Magi : Adventure of Sinbad – Sous les tropiques du cercle polaire

Minorin revit ! Danse de la joie !

Minorin revit ! Danse de la joie !

Elwingil Or donc.

J’avais laissé tombé les chroniques en grande partie parce que mon application dans le visionnage d’animé avait drastiquement baissé. J’y passais moins de temps et j’en regardais surtout beaucoup moins, là où les saisons précédentes je choppais au moins les premiers épisodes d’un paquet de série puis éventuellement me décidais à en chroniquer une qui me plaisait – d’où certaines découvertes non dénuées d’intérêt (pour moi) comme Noucome ou tout particulièrement Magi, dont je m’étais empressé de marathoner la première saison alors que la seconde débutait.

Quand Amo annonce le réveil du blog, je jette un coup d’œil à l’anichart et découvre non sans surprise que les Aventures de Sinbad allaient être poursuivis au format série. Qu’à cela ne tienne, je me propose de finir les oav Magi avant le que le 1er épisode ne sorte ; si d’aventure des gens sont intéressés par cette série spin-off de Labyrinth of Magic, j’espère que mes articles leur seront utiles, ou du moins agréables à lire.

Épisodes précédents : 1 et 2

Magi : Sinbad no Bouken // Studio Lay-duce // 5 OAV // de mai 2014 à juillet 2015 // D’après le manga de Ohtaka Shinobu et Ohtera Yoshifumi // Réalisateur : Miyao Yoshikazu (Inazuma Eleven, Special A ; storyboard sur Hellsing, Noragami Aragoto)

Continue la lecture

Magi : Adventure of Sinbad – Qui m’aime me suive

placer une référence à Prince of Persia 2008, ça y est la journée est réussie

« Je t’ai dit d’arrêter de me reluquer les fesses quand on grimpe »

Elwingil J’ai terminé la deuxième saison de SAO, et plutôt que de chercher à extérioriser les sentiments de frustration et de navrement qui en résultent j’ai préféré aller chroniquer le deuxième OAV de Magi, qui était sorti en aout, mon article sur le premier étant paru en septembre. Je suis tout à fait régulier et pas du tout en retard, tout va bien.

Épisode précédent : 1

Le troisième OAV vient de sortir, il était temps que je rattrape. Et puis je suis sûr que vous en avez marre de lire les articles de Yoka, qu’est-ce que ça peut être lourd UBW à la fin rohlalala changeons de sujet voulez-vous.

Magi : Sinbad no Bouken // Studio  Lay-duce // 3 OAV // de mai à décembre 2014 // D’après le manga de Ohtaka Shinobu et Ohtera Yoshifumi //  Réalisateur : Miyao Yoshikazu (Inazuma Eleven Movies, Special A ; storyboard sur Hellsing, FF Unlimited)

Continue la lecture

Magi OAV : Adventure of Sinbad – Je voudrai déjà être roi

    ♪ J'aurai aimé tenir ta main... euh non Il est né le divin enfant ♪

♪ J’aurai aimé tenir ta main… euh non Il est né le divin enfant ♪

Elwingil Quand Les Aventures de Sinbad ont été annoncés, je me suis dit que j’allais les chroniquer une fois finis, au bout de deux OAV donc. Sauf que de nulle part (enfin si, sur MyAnimeList) tombe l’info comme quoi y en aura trois, et là ça faisait trop long à attendre. Donc, avec du retard, voici le petit article du jour.

La vanne serait que c’est une erreur de MAL et que les autres sites ont raison.

Magi : Sinbad no Bouken // Studio  Lay-duce // 3 OAV // de mai à décembre 2014 // D’après le manga de Shinobu Ohtaka  //  Réalisateur : Yoshikazu Miyao (Inazuma Eleven Movies, Special A ; storyboard sur Hellsing, FF Unlimited)

Continue la lecture

Assassination Classroom OVA – NegimAssassin’s Creed

AssassinationClassroom-OVA-S01

Votre meilleur ennemi et ami pour les quelques minutes à suivre. Enchanté.

 

RdNetworkLa rencontre improbable entre le thriller militaire, le school-life, et la comédie loufoque, c’était pas forcément gagné. Mais le succès est bien là, et dieu sait que le Jump en est soulagé : depuis 2012, c’est la recette plutôt gagnante utilisée par Yuusei Matsui, auteur d’Assassination Classroom. Un succès relatif qui permet des adaptations : d’abord un OVA, dont je vais vous parler, mais c’est surtout à l’occasion de la future série, qui arrivera à l’hiver prochain ! Embarquez avec moi pour découvrir la cible d’une vie, Korosensei.

Assassination Classroom (a.k.a. Ansatsu Kyoushitsu dans la langue de Takeshi Kitano) // Brain’s Base // octobre 2013 // Réalisé par Keiji Gotoh (Kiddy Grade, Uta Kata, Sengoku Collection) // 30 minutes

Continue la lecture

Moon Witch Pretty Rabbie – Magical mise en abyme

moonwitch08

Eh non ! On ne va pas parler de séries du printemps.

Nock

J’aime bien les œuvres courtes : mini-épisodes, courts-métrages, clips animés. Les génériques aussi. Mais c’est difficile de parler uniquement d’un générique sur ce site. Mais il y a une exception : les génériques qui sont une œuvre à eux-seuls.

Pour faire simple, Moon Witch Pretty Rabbie est un vrai faux-générique. A l’origine, c’est une série qui existe dans l’univers d’une série. Une mise en abyme, une œuvre fictive au sein d’une œuvre fictive.

Je n’ai pas joué au VN Photokano et la série était tellement rushée que je doute qu’elle se soit appesantie sur ce genre de détails (et si c’est le cas, j’ai oublié car je n’ai quasiment aucune souvenir de Photokano), mais dans l’univers de ce VN adapté en série animée, il existe une série de magical girl que regarde les personnages : Moon Witch Pretty Rabbie. Le thème musical de cette série, remanié, est, dans le VN, le thème de la sœur du héros et il me semble qu’une des filles se retrouve à cosplayer le personnage principal. Continue la lecture

Higurashi Outbreak – L’été en folie

« Les enfants ! Devinez où on part pour les vacances ! »

 

ElwingilSalut bande de petits chenapans.

J’ai terminé il y a quelque temps le roman sonore du Sanglot des Cigales, et c’était vraiment d’la bonne. Légale, par dessus le marché.

On va à présent parler de la dernière production en date sur Hinamizawa.

Higurashi no Naku Koro ni Kaku: Outbreak // Studio Deen // Réalisateur : Kawaze Toshifumi (Higurashi Rei, Dragon Drive, Shion no Ou) // Sorti le 15 aout 2013  // OAV de 52min // 1 seul épisode annoncé à ce jour // d’après une nouvelle de Ryûkishi07

Avertissement : l’article se réfère directement à la série et au visual novel, des éléments clés de l’intrigue originale sont donc susceptibles d’être révélés. Il est fortement conseillé d’en connaître les tenants et aboutissants avant de continuer, afin de s’éviter tout spoil frustrant et au demeurant stupide.

Et que tous les ignares n’ayant pas encore pris le temps de mater les deux saisons ou de choper le roman s’alignent le long du mur, direction le cours de rattrapage dans le sous-sol des Shonozaki ~

Continue la lecture

Pokemon the Origin – Retour vers le futur

Il est temps, une nouvelle fois, de partir à l'aventure.

Il est temps, une nouvelle fois, de partir à l’aventure.

MunnyNan sérieux, est-ce-qu’il y a vraiment besoin de présenter Pokémon ? Que celui qui n’a jamais vu un Pikachu de sa vie et qui lit ces lignes… retourne de la planète d’où il vient car un type pareil n’existe probablement pas sur cette Terre. Mais je m’égare, recentrons un peu le sujet quand même : Pokémon est sorti en France en 1999, il fut un carton et la franchise fut utilisé de toutes les manières possibles et imaginables, allant du génial manga Pokémon Spécial (et les fanboys/fangirls qui vont avec) à des trucs comme « Apprends avec Pokémon : à la conquête du clavier ». Et comme on est sur un blog d’anime, on va peut-être parler un peu d’anime nan ?

L’anime Pokémon est sorti 1 an après le jeu au japon et avait la particularité de grandement se baser sur lui sans le suivre à la lettre. Sacha ressemble donc à Red, le héros du jeu, mais n’est pas lui, il commence avec un autre starter que disponible dans le jeu, etc… Cela permettait une certaine liberté aux scénaristes, pour le meilleur comme pour le pire… Et pas mal pour le pire hélas, l’anime étant principalement destiné à un public jeune et ayant mis du temps à comprendre qu’il fallait mettre un peu de scénario en son sein pour que ça reste intéressant à regarder. En bref, les premières saisons auront marqué beaucoup de fans de l’époque mais l’anime est aujourd’hui peu mirobolant…

Autant vous dire que lorsqu’un anime basé sur le jeu Pokémon a été annoncé à la fin de l’été, ça a sonné comme l’arrivée de Shenmue 3 chez certains fans. Hélas pour eux, les premiers détails ont brisé pas mal de fantasmes : il ne s’agira que d’un téléfilm et basé uniquement sur le jeu et non le manga qui s’en rapprochait le plus (oui oui, tu sais très bien que je parle de toi là, petit lecteur caché fanboy/fangirl de PokéSpé). Mais bref, assez blablaté, c’est l’heure de partir 15 ans en arrière !

Pokemon The Origin // Production I.G. et Xebec // diffusé le 2 octobre 2013 // 4 OAVs donnant un anime de 1h30 // Réalisateur : Kawasaki Itsuro

Continue la lecture

Chuunibyou demo Koi ga Shitai ! OAV – Merry Summer !

Les haters lorsqu'on leurs dit "j'ai croisé un fan de Kyoto Animation"

Les haters lorsqu’on leurs dit « j’ai croisé un fan de Kyoto Animation »

 

Munny Je sais pas si vous avez remarqué mais on a pas eu d’anime de la part de Kyoani cette saison… Ouais je sais, y en a à qui ça n’a absolument pas manqué. Mais bon, avant l’arrivée de Free!, on a eu le droit à un petit « cadeau » : l’OAV de Chuunibyou. Je met « cadeau » entre guillemets car c’est un anime que certains n’ont apparemment absolument pas apprécier (des retombés que j’en ai eu aux différentes nocturnes Epita en tout cas).

Je vous ferais pas de résumer : l’anime est sorti l’automne dernier donc je pars du principe qu’il est tout frais dans votre tête. Dans le pire des cas, vous pourrez aller voir différents résumés sur internet maintenant que ceux-ci sont corrigés…et oui : c’est un tacle gratuit à tous les sites ayant voulu donner le résumé de la série dés sa sortie en se basant sur celui du Light Novel. Car pour les moins curieux d’entre vous : Kyoani a pris énormément de liberté sur le roman original, notamment avec la moitié du cast qui a été rajouté spécialement pour l’anime. C’est pour dire.

Allez, on s’envoie cet OAV qui est sorti il y a une semaine et donc qui parle forcement de…. Noël ! « Screw logic ! We are Kyoto Animation ! »

Chuunibyou demo Koi ga Shitai!: Kirameki no… Slapstick Noel // Kyoto Animation // Sorti le 19 juin 2013 // 1 OAV // Réalisateur : Utsumi Hiroko

Continue la lecture

Shin Getter Robo vs. Neo Getter Robo 01 : Fuyez, lopettes, la Getter Team recrute !

Nafoutre, je ferais cette review au péril de ma vie !

Nafoutre, je ferais cette review au péril de ma vie !

ElKaizerEn fait ce screen est totalement adapté à un résumé d’une bonne série de Getter Robo, ça ne se décrit pas : ça se vit. Evangélisation oblige, il va bien falloir que je profane de mon grossier langage les saintes écritures du genre Supa Robotto qui est la forme japonisante de Super Robot mais j’le dis comme ça pour me la péter.

Getter Robo c’est de la violence pur jus, l’un des (le ?) pionniers des mecha qui sont le fruit d’une combinaison de divers véhicules/parties et ça défonce du poney, des dinosaures et quelques galaxies vers la fin (c’est aussi l’un des pères spirituels de Gurren Lagann mais ça n’intéressera probablement personne)

PrêtEs ? CHAAAAAAAANGE GETTEEEEEER !

Shin Getter Robo vs Neo Getter Robo // Studio : Brain’s Base // Sortie du 21.12.2000 au 25.06.2001 // 4 OAV de 25min // Réalisateur : Kawagoe Jun (Getter Robo : Armageddon ep4-5, New Getter Robo, Mazinkaiser SKL) // Adaptation originale du manga de Ken Ishikawa

Continue la lecture

Yama no Susume 13 – This is (enfin) the end…

Yama1301

Cette série diabolique n’avait donc pas encore fini de violer mon âme ?!

Lecteurs réguliers du blogs, vous n’êtes surement pas passés à côté des critiques on ne peut plus consciencieuses des 12 premiers épisodes de la série.

Nock« Quand il n’y en a plus, il y en a encore… » un dicton (débile) qui est assez adapté à l’animation japonaise qui apprécie de créer des épisodes supplémentaires qui ne seront distribués qu’aux vrais fans, ceux qui soutiennent l’œuvre en achetant les DVD / BR.
Un bonus dont je me serait bien passé pour la médiocre Yama no Susume, mais, soit, il est là, et ne pas le regarder me donnerai l’impression de pas vraiment achever la série, d’avoir souffert en vain.
Et tant qu’à faire, autant que vous en profitiez vous aussi. Après tout, il n’y a pas de raisons que je sois le seul à avoir des envies de suicide. Et puis ça me permet de réapparaitre un peu sur Minorin…

Yama no Susume // Studio 8bits // Débuté en janvier 2013 // Série en 12 épisodes (de 3 minutes 30) et un épisode bonus // Réalisateur : Yuusuke Yamamoto

Continue la lecture

Denpa Teki na Kanojo 01 – Ame ou De l’éducation des Yandere

Cet anime montre des tags dès ses 50 premières secondes ! Cela veut dire qu’il va parler de choses sombres, cher lecteur (*o*).

Baschien Ayant vu la critique des épisodes d’un de mes animes préférés (Shigofumi), je me suis dit que ça pourrait être une bonne occasion d’en revoir un autre et de me demander en quoi je le trouve bien. Vous voyez, je le fais pour moi en fait mais si vous voulez, vous pouvez lire quand même, ça ne me dérange pas le moins du monde, ce n’est pas comme si j’écrivais pour vous après ou autre donc voilà (>.<).

Alors, je suis sûr que la première image vous a déjà donné l’idée principale mais voici le synopsis de Denpa Teki na Kanojo : « Il est un agent infiltré du gouvernement. Notre monde est menacé par des extra-terrestres. Ils se dissimulent sous une apparence humaine tout en préparant leur invasion. Sa mission est de les exterminer. » Comment ça, l’histoire ne vous dit rien ? Le premier personnage qu’on voit de l’anime a l’air sacrément motivé en racontant ça pourtant. Ah, mais peut-être que ce n’est pas la vraie histoire ! Attendez, je vais ramener le vrai synopsis au lieu de laisser les personnages raconter l’histoire, ça sera mieux. En attendant que je trouve, prenez le temps de lire les informations techniques :
Denpa Teki na Kanojo // Brains Base // 4 Février 2009 // 42 minutes // Série d’OAV qui sera sans doute jamais finie donc finie en deux oav // Réalisateur : Mamoru Kanbe (Elfen Lied, Cardcaptor Sakura (Storyboard & Episode Director), Kimi to Boku., So Ra No Wo To) // Adapté des light novel de Kentarou Katayama (Kure-Nai) // Vidéo critiquée fansubée par le Front de libération des animes et la Taiki no Fansub

Synopsis (inspiré à 95% de celui d’Animeka) : Juuzawa Juu est un lycéen délinquant qui a l’habitude de se battre et de manquer les cours. Après s’être fait engueuler pour la ènieme fois par sa déléguée de classe, il reçoit une lettre de rendez-vous d’une mystérieuse fille, Ame, qui se croit sa serviteur d’un lointain passé et qui est prête à tout pour le protéger. Alors que la ville est dans la panique suite à une série de meurtres particulièrement sadiques, il découvre le cadavre de la déléguée et débute alors une enquête sur ces meurtres où Ame ne semble pas être étrangère.

Trois choses avant de commencer : ça n’a complètement rien à voir avec Kure-Nai pour moi, ayant vus les deux, il y a beaucoup de screens, désolé d’avance, et il y a encore plus de texte, très désolé d’avance. Ah, en plus il y a parfois du texte alternatif sur les images.

Continue la lecture

Slayers Premium – Votre concentré de Slayers en 30 minutes

 

On fait pas un bon Slayers sans Dragon Salve.

On fait pas un bon Slayers sans Dragon Salve.

 

Munny

Jeunes spectateurs ne vous intéressant qu’aux animes de cette saison, passez votre chemin. Car si Slayers est un nom qui ne vous parle pas, il s’agit pourtant d’une série qui a bien fait son temps et qui encore aujourd’hui doit conserver bon nombre d’adepte gardant le silence.

Slayers, c’est à la base une série de romans qui a connu entre 1995 et 2001 plusieurs adaptations : 3 saisons de 26 épisodes (Slayers, Slayers Next et Slayers Try… et non, il n’y a jamais eu de Slayers Revolution ou Evolution R !), 6 OAVs et 5 films. Autant dire pour ceux qui voudront tout rattraper : vous aurez du boulot ! Mais Slayers, c’est surtout un classique de l’héroic fantasy que l’on ne peut ignorer si l’on est fan du genre, avec son parfait dosage de d’humour, d’action et d’histoire. Sans parler de ses personnages atypiques comme Lina Inverse, l’héroïne principale de la série.

Et c’est au détour d’un clic que je suis tombé sur Slayers Premium, le dernier « film » de 30 minutes adapté et par chance, un de ceux que je n’avais pas encore vu. Que vaut-il par rapport aux autres ? Réponse dans la suite !

Slayers Premium // Studio : Hal Film Maker // Sortie en 2001 // 1 film de 30 minutes // Réalisateur : Junichi Satō // D’après les romans de Hajime Kanzaka

Continue la lecture

Anime Mirai: Little Witch Academia – Accio bonum animem

LWA-0

Article garanti sans « Fus Ro Dah ».

 

Minorin-Avatar-Mian Il y a de ces petites perles que l’on raterait sans s’en douter si une autorité ne venait pas vous les mettre sous le nez. Par exemple, lorsque votre serviteur s’en va regarder si sa dose de Sasami-san hebdomadaire est -enfin- sortie et découvre à la place Little Witch Academia.

 

 

Anime Mirai – Little Witch Academia // Studio: Trigger // 2 mars 2013 // 1 OAV //  Réalisateur: Yô Yoshinari

Continue la lecture

Joshiraku OAD – Le joyeux rappel

Amo quand il regarde des promos de catch, sous les yeux effarés de son entourage

Amo quand il regarde des promos pour Wrestlemania 29, sous les yeux effarés de son entourage

 

Amo

Joshiraku était un des meilleurs animes de 2012, de manière relativement indiscutable. Après personne l’a vu en France à part dix initiés parce qu’il faut avouer que c’est un anime qui, comme Sayonara Monsieur Desespoir avant lui (du même auteur), c’est beaucoup de dialogues à se taper et surtout beaucoup de références très nippo-japonaises, avec des liens avec l’actualité people de l’archipel ou des teams sportives dont on a pas grand chose à branler, nous occidentaux otakus déjà bien incapables de savoir si le club de football de Brest est en ligue 1 ou ligue 2.

Donc pour rappel, Joshiraku est un anime merveilleux ou l’on suit le quotidien de cinq actrices de rakugo (sorte de one man show traditionnel japonais) qui papotent entre elles. Ok ça a l’air nul dit comme ça sauf que comme c’est par Kohji Kumeta, très vite leurs discussions se barrent en couilles, ça devient absurde, ça donne des leçons de vie, ça tire à boulets rouges sur l’actualité japonaise, etc etc. C’est donc profondément malin et intelligent <3.

Donc ma joie fut totale quand on m’a appris taleur que l’OAV de Joshiraku était sorti. JE VAIS VOUS FAIRE PROFITER DE CETTE JOIE.

Joshiraku OAD // JC Staff // 1 OAD // Sorti en février 2013 // Réalisateur Mizushima Tsutomu (Dokuro-chan, Kujibiki Unbalance, Another, Girls und Panzer)

Continue la lecture

Love2Quad 01 – Saber avale (une fois sur cinq)

Dur d'être blogueur

Hier matin, quand je me suis levé après avoir oublié de désactiver mon swag.

 

Amo

Le titre complet de cet OAV est « Love2Quad: Lady Eli la parfaite super-sadique: ~ Ca me donne une érection quand elle pose ses fesses sur mon visage* ~. » Eh, devinez quoi c’est un OAV Hentai parce que y’a pas de raisons qu’on s’y frotte pas un peu pour le fun. Parce que se frotter à un truc fait pour se frotter, c’est meta as fuck. Donc adaptation d’un eroge game. Que y’a t-il à en retenir de bien et de pas bien ? Attention, sérieux romantisme en approche.

(* Et oui c’est vraiment le titre complet en japonais. Ils sont fous.)

La lecture de ce billet est déconseillée, à partir de ce point, aux mineurs et personnes susceptibles de le lire au travail ou en présence d’une personne dont vous souhaiteriez garder avec elle des relations qui ne soient pas gênantes.

Love 2 QUAD // Studio PoRo // OAV sorti en Août 2012 // Total prévu inconnu // Réalisateur anonyme

Continue la lecture