Kakumeiki Valvrave 10 – Is this sexual intercourse ?

Ma réaction devant Valvrave

Yokathaking

Épisodes précédents : 01, 02, 03, 04, 05, 06, 07, 08, 09

J’espère que personne n’est anxiogène sinon, je vous déconseille fortement de mater l’épisode. Et la review n’est pas forcément très SFW par extension. Lisez à vos risques et périls.

Comme toujours, la série est disponible chez Wakanim.

Kakumei Valvrave // Studio : Sunrise // Débuté en avril 2013 // Prévu en 24 épisodes (2*12 épisodes) // Réalisateur : Matsuo Kou


Just hanging out with my bro

Yay, du technobabble. Je suis sûr que vous kiffez. Cela dit, pour une fois, on a pas de nano-machines, ce qui est suffisamment rare pour être signalé. Et donc, le prof et LLf complotent dans leur coin. Ce qu’ils font depuis 09 épisodes en fait. LLf, soit il complote soit il est badass, soit les deux en même temps. C’est comme sa première nature.

Pendant ce temps, chez Imouto-chan

Shippons-les.
Et ma remarque me fait penser qu’en fait, de manière assez intéressante, quand on soutient un pairing en particulier et que l’autre angle du triangle amoureux nous ennuie, on a tendance à le shipper avec quelqu’un d’autre, créant ainsi deux pairings, plutôt que de l’abandonner seul(e). Comme si qu’au fond de nous, malgré toute la non-envie de voir ce personnage finir avec le MC, donc par extension avec soi-même vu que le rôle du MC est souvent d’être une personnalisation du lecteur/spectateur, on ne souhaite tout de même pas qu’il soit malheureux et on tente donc, avec plus ou moins de réussite, de le (la) mettre en couple avec un autre personnage. Très sérieusement, il serait beaucoup plus facile d’abandonner le 3e angle comme une merde mais dans les faits, très peu de monde ne le fait.

Réunion de crise

Là, d’avance, tu sais qu’ils vont dire de la merde. Surtout si c’est Thunder à la base de la proposition. Ca doit donc forcément intégrer des contrôles de corps et des filles.

Il y a des bonnes idées, il y a des idées de merde et les idées hors d’atteinte d’un humain normal

Là, je vais devoir faire semblant que je ne connais pas déjà le résultat.

Huit-clos dans un ascenceur

Saki est pas ravie qu’il agresse une fille parce qu’il est incapable de se contrôler. Du coup, action, réaction, le kick dans le bide. Et l’ojou-sama qui comprend rien parce que la dernière fois, elle s’était faite draguer par le corps d’Haruto et là, il essaie de l’agresser sexuellement.

H-Neun, cet homme

H-Neun qui est quand même un personnage assez cool et qui a l’air d’avoir des objectifs qui lui sont propres, comme pas mal d’autres persos en fait. Bread-chan le surprend en train de fouiller dans le bureau de Dio, ce qu’elle comptait faire aussi cela dit, et du coup, il en profite pour la draguer. Un type plein d’avenir.

Haruto et Shouko, presque seuls

Haruto part à la recherche de Shouko et découvre qu’elle sait que son père, l’actuel premier ministre a disparu/est mort. Haruto étant Haruto, il décide de sauver son père et cette promesse qu’il fait à Shouko donne à cette dernière la force de postuler pour le poste.

Kaichou, quelques minutes avant sa défaite

Il dit des choses bien mais il est bien trop objectif, il utilise beaucoup trop d’Ethos dans son discours. Il ne touche pas le cœur des gens et il ne pourra jamais gagner de cette manière.

Shouko, quelques minutes avant de se faire NTR

Shouko choisit une stratégie complètement opposé et se part purement sur le Pathos pour toucher le cœur des élèves. Forcément, elle ne propose rien au final mais parle directement aux élèves de choses qu’ils aiment et qu’ils veulent faire. Cela dit, elle montre aussi qu’elle connait tous les élèves et s’adresse à eux en particulier et en les nommant, ce qui donne de la force à son discours. Elle conclut son discours en disant qu’elle va se confesser en arrivant sur la Lune, ce qui montre qu’elle se met directement sur la ligne.

JUUUIIIIIFFFFFF

BRO

Valvrave 1011

Je vais pas raconter grand-chose sur la superposition des scènes. D’ailleurs, je commente même pas. A la rigueur, si des gens veulent en parler, je suis prêt à lancer le débat dans les commentaires. En fait, faites-vous plaisir dans les commentaires. C’est plus pratique que les 140 caractères de Twitter et je suis sûr que chacun a quelque chose à dire sur la scène.

4 commentaires sur “Kakumeiki Valvrave 10 – Is this sexual intercourse ?

  1. Munny Munny dit :

    Et moi qui attendait ce billet rien que pour la critique de la fin… Flemmard va. =p

    Bah notre avis sur la fin, on l’a tous déjà plus ou moins donné. Si un débat se lance tant mieux mais autant attendre la fin de la série car je paris que ça sera pas le seul sujet à débat.

    Et bravo, t’auras réussi à rattraper tous tes épisodes de retard ! \o/

  2. Suryce Suryce dit :

    Quoi, tu ne commentes même pas LA scène à commenter de cet épisode ?
    C’est pas drôle =(

  3. ElKaizer ElKaizer dit :

    Ouais ! C’est un pur scandale 🙁
    On a l’impression que l’article a été pondu juste pour passer aux suivants, ça ne sent pas la passion ! Mouilles toi, en plus avec une scène comme ça spas les analyse qui manque.

  4. Avatar Deathjester dit :

    Moi la question que je me pose c’est : comment on est passé des pulsions d’un crève-la-dalle à des pulsions sexuelles ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *