Akame ga Kill 04 – Psychobilly Freakout

Op op open gangnam style ♪

Op op open gangnam style ♪

 

Amo

Episodes précédents: 01 ; 02 ; 03

Bon j’essaie de coller à mon petit exercice du lundi soir, et là pour l’instant ça va. Je déteste toujours autant cette série MAIS cette semaine y’a eu du bien et en plus y’a pas eu la tsundere de merde. Donc tout va bien.

Et j’attends toujours ce fameux moment X ou, paraît-il, la série devient cool et se met à justifier pourquoi un univers aussi manichéen et simpliste qui ferait passer Ubleblatt pour Game of Thrones. Mais je doute que ça soit si tôt dans le récit donc j’ai l’impression que je suis parti pour attendre au moins la mi-saison.

Bon allez, de la rant, de la rage, de la critique d’un épisode bien précis, je rappelle que j’ai pas lu le manga, que je sais rien de ce qui se passe après mais que je reste convaincu que la Résistance va être les vrais méchants de la série, on est parti, on est bien.

Akame ga Kill // Studio White Fox // Prévu en 24 épisodes // Débuté en juillet 2014 // Réalisateur: Kobayashi Tomoki (Amagami SS+, Sola, Tears to Tiara, directeur d’épisodes sur Monster et Steins;Gate)

Akame0401

PAS BIEN: On est pas teubé putain.

L’intro de l’épisode m’a fait soupiré fort. Mais foooooort. Vous vous souvenez de l’épisode 3 qui se terminait par un mec psycho qui tuait deux flics en rigolant et en faisant une grimace difforme de plaisir ? L’épisode 4 commence pareil sauf qu’au lieu de tuer deux mecs, là le mec SUPER MÉCHANT bute un couple et décapite la nana en rigolant.

C’est… nul.

Ca l’aurait pas été si le personnage était le seul méchant psychopathe rencontré jusqu’a présent. Mais non. Premier épisode ? Une bande de bourgeois massacreurs de voyageurs super super super méchants et sadiques, qui pètent un câble quand on ose leur dire que toucher à des péons c’est mal parce qu’ils sont tellement riches qu’ils peuvent bien assouvrir leurs passions de meurtres sans qu’on les fasse chier.

Deuxième épisode ? Deux mecs super méchants (ça se voit sur le visage depuis la lune) qui violent, tuent et y voient pas de problèmes.

Troisième épisode ? Un chancelier vil et corrompu, qui mange de la viande crûe comme Didier Drogba (le footballeur) mange un Bueno et qui dit tout souriant, avec un rictus ultra démoniaque, à un futur executé qu’il va bien s’occuper de sa famille. 

Les autres méchants introduits sont des gens sans visages ni personnalité genre des assassins ou des gardes random. Il n’y a que l’expert des arts martiaux qui avait l’air un peu normal dans l’épisode 3 mais à part être « bon aux arts martiaux », il n’avait pas trop de spécificité et de toute façon il ne le savait pas encore il était déjà mort.

Donc là on est sur une streak de méchants psychopathes qui aiment tuer des pauvres ou des innocents aléatoire pour le plaisir de tuer, de la manière la plus gore possible, et qui y voient zéro soucis. Et ça saoule vraiment. Parce que ça met en avant le fait qu’au bout de déjà quatre épisodes, l’auteur semble prouver une totale incapacité à innover. On le sait tous: le shonen est un genre qui peut facilement être répétitif. Mais si t’es répétitif au bout d’un tome c’est que y’a un vrai souci. Ubelblatt avait attendu deux tomes au moins !

Mais même c’est gênant comme l’anime en fait des caisses en nous prenant simultanément un peu pour des cons ! Le mec on l’a déjà vu buter des innocents à la fin de l’épisode 3, à quoi ça sert de nous le montrer en train de buter d’AUTRES innocents dès l’intro de l’épisode 4 ? Vous voulez qu’on développe de la haine envers ce personnage ? Qu’on soit heureux qu’il se fasse buter par les héros ? Bien ! Sauf que là en deux scènes on a déjà développé de l’ennui. On veut le voir crever pas parce qu’il est immoral, méchant et qu’il bute des gentils couples purs, mais juste pour qu’on puisse passer au méchant suivant qui PEUT ETRE AVEC UN PEU DE CHANCE sera un poil plus développé.

Bon je devrais pas me plaindre: dans cet épisode on a la backstory du mec qui est certes basique (« C’EST UNE VICTIME DU SYSTEME, UN BOURREAU DEVENU FOU A CAUSE DE SON BOULOT ET DE LA PEINE DE MORT ») donc ok l’anime essaie de justifier un peu mais encore une fois, pffrrr, l’archétype est vu et revu.

Et dans tous les cas, ne nous montrez pas deux fois la même scène quasiment d’affilée quoi. En faisant ça vous prenez juste les spectacteurs pour des poissons rouges. Tin.

Bref, je viens de faire 500mots juste sur une minute d’intro. Merci.

 

Akame0402

PAS BIEN: A la réflexion leur base est pas planquée du tout.

Ca crie pas « BASE SECRETE. » Heureusement que y’a une putain de forêt autour et, ah, oh, c’est la forêt la planque pardon.

Mais maintenant, à la réflexion, je veux une base secrète comme ça dans ma futur partie d’Omega Saphir.

 

Akame0403

BIEN: Dans cette scène, le héros n’a pas de sweatshirt

Regardez comme c’est beaucoup mieux !

Les triceps mal dessinés > Les sweatshirts

 

Akame0404

PAS BIEN: Dans cette scène, Akame a une ponytail

Et ça ne lui va pas. Je suis désolé. J’adore les ponytails. J’adore vraiment ça. Mais là ça ne va pas. Quand tu as les longs cheveux noirs et une coupe hime, tu gardes cette coiffure, tu fais pas de ponytail. Est-ce que Mio de K-On se faisait des ponytails ? Non !

 

Akame0405

BIEN: Ah, l’univers vient d’introduire un truc bien

Je suis un enfant de Saint Seiya et de Bleach, donc ça veut dire un truc: je surkiffe quand mon shonen balance des limites chiffrées.

Les chevaliers d’or ils sont géniaux parce qu’ils sont que douze. Et plus loin t’as de toute façon pas un nombre illimité de chevaliers: tu sais que chaque personnage « chevalier » est précieux car, en quelque sorte, unique. Saint Seiya ça serait pas pareil si c’était Athéna et dix mille chevaliers random hiérarchisés par métaux. Non c’est cool parce que c’est 12 chevaliers d’or, douze pile, thématisés, et tu bandes à l’idée de commencer un épisode en te disant « ptet que je vais découvrir un fuckin’ chevalier d’or en plus cette semaine ?? »

Pareil dans Bleach les capitaines de division ils déchirent parce qu’ils sont que treize. Les Espadas ils sont que dix. Etc etc.

Là Akame ga Kill introduit le concept des armes « anciennes » en insistant bien sur le fait que y’en a exactement 48. Donc ça veut dire qu’on peut s’attendre à au moins 48 personnages bien particuliers qui ont un signe distinctif bien précis lié à leur arme. Et si 48 ça te paraît beaucoup, bam, on te dit derrière que la moitié a « disparue » donc comme ça bon ça te fait un petit panier de 24 personnages potentiels. 24 personnages qui sortiront du lot parce qu’ils feront partie d’un « ensemble » défini et limité.

Et ça c’est bien. C’est un bon truc. Je suis totalement à fond sur l’idée. Youpi.

 

Akame0406

PAS BIEN: Blablabla exposition

J’aimais bien le 3e épisode qui introduisait les personnages au combat de manière naturelle. Et bah le 4e épisode détruit tout en faisant deux minutes d’exposition sur comment les pouvoirs des membres du Night Raid fonctionnent dans le détail. Genre exposé sur powerpoint. « LES ARMES DU NIGHT RAID. AKAME. ELLE A UNE LAME QUI FAIT DU POISON. SI T’ES COUPE AVEC TU EN MEURS. » etc etc sur chaque perso.

J’ai vu la scène y’a DEUX MINUTES j’ai déjà oublié qui avait quoi comme pouvoir. C’est comme si au début de Saint Seiya, Mu du Bélier avait pris 10mn à expliquer aux chevaliers et au spectacteur comment fonctionnaient chaque Chevalier d’Or. « Bon alors Milo du Scorpion il vous pique plusieurs fois c’est ça son pouvoir. Et Camus il vous enferme dans un cercueil de glace. Et Shaka si il ouvre les yeux il décuple ses pouvoirs d’un seul coup et peut vous envoyer dans les enfers bouddhiques. » Ca aurait été nul hein ? Non seulement on aurait pas découvert les chevaliers d’or « naturellement » mais en plus on aurait eu la surprise gachée pour pas grand chose parce qu’on aurait été tellement gavé d’infos d’un coup que notre cerveau aurait tout auto-effacé. Du caca vous dis-je !

Et là c’est l’horreur de base: comme l’auteur sait pas comment introduire ça naturellement, il le fait artificiellement. C’est con ! Le début de l’épisode 3 le faisait bien ! Arrête de te tirer tout le temps des balles dans le pied tin ! Ca vient vraiment du même magazine que FMA et Soul Eater ce truc ? C’est pas le même éditeur hein ? C’est le stagiaire, hein ?

 

Akame0407

BIEN: Bon ok j’avoue c’est un plan cool.

J’ai un petit kiff secret pour les mecs qui attendent perché sur des clochers et des cheminées. Pourtant je trouve qu’Assassin’s Creed c’est de la merde. Je sais pas ce que je veux dans la vie.

 

Akame0408

PAS BIEN: Mais il est con ou bien ?

LE MEC IL VIT DANS POURRILAND. IL POURSUIT UN GROS PSYCHO SUPER BALEZE. ET IL MOUFFE PAS QUAND SA COPINE MORTE QU’IL A ENTERRÉ LUI MEME DEBARQUE, RESTE MUETTE A TOUS SES PROPOS ET L’ENTRAINE DANS UN COIN SOMBRE ET ISOLÉ.

MAIS ETOUFFE TOI AVEC TON URINE, SAC A FOUTRE.

RAAAAAH.

(Ah au passage on découvre que Sayo est la personne qu’il aime le plus au monde. Awwww le cockblock par torture sophistiquée.)

 

[HorribleSubs] Akame ga Kill! - 04 [720p].mkv_snapshot_13.23_[2014.07.28_23.33.11]

HAHAHA: Le mec se présente et balance « JE SUIS ZANK L’EXECUTEUR !!! »

Ce à quoi le héros répond:

« TU ES DONC ZANK L’EXECUTEUR !!! »

Merci mec on avait mal compris, c’était assez flou on l’avoue, mais ton éclaircissement était nécessaire et rien que pour tes talents de détective tu mérites des applaudissements:

 

 

Akame0409

BIEN: Bon allez, tout le combat avec Zank était pas mal du tout

Holy fuck, la série a été bonne plus de cinq minutes d’affilée, je crois qu’il s’est passé un truc. Tout le combat était bien ! Pas trop mal animé, y’a eu des retournements, y’a eu du mindgame, y’a eu Akame au bon moment, y’a eu de la backstory, c’était pas encore méga super bien écrit mais bon c’était le minimum syndical et c’était finalement tout ce que je demandais.

La soeur à Akame m’interloque un peu. Alors comme ça on a tué sa soeur ? C’est mal !

Bref quand on mate un shonen on veut quand même de la bonne baston et on va pas le nier: c’est ce qu’on a eu. Y’avait pas besoin de scènes pourries, violentes pour être edgy et répétitives avec Zank pour rendre cette bataille cool.

 

CONCLUSION DE L’EPISODE: 10/20

Autant la première moitié de l’épisode m’a saoulé, autant dès que ça se fighte sérieusement ok y’a un truc. Donc allez, on met genre 5 pour la première moitié, 15 pour la seconde, on fait la moyenne médiane whatever et on attribue un 10. Ca me paraît bien. Et je pense qu’après le cinquième épisode je prendrais définitivement ma décision de si je continue à suivre la série pour Minorin ou pas.

Spoiler: si je lâche, je vais aller faire SAO II parce que pas de race.

3 commentaires sur “Akame ga Kill 04 – Psychobilly Freakout

  1. RdNetwork RdNetwork dit :

    J’approuve complètement ce titre. « IT’S A.. It’S AAAAA [*insert riff*] »

    Sinon, globalement l’épisode est pas déugue IMO. Bien moins que les autres. Probablement parce que les persos ont eu moins de temps pour se montrer cons/détestables. (Encore que, putain de merde l’illusion…)

    Le passage d’explication des pouvoirs m’a pas choqué, parce que globalement on avait pas eu de détails avec ça (quand bien même c’est surtout là pour dire « HE OH LE CAST NE SERT PAS A RIEN, REGARDEZ »), et c’était lié à la backstory qu’ils racontaient en même temps (et puis c’était joli, tiens).

    Mais bon, ça reste assez lent finalement, ultra-prévisible et étrangement écrit. C’est quand même dommage.

  2. Avatar elm dit :

    Dans l’OAV de k-on!!, Mio a une ponytail et elle est très mignonne. (*v*)
    Là c’est pas une question de coupe de cheveux, c’est moche tout simplement…

  3. Avatar anex dit :

    désolé de te l’annoncé donc oui ca va devenir interressant vers la moitié et ca va couper au milieu si c’est seulement 25 épisodes ou alors ils fonts une élipse a la SAO(6 mois/2 ans) ou une autre fin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *