Archives de
Catégorie : Mangasse

Les openings à retenir, édition printemps 2017 ♪

Les openings à retenir, édition printemps 2017 ♪

Si cette saison du printemps 2017 se distingue par son absence notables d’animés qui, justement, savent se distinguer du lot, cela ne va pas certainement pas m’empêcher de parler de huit des génériques d’ouverture parmi les plus intéressants. Twist: en vrai, même niveau génériques, c’est pas une saison très très folle.  Lire le billet.

Pourquoi Sword Art Online: Ordinal Scale aurait pu être excellent (mais connaît son public)

Pourquoi Sword Art Online: Ordinal Scale aurait pu être excellent (mais connaît son public)

Après avoir parlé longuement de la première puis de la seconde saison, il est désormais temps d’évoquer le tout chaud Ordinal Scale, première entrée au cinéma de la franchise Sword Art Online. Alors, qu’est-ce que vaut les aventures de Kirito et Asuna au pays de la réalité augmentée ?  Lire le billet.

Mangarama désopilant

Mangarama désopilant

En cette période de Saint-Valentin voilà un Mangarama très justement placé sous le signe de la comédie, de la romance et de la comédie romantique avec, entre autres, le diabolique Kaguya Wants To Be Confessed, l’extravagant Chio-chan, le malin Mousou Telepathy ou bien encore le mignon et prometteur We Never Learn ! Lire le billet.

Do The Evolution

Do The Evolution

Soit des petits événements associatifs un peu fauchés, soit des grands salons professionnels qui brassent des dizaines de milliers de visiteurs, l’absence d’événements intermédiaires rend inquiet pour l’avenir des conventions japanimes en France. Pourquoi manque t-il un barreau à l’échelle ?  Lire le billet.

Une introduction rapide et consistante aux magazines de prépublication de manga~

Une introduction rapide et consistante aux magazines de prépublication de manga~

Très mal connus de par chez nous, les magazines de prépublication jouent une place primordiale au sein de l’industrie du manga japonais. Alors pour mieux vous guider et vous aiguiller, voici une liste non exhaustive des magazines à connaître avec les titres phares qu’ils ont publiés et une courte description de leur ligne éditoriale ! Lire le billet.

Bilan 2016 du Shonen Jump, l’heure du ménage

Bilan 2016 du Shonen Jump, l’heure du ménage

Avec le départ de mastodontes comme Bleach, Kochikame, Nisekoi ou Assassination Classroom, difficile de nier que l’année 2016 fut particulièrement mouvementée pour le Shonen Jump. Comment le magazine va t-il compenser ces départs de taille ? Quelles sont les séries qui montent, celles qui chutent ? On sort les graphiques, on met notre casquette d’analyste et on est parti pour le bilan complet et détaillée du Weekly Shonen Jump cru 2016. Lire le billet.

Your Name. – Everlong

Your Name. – Everlong

Best of de la carrière de Makoto Shinkai, Your Name sera aussi le film qui va le révéler au grand public, lui offrant une reconnaissance bien méritée. En tout cas, à peine sorti de l’avant-première, j’ai fait chauffé mon clavier et voici mon avis complet et en profondeur du film qui, effectivement, engrange beaucoup de points positifs ! Lire le billet.

Un an d’anime ~ 2016

Un an d’anime ~ 2016

Édition 2016 du bilan annuel animé, où je reviens sur douze animés qui ont marqués mon année. Au programme de ce neuvième bilan: beaucoup trop de Macross et de Love Live, peu d’originalité vis à vis de mon opinion sur Re:Zero ou bien encore ma redécouverte des Precure… enfin en quelque sorte. Bonne lecture ! Lire le billet.

Mangarama des arts, des sports et des ninjas

Mangarama des arts, des sports et des ninjas

Un Mangarama autour de deux thématiques saines: la pratique d’un sport en petit un, et la nudité sous toutes ses formes en petit deux. Entre deux éloges de séries légères comme Keijo, Grand Blue ou Mai Ball, vous découvrirez aussi que j’ai enfin commencé à lire un shonen fleuve, littéralement quinze ans après tout le monde.  Lire le billet.

[Néant Sept #18] Le Top 15 des openings de Bleach

[Néant Sept #18] Le Top 15 des openings de Bleach

Le manga a peine terminé, je me replonge dans l’adaptation animée de Bleach pour répondre à une grande question, pour laquelle l’humanité a mis bien trop de temps à trouver la réponse: quel est son meilleur opening ? Change, Ichirin no Hana, Ranbu no Melody, Asterisk ? Garanti sans mauvaise foi (ou alors juste un poil.) Lire le billet.

Rakudai Kishi no Cavalry – The Pretender

Rakudai Kishi no Cavalry – The Pretender

Parfois on débute un animé, on voit le premier épisode accumuler les clichés typiques de l’adaptation de light novel et on perd vite tout espoir. Mais il arrive de temps à autres qu’une série pose masse de clichés dans son introduction pour mieux les déjouer et les faire exploser plus tard: c’est le cas de ce très surprenant Rakudai Kishi no Cavalry, aussi fun que malin. Lire le billet.

Japan Expo 2016 – Whenever I May Roam

Japan Expo 2016 – Whenever I May Roam

Si c’est toujours un bon moment pour votre serviteur, il faut quand même avouer que les Japan Expo se suivent et se ressemblent à peu près: après une édition 2015 qui manquait singulièrement d’ambition, l’édition 2016 aura vu pour la première fois le salon connaître une légère baisse de fréquentation. Je m’interroge du coup sur les raisons de cette stagnation, en plus de commenter le pire et le meilleur de ce 17e impact. Lire le billet.

Epitanime 2016 – It’s Raining Again

Epitanime 2016 – It’s Raining Again

Pour la troisième édition d’affilée, la pluie n’a pas épargnée la vénérable convention Epitanime, qui, malgré de nettes améliorations d’organisation par rapport à son édition précédente, continuait d’accuser une baisse de sa fréquentation et une ambiance relativement morose. Alors, que se passe t-il à Epitanime ? Lire le billet.

Mangarama assassin et sentimental

Mangarama assassin et sentimental

Un Mangarama plutôt varié, sur lequel je vais revenir sur mes lectures manga du moment, qui vont alterner entre la comédie romantique à la cool (Hiromiya), les histoires épiques et comiques d’un barbare surpuissant (Helck), les feels à l’approche de la fin d’un manga cher à mon coeur (Genshiken Nidaime) ou bien encore l’excellente fin d’un manga que j’ai redécouvert pile quand il fallait (Assassination Classroom.) Lire le billet.

Lasagnes générationnelles

Lasagnes générationnelles

Le temps passe et avec lui voit les mentalités sans cesse changer. Si la communauté « otaku » française commence à exister à partir d’Albator et des années 80, comment cette communauté a t-elle évoluée et, surtout, quelles sont les différentes générations qu’on peut distinguer ? Qu’est-ce qui les différencie ? Un exercice intéressant auquel j’ai tâché de me livrer ! Lire le billet.