Kakumeiki Valvrave 11 – The die is cast

J’essaie même plus de pas spoil

Yokathaking

Épisodes précédents : 01, 02, 03, 04, 05, 06, 07, 08, 09, 10

Le dernier épisode est sorti cet aprem, je suis presque pas en retard. Un épisode avec des gens qui meurt, beaucoup, des conflits politiques, Dio qui décide d’agir par lui-même, de la comédie romantique et pas tant de WTF que ça. Rassurez-vous, il y en aura suffisamment dans le dernier.

Comme toujours, la série est disponible chez Wakanim.

Kakumei Valvrave // Studio : Sunrise // Débuté en avril 2013 // Prévu en 24 épisodes (2*12 épisodes) // Réalisateur : Matsuo Kou


C’est les chefs d’accusation sur l’écran derrière lui ?

Pendant que Shouko discute de bouffe avec Imouto-chan, que l’ojou-sama s’entraine de manière fabuleuse à la danse, que la secrétaire tente toujours aussi désespérément d’attirer l’attention de Kaichou et que Haruto réfléchit sur sa vie, l’ancien premier ministre de JIOR, autrement dit le père de Shouko, se retrouve devant un tribunal militaire pour avoir profité de la neutralité de son pays pour construire les Valvrave.

Suit up !

Haruto a appelé Saki pour lui parler, Thunder fait mumuse avec son Valvrave et les membres du gouvernement se réunissent. L’Otaku a des goûts vestimentaires très particuliers et la secrétaire (je sais même pas si elle est vraiment secrétaire en fait) est habillée de manière plutôt classique. Par contre, du côté de Kaichou et de l’Ojou-sama, ils ont sorti le grand jeu, avec carrément une queue de pie d’un côté et un décolleté des plus appréciables de l’autre. Et Marie a un habit très masculin mais hé, on sait tous que c’est elle l’homme dans sa relation avec Shouko. Le bro-juif est ministre des finances, comme le keikaku le requière, et Rion et Shouko savent pas se sapper. Rien de nouveau à l’horizon.

Souvenez-vous, pas d’alcool pour les mineurs au Japon

Comme Haruto est pas là, Shouko l’appelle et Saki bloque le coup de fil. Dans le même temps, elle veut pas laisser Haruto s’excuser. Plusieurs possibilités.
– Elle nie complètement ce qui s’est passé à la fin de l’épisode précédent et c’est la raison pour laquelle elle ne veut pas que Haruto s’excuse, ni en parle de manière générale.
– C’était du viol consenti (je vais tellement me mettre les féministes à dos) et elle considère donc qu’Haruto n’a pas à s’excuser.
– Elle refuse que leur relation revienne en arrière et elle a l’impression que si Haruto s’excuse, les ‘progrès’ de leur relation seront réduits à néants.

C’est bien connu, c’est la meilleure méthode pour guérir le trauma d’un Hikkikomori

Ouais Shoko, ouais. Y’a une Hikkikomori qui vit recluse depuis un temps assez important, lui dire de sortir, c’est complètement la meilleure idée. T’as cru qu’elle faisait semblant de pas vouloir sortir dans le monde extérieur ? Tu t’es dit qu’il suffisait de lui demander pour guérir son trauma ? C’est bien d’être optimiste mais y’a des fois, faut pas compter que sur ta bonne humeur.

Les jambes de Sako en gros plan

Mise en scène intéressante où Saki ressent la même chose que le personnage qu’elle a joué il y a deux ans, se confesse à moitié à Haruto et essaye de faire passer les lignes pour celles de son personnage d’il y a deux ans. Le résultat est Haruto qui lui affirme qu’elle n’est plus seule et j’ai beaucoup aimé. Parce que j’ai vu beaucoup trop d’œuvres où les personnages principaux sont incapables d’interpréter les indices et ne réagissent pas. Ici, Haruto comprend que Saki a utilisé le masque de l’actrice pour lui parler mais qu’elle s’est surtout servie de cr masque pour pouvoir lui révéler ses vrais sentiments sans risque de se blesser.

Monsieur a du parquet dans son vaisseau

Par contre, ils se font cockblock par Dorrsia qui décide d’attaquer avant qu’ils atteignent la Lune. Et après donner l’impression qu’ils perdent, LLf révèle que non, tout ceci fait partie de son plan. Quoi qu’il arrive, il a toujours un plan. C’est un peu le 2e Batman de la saison (le premier, c’est Hachiman de SNAFU).

Reportage caméra à l’épaule pendant un tribunal

Le chauve appelle Shouko et lui annonce que son père a été condamné à mort. Et les piètres tentatives de la part de Shouko de l’en empêcher ne marchent absolument pas. Et ce que même LLf n’avait pas prévu, c’est que le vaisseau avec le père va aussi se faire détruire s’il met son plan à exécution. Fin, pas qu’il accorde la moindre importance au père de Shouko. Le chauve propose alors de sauver les étudiants et le père en échange des Valvrave et de tous les autres habitants, ce que Shouko refuse sans hésitation.

« Vous êtes tous des gamins à côté de moi »

C’est l’heure du rire diabolique. En mode, « depuis le début, vous dansez tous dans ma main ». Ou plutôt, en mode « Même si vous me tuer, vous ne pourrez pas empêcher le futur d’arriver ».

A peine apparu, déjà reparti

Inconscient des problèmes politiques, Haruto fait, et il a raison de le faire, ce que LLf lui avait demandé de faire, en l’occurrence détruire toute la flotte de Dorrsia avec son Harakiri Blade. Le père y passe aussi mais ce résultat avait été prévu par LLf et le père donc tout va bien à l’échelle générale. Shouko est un peu en mode BSoD par contre. Voir son père mourir devant ses yeux lui a pas fait le plus grand bien. En soi, c’est pas un mal que son père soit mort parce que LLf était prêt à loger une balle dans la tête de Shouko si décidait de sauver son père.

Kaichou, complètement perdu sans les instructions de LLf

Mise en scène intéressante pour montrer que Kaichou ne contrôle plus rien. Dio a décidé de foncer comme un fou dans le module avec entre autres H-Neun, et c’est donc un peu la merde. Je pensais pas qu’il allait y aller lui-même le Dio par contre. Il monte dans mon estime, ce qui est pas forcément évident parce qu’il était déjà assez haut.

Val-chan se réjouit de tout

Je le savais déjà mais voilà, voir Haruto demander à Saki de l’épouser, c’est très cool comme scène. Haruto est un homme qui sait prendre ses responsabilités et c’est tant mieux. Par contre, heureusement que Haruto est protégé par le Plot Armor parce que rohlala, c’est tellement un Death Flag de l’infini se genre de phrase.

J’ai pas résisté à l’envie de la mettre

6 commentaires sur “Kakumeiki Valvrave 11 – The die is cast

  1. Avatar Tora dit :

    Je.

    Un viol, par définition, ne peut pas être consenti.

    Soit Saki était consentante, soit Saki était victime d’un viol, mais certainement pas les deux à la fois.

  2. Yokathaking Yokathaking dit :

    Que Saki soit consentante ou pas, cela ne change rien au fait que Haruto a l’impression de l’avoir violée. Ce que je voulais dire par viol consenti, c’est que le viol était ressenti en tant que tel par Haruto, qui cherche à s’en excuser, mais pas par Saki, qui cherche à l’empêcher de s’en excuser.

  3. Amo Amo dit :

    Je continue à lire ces articles que pour les légendes des images, et je trouve Shouko super fappable.

    J’espère que le Comiket saura profiter de ça.

  4. Munny Munny dit :

    Je n’ose imaginer la diversité des shippings qu’on va avoir aussi… Yaoi Haruto/LLf, Yuri Shoko/Saki ou Shoko/Hikkikomorri, NTR tous les persors/tous les persos…

    Sinon Yoka, vends nous du rêve pour le dernier épisode car y a la matière pour là~

  5. Yokathaking Yokathaking dit :

    Mon dernier épisode, comme celui d’Hataraku, je suis au regret de devoir le reporter à après Japan Expo. Parce que je vais vraiment pas avoir le temps avant. Et évidemment, pendant, c’est même pas la peine d’y penser.

Répondre à Suryce Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *