Hataraku Maou-sama! 10 – Un singe nommé Sadao

Double BigMac ou Hamburger

Yokathaking

Épisodes précédents : 01, 02, 03, 04, 05, 06, 07, 08, 09

Comme la dernière fois, un billet plutôt court. Limite, j’aurais pu caser deux épisodes en un billet mais bon, je préfère séparer les épisodes et si ça se trouve, va y’avoir pas mal de choses à raconter sur le suivant. Bref des Boobs. Ou de l’absence de Boobs, au choix.

Hataraku Maou-sama! // White Fox // Débuté en avril 2013 // Prévu en 13 épisodes // Réalisateur: Hosoda Naoto // Type d’oeuvre originel : Light Novel // Écrivain : Wagahara Satoshi // Illustrateur : 029


Lucifer, stratège à ses heures perdues

Lucifer est malin. Une nouvelle maison hantée va ouvrir du coup, autant aller là-bas pour voler plein de peur et récupérer de l’énergie magique sans déranger personne. Comme en plus, Maou doit aller là-bas pour taffer, c’est d’une pierre deux coups.

Round 1, fight !

Ouais hein. La défaite. Fin après, qui a perdu dépend de si vous êtes Oppai-fag ou DFC-fag mais dans les deux cas, il y a une des deux qui a complètement perdue. Et vu la tête que tire Emi, elle considère avoir reçu sa plus cuisante défaite.

Bienvenus au XVe siècle

Pendant ce temps Suzuno. Qui s’est vraisemblablement trompé d’époque mais hé, c’est pas comme si c’était la première fois et c’est pas comme si ce sera la dernière.

C’est l’heure du plan fesses

Maou a complètement le bon plan parce qu’il peut mater toute la journée sans aucun problème. Il est juste là, à la caisse, ce qui est l’endroit le plus naturel du monde.

Sérieusement, le type de derrière. Que le fuck.

Chi-chan a voulu récupérer des compliments mais bon, c’est Maou donc ce fut un échec critique. Comme toutes les fois précédentes. Jamais elle ne retient la leçon ? La finesse et la subtilité, c’est pour les faibles. Sinon, Sentai-san est malade. Comme d’hab quoi. Il a ressuscité pendant un épisode, il a looté une femme dans son Harem et il a décidé que c’était suffisant pour la semaine.

Vers l’infini et au-delà

Forcément, elles sont rentrées dans la maiso… le château hanté et forcément, Chi-chan flippe complètement. Du coup, elle part toute seule en courant. Cela dit, y’a du progrès du côté d’Emilia parce que la dernière fois, elle avait sorti son épée sacrée alors qu’elle se baladait juste dans un lycée en pleine nuit. Ce château hantée m’a l’air complètement fun. Bon, je flipperai à moitié mais hé, j’irais bien y faire un tour avec une fille à chaque bras.

Des reptiles

Elles ont chacune leur propre raison d’avoir peur des reptiles même si la raison d’Emilia a l’air un peu plus logique que celle de Chi-chan.

Kyaaa, Nee-sama

Emilia est contente que Chi-chan se repose sur elle. Ok.
Sinon, pendant ce temps, un singe a volé des clés. Je sais pas trop ce qu’il compte en faire par contre. Le singe s’appelle Sadao, ce qui énerve particulièrement Maou parce qu’il a l’impression qu’on est en train de l’appeler.

Suzuno, poker face de l’extrême

Je kiffe la tête d’Emi. Par contre, le singe et le mec comprennent pas trop ce qu’il se passe. Surtout, vu l’importance qu’ils ont sur le plot, on peut les ignorer totalement.

Des jeunes filles qui s’amusent dans l’eai

Je suis un type bien, je vous montre les trois plans intéressants de la piscine. Fin intéressant jusqu’à ce que des croco décident de faire trempette dans la piscine.

Maou, cet homme parmi les hommes

Maou est pas content. Il marche vers les crocos, il déploie son aura, il utilise trois incantations et les crocos s’arrêtent. Un type bien ce Maou. Cela dit, je suis sûr qu’il était pas content parce que les ventes étaient en train d’être pénalisées vu que tout le monde se cassait.

James, existe maintenant aussi en version ange

C’était un mystère de pacotille mais le gérant du SFC était bien un type spécial. Apparemment, il semble que ce soit un ange.

Après avoir perdu le 1er round, Lucifer s’est relevé et s’est imposé au final

C’est la fin de l’épisode, le staff s’amuse. Chez White Fox, ils doivent se sentir mal si les personnages font pas au moins une tête étrange par épisode.

Un commentaire sur “Hataraku Maou-sama! 10 – Un singe nommé Sadao

  1. Amo Amo dit :

    Je lis les articles de série que je ne mate pas juste pour les screens et les légendes.

    Et là en plus y’a des filles en bikini !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *