studio SHAFT // Débuté en Janvier 2013 // Prévu pour 12 épisodes // Réalisateur: Akiyuki Shinbo

Sasami0601BIEN: Le début de l’épisode te fout dans l’ambiance

Très jolie intro de 2mn30 un peu horrifique, un peu folle, avec une Sasami qui poursuit sa mère (décédée) dans les rues d’une ville sombre. On ne sait jamais vraiment si c’est un rêve ou si c’est la réalité (et si maman, elle a tuée un homme, touchée la gachette, pan il est mort), et la narration via monologue fonctionne ici parfaitement. Au moins mieux que tout le début de l’épisode 2 ou 3.

Ca pose les bases et les thématiques pour cet épisode – ça va être un peu glauque et la maman de Sasami sera au milieu de tout. Et ça tombe bien, parce que sur Minorin on aime les mamans.

Sasami0602

BIEN: Le coussin chat moé de Kagami

uOEoK

Cette fille est parfaite. Je vais lui envoyer une demande de mariage par télégraphe.

Sasami0603

BIEN: Kagami vénère son lapin

Sans transitions aucune j’ai commencé à me mettre au MMORPG F2P Tera cette semaine, et j’ai un super personnage de lapin berserker. J’aime bien les lapins, c’est mes animaux préférés avec les petits chiens et les tortues. Un lapin c’est choupi, ça a des grandes oreilles, et ça passe son temps à brouter, baiser et dormir. Un vrai idéal de vie, quoi.

Kagami est tellement passionnée par son lapin que je vais de ce pas apprendre le morse pour pouvoir envoyer ma demande de mariage. Alors comment on fait le E de « Est-ce que tu veux m’épouser s’il te plaît, je suis un blogueur de vingt trois ans et j’aime bien ta doubleuse et le fait que tu sois une robot qui passe son temps à dormir et qui en même temps est passionnée par les lapins »… ?

Sasami0604

BIEN: Kagami qui câline son lapin imaginaire

… Alors le E c’est juste un petit point ? Ok. Le S c’est quoi ? Trois petits points ? Ok ça va c’est facile. Donc si je fais quatre petits points ça fait Es ? Ah non attendez, quatre points ça fait la lettre H… Donc comment je fais pour expliquer au mec qui reçoit que je voulais faire un Es et pas un H… ?

Oh, fuck that shit. J’ai encore une semaine pour apprendre, Kagami réapparaît plus beaucoup dans le reste de l’épisode.

Sasami0605

BIEN: Entrée en scène de maman Sasami, c’est assez intéressant… et elle triche au jeu des peluches.

J’avoue que le fameux jeu du grappin je comprenais pas trop la difficulté jusqu’a ce que cet été je voie dans une fête forraine quelqu’un y jouer pour la première fois: ce truc est une putain de pute. Le grappin lâche parfois ta peluche sans raison juste pour te dégouter, parfois il attrape rien alors qu’il devrait, parfois ça glisse alors que tout va bien et au final quand tu gagnes tu chopes pas la peluche que tu voulais choper.

Normal du coup que la mère de Sasami triche en utilisant sa magie. On devrait tous faire ça – péter la vitre, prendre la peluche, et se barrer. Ca serait légitime.

Et sinon oui du coup arrive la mère de Sasami dans l’équation – celle-ci est très intéressant parce qu’elle a un caractère de prêtresse très assumée, avec tous les refus du plaisir et des trucs normaux que sa religion peut lui imposer. On se demande pendant dix minutes si Sasami rêve debout et si c’est la réalité, rien ne vient vraiment corroborer les deux théories, on nage dans le doute et c’est bien fait.

Sasami0606

BIEN: Les deux secondes mignonnes de la maman

Elle goûte une glace, elle rougit trois secondes et c’est ultra mignon.

Sasami0607

PAS BIEN: Je comprends pas trop ce running gag des lèvres depuis deux ou trois épisodes…

Dans l’épisode précédent, on avait l’étrange filet de bave pendant des lèvres, là on a la langue qui passe dessus pour goûter à la douce saveur de la glace une seconde fois. J’aime pas beaucoup les lèvres dans les animes, je trouve ça souvent étrange. C’est un des composants du chara-design de Boku wa Tomodachi ga Sukunai qui m’agace un peu et j’ai remarqué que Kyoto Animation s’y était mis avec Chuunibyou où on voyait les lèvres des personnages à deux trois reprises. Libres aux animateurs de se faire du boulot supplémentaire mais souvent ça brise un certain… équilibre.

OH JE SAIS PAS COMMENT L’EXPRIMER MAIS LES LÈVRES C’EST BOF.

Sasami0608

BIEN: Kagami qui fait une mini référence à Sayonara Zetsubou Sensei

Aaaahhhh pour dire qu’on change de lettre il fait laisser un léger espace entre les codes, tin c’est relou on dirait quand tu écrivais un sms sur un clavier à 12 touches et que tu devais attendre cinq secondes pour suivre ton E d’un F.

Sasami0610

BIEN: Oh shit, la mère à Sasami devient sérieuse (et joue le rôle de la mère.)

« Dis-donc, tu m’avais promis à ma mort de prendre mon rôle et de t’occuper de la planète, mais on dirait que tu passes ton temps à aller sur Internet, pas sortir de chez toi et te faire nourrir par un mec quelconque. »

Oups, touché. 

Sasami0611

PAS BIEN: Les pavés de textes de deux secondes

TIENS VOILA DU TEXTE TU AS UNE SECONDE ET DEMIE POUR LE LIRE. OH TU POURRAIS FAIRE PAUSE MAIS CA SE TROUVE TU PEUX PAS. SALUT ^__^/.

J’aime pas ça tin.

Sasami0612

TRÈS BIEN: OH MERDE

Et bah putain la surprise soudaine où en une frame la mère de Sasami devient la belle jeune fille qu’elle était pour ressembler au cadavre qu’elle est actuellement ET FOUTRE BIEN LA PRESSION A TOUT LE MONDE: Sasami, téléspectacteur, TOUT LE MONDE. C’est très bien, ça choque un peu, c’est cool, ça fait plaisir.

Sasami0613

BIEN: Le détail qui tue – le restaurant est désormais vide

Il y’avait plein de gens aux tables avant le passage glauquissime. Où sont-ils passés ?

Yo dawg, encore plus de glauque dans ton glauque.

Sasami0614

PAS BIEN: Les scènes de claque dans l’animation japonaise depuis Gundam

Parce qu’a chaque fois je m’attends à voir le perso chouiner et crier: « TU M’AS FRAPPÉ §§§ MON PÈRE M’AVAIT JAMAIS FRAPPÉ §§§ »

Foutu Gundam. Tu as ruinés mes scènes de claque à jamais.

Sasami0615

BIEN: Ouais, les Deist Rangers au rapport \o/.

Allez, débarrassez nous de ce personnage glauque et…

Sasami0617

… : Kagami meurt

ramsey_no

Sasami0618

…: La grande soeur se fait pousser dans les enfers et Blondinette passe très prêt d’y passer aussi.

Ok. Bon 5 ans d’anime m’ont convaincus que de toute façon les personnages reviendront à la vie d’ici la fin de l’épisode suivant grâce au pouvoir de l’amitié. D’ailleurs c’est super zarb mais j’avais le sentiment que ce massacre allait arriver. Je trouvais la scène des trois soeurs chez le vétérinaire ultra mignonne puis pendant le repas je me suis dit « ça serait le moment parfait pour choquer tout le monde et tuer les trois pour foutre une claque à Sasami et en même temps nous surprendre le plus nous spectacteurs parce qu’au final cette scène rendait les trois ultra attachantes. »

Mais c’est toujours très intéressant et putain wow, si Sasami-san commence à avoir des VRAIS enjeux et une VRAIE intrigue sur plusieurs épisodes, ok ok, je prends.

Sasami0616

BIEN: Toute cette mythologie japonaise relativement bien utilisée

Je remercie du coup beaucoup Xian d’avoir fait à Japanantes et pour Thalie une petite conférence sur la mythologie japonaise parce que sans celle-ci j’aurais eu 2/3 moments où j’aurais un peu laissé tomber le fait de comprendre tout ce bordel. Yamata no Omochi, super épées, ta mère en short qui tombe enceinte du Japon, ce genre de merde.

Mais là c’est une utilisation sympa de la mythologie japonaise, avec quelques références sympatoches. Moi je prends.

Sasami0619

PUTAIN DE MERDE: Gros cliffhanger de fou, tout va mal… et l’ending continue son trip d’être débile, rigolo et insupportable.

Le frère de Sasami (qu’on a pas vu de tout l’épisode d’ailleurs, ce qui est un BIEN) continue son trip de pourrir l’ending en le faisant chanter à des personnages randoms mais ça reste de la merde putain. On voudrait la vraie chanson à un moment, sérieux, quoi, tin.

CONCLUSION DE L’ÉPISODE: 17/20

Ooook. Donc on a une vraie intrigue sur la durée qui se met en place (au lieu d’avoir un scénario par épisode avec un maigre fil rouge de l’un à l’autre), y’a des putains d’enjeux, on a super envie de voir le suivant et SHAFT a arrêté depuis deux épisodes de foutre une priorité sur la forme pour s’attaquer un peu au fond.

La série reste toujours aussi verbeuse et reste globalement assez peu divertissante, mais au moins ça raconte une jolie histoire et les personnages commencent à devenir vraiment intéressants. Maintenant du coup j’ai hâte de voir comment cette histoire va se terminer >:o.

Un commentaire sur “Sasami-san@Ganbaranai 06 – Ne laisse pas traîner ta mère

  1. Mian Mian dit :

    Je ne sais pas si Xian te l’a aussi appris, ou si tu le sais par ailleurs, mais ça vient juste de monter à mon cerveau que Tsurugi (l’épée), Kagami (le miroir) et Tama (le joyau) sont les trois trésors de l’empereur. Le genre de symboles si importants que Hiro-Hito ne pensait qu’à les mettre à l’abris pendant que son pays recevait des bombe atomiques. Révélation en pleine nuit.

    Si ça peut t’aider à retenir les noms des trois sœurs, au passage ;-).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *