Sasami-san@Ganbaranai 12 (FINAL) – Dix petits dieux

RAINING BLOOD !!!

RAINING BLOOD !!!

 

Amo

Dans les épisodes précédents: Épisodes 1 ; 2 ; 3 ; 4 ; 5 ; 6 ; 7 ; 8 ; 9 ; 10 ; 11

Et voilàààà. Deux mois que chaque semaine j’ai ce devoir implicite de devoir faire un résumé débile de chaque épisode de Sasami-san@Ganbaranai. Les deux premiers épisodes avaient faillis me faire abandonner l’idée parce que je voyais mal ce que j’allais dire chaque semaine d’une série devant laquelle je me faisais chier et qui semblait dangereusement répétitive. Mais tout s’est amélioré peu à peu avec des intrigues un poil plus fournies, un casting bien utilisé et des références régulières à la mythologie japonaise. Et, surtout, Kagami.

Donc avant que je m’attaque à une nouvelle série printanière (spoiler: elle est prévue pour 25 épisodes), terminons une bonne fois pour toute Sasami-san@Ganbaranai.

Sasami-san@Ganbaranai // Studio SHAFT // Débuté en Janvier 2013 // Prévu pour 12 épisodes // Réalisateur: Akiyuki Shinbo (Puella Magi Madoka Magica, Bakemonogatari, Sayonara Zetsubou Sensei)

Sasami1201

PAS BIEN: C’est pas vraiment une futanari, en fait.

Regardez ce screen: est-ce qu’un pénis peut vraiment se cacher derrière ça :’D ?

Enfn bref explication totale et technique de ce qu’est finalement Jou: c’est bel et bien une fille comme les autres mais qui s’est fait « pousser un pénis » en se faisant « posséder exprès » par un esprit bien défini qui a ce pouvoir là. Évidemment, ce pénis est parti dès qu’elle n’en a plus eu besoin, puisqu’elle voulait manipuler Sasami en lui montrant ce pénis et ainsi lui offrir un « secret » dont elle serait la seule à être au courant.

Donc techniquement c’est pas une fille qui a une vie « quotidienne » de futanari, mais qui peut juste se faire pousser un pénis sur commande. C’est un peu décevant pour l’expert que je suis. C’est comme un personnage de fiction qui soudainement déciderait de se faire passer pour gay et qui finalement ne l’est pas vraiment et l’est juste pour manipuler quelqu’un. C’est un peu décevant.

Sasami1202

PAS BIEN: :/

Nom de dieu, c’est toujours aussi moche et tout ce qu’on loupe c’est un plan sur un SOUTIF quoi. C’est un peu disproportionné. C’est comme recevoir de la lacrymo et dire qu’on s’est fait gazer comme des juifs.

Sasami1203

BIEN: Voilà une utilisation saine et productive du maillot de bain scolaire

J’adore la maid écureuil au nom interminable. Sa voix, son look, ses yeux jaunes, ses queues et, désormais, son maillot de bain scolaire. 

Bon promis, après, j’arrête de parler quotidiennement de mes fétichismes personnels.

Même si, ok, je promet ça à chaque fois.

Mais là promis, j’arrête.

Sasami1204

PAS BIEN: « Je m’inquiète un peu des types qui ont rejoints notre chat par erreur toute à l’heure, en fait. »

Frère Boulet et Tsurugi se promènent sur l’île et constatent que des temples locaux ont été attaqués et détruits. Tsurugi commence à se rendre compte que quelque chose se trame et qu’elle avait raison de « s’inquiéter des mecs qui ont rejoints le chat par erreur plus tôt dans la journée. » Je sais pas par quoi je dois être le plus énervé: le fait que ce qui était une blague potache qui rendait tout le monde con et débile devienne un point scénaristique soudainement pris au sérieux ou le fait qu’elle s’en inquiétait plus tôt mais qu’elle en foutait pas une contre ça. Parce que comme on va le voir trèèès vite, ce petit déni aurait pu coûter la vie à une ile entière.

Sasami1205

BIEN: Les deux personnages les plus cools de la série se battent entre eux

KAGAMI CONTRE LA MAID ÉCUREUIL.

MERCI SHAFT.

rdj_thanks

mais

PAS BIEN: On voit à peine dix secondes de la super baston entre elles

juqKc

Merci au major Daniels pour ce gif qui retranscrit bien mon état d’esprit sur ce gâchis ahurissant.

Sasami1206

BIEN: C’est un peu glauque

Mais ok derrière ça se rattrape bien: Jou kidnappe Tama, la met au défi de la tuer de manière simple et facile, lui offre l’épée, l’opportunité mais Tama étant ce qu’elle est, c’est à dire une gamine de huit ans gentille et naïve ne peut pas le faire et ne comprends d’ailleurs même pas ce qu’il se passe. On a des petits retours de l’épisode 6 où soudainement la situation commence à sérieusement devenir pressante et pas franchement amicale. C’est bien foutu eeet…

Sasami1207

BIEN: Ok je retire ce que j’ai dit sur le manque de crédibilité de Jou en tant qu’antagoniste finale

ET HOP JOU LUI ARRACHE LE COEUR. TRANQUILLE.

Dans l’analyse de l’épisode précédent, je me plaignais que les méchants passaient tellement pour des gros crétins que rien ne permettrait de vraiment les prendre au sérieux dans cet épisode, quoi qu’ils fassent. J’avais oublié le moyen le plus simple de rendre immédiatement crédible et menaçant n’importe quel personnage: s’en prendre de manière cruelle et injuste au membre le plus innocent de l’équipe. Ca s’appelle le « Kick the Dog » et ça file de la crédibilité à n’importe quel bouffon.

Donc là, ouais, Jou elle en impose un peu et on est en train de se demander comment Sasami et les deist sisters vont s’en sort. Parce que là Tama est morte, Kagami aussi (on l’a appris en une demi-seconde, yeah, j’ai totalement adoré) et Tsurugi a disparue. DONC COMMENT SASAMI VA S’EN SORTIR ?

PAS BIEN: Tama survit à ça… ?

Par contre j’ai toujours rien compris: Tama se fait arracher le coeur et… ça ne semble pas tellement l’affecter. Elle semble perdre ses pouvoirs mais au final elle reste bel et bien vivante, et on la retrouve même à marcher cinq minutes plus tard. Et personne n’a l’air trop trop choqué. Je sais pas moi, de mon temps on essayait au moins de filer un suspens, là le monde entier en a rien à foutre… c’est un peu déstabilisant, et ça ruine un peu le truc.

Sasami1208

PAS BIEN: Je suis par contre du tout ce style mais il survient AU MAUVAIS MOMENT

Retour du golem (qui est donc une partie du corps de maid écureuil), Sasami intervient à distance… et pendant deux minutes tout cela est présenté sous forme d’un RPG 16-bit. Beaucoup d’exposition en général. Exposition que j’ai pas intégralement compris mais c’est pas vraiment le souci.

Le vrai souci c’est que tu passes d’une scène un peu glauque à ça.

Niveau contraste chaud/froid j’ai connu mieux.

Sasami1209

BIEN: YEAH DES LASERS AVEC LES YEUX

Kagami est bien vivante parce qu’après tout elle est juste un robot spirituel qui peut occuper n’importe quel corps, tue la maid écureuil en occupant son corps et se met à sortir son super pouvoir de lasers restaurateurs avec les yeux, ce qui est tout de même super cool. Je me demande si ça aide à faire de la cuisine ce genre de trucs. Quand je serais marié avec elle, je lui demanderais d’utiliser ce laser sur ma Xbox 360 quand elle aura faite une RROD.

Sasami1210

PAS BIEN: Qui est ce type, que fait-il, que vient-il faire là, pourquoi on n’en entend pas parler après

Un type arrive, utilise une super épée, tue le méchant dragon en un coup, se fait taper par Tsurugi, repart.

Qui c’est.

Il ressemble à Squall de FF8 mais ce n’est carrément pas Squall de FF8.

J’ai très peur que ça soit le frère de Sasami en mode véner. Très peur parce que ça serait juste l’apogée du pas crédible.

En attendant nous sommes à cinq minutes de la fin de série et voilà un élément qui crie « HEY TU DEVRAIS ACHETER LES LIGHTS NOVELS SI TU VEUX SAVOIR QUI C’EST. » On se moque des DLC dans les jeux vidéo, mais c’est avec ce genre de pratique que même les animes s’y mettent.

Sasami1211

PAS BIEN: J’imagine que Jou fait un face turn… ?

Jou s’excuse, dit que c’est la faute à la société, Sasami dit pas de problèmes, et elles sont officiellement meilleures potes.

Je crois que le major Daniels veut réagir une nouvelle fois:

juqKc

ET JE SUIS D’ACCORD. Autant le face turn de Juju était bien foutu car il prenait son temps, là ça a juste aucun sens. Jou y’a encore DIX MINUTES arrachait tranquillou le COEUR DE TAMA. Je dis pas que Sasami doit pas la pardonner, je dis juste que Sasami qui la pardonne cinq minutes après, ça me paraît pas naturel et pas bien écrit.

Et c’est là dessus que la série se termine.

Sasami1212

SACREBLEU DE MERDE, SHAFT: Enfin la version finale de l’ending (mais il est pas terrible quand même.)

Donc voilà, SHAFT pendant onze épisodes nous a vendu un ending en kits, chanté n’importe comment par les personnages, ce qui m’a juste pété les couilles parce que je supporte pas quand quelque chose fait de la merde exprès pendant une minute trente. Et quand arrive enfin la version finale c’est juste pour constater que celle-ci… n’est pas très bonne ! J’ai jamais été autant déçu par un truc que par la fois où j’ai vu Mélenchon faire du 11,11% alors que je l’attendais devant Marine le Pen.

DAMN.

Sasami1213

SUPER BIEN: La petite illustration finale, qui résume bien quoi penser de la série

Kagami est la véritable héroïne de cette série. Oui.

CONCLUSION DE L’EPISODE: 11/20

Je suis mitigé: d’un coté, c’était un épisode avec des enjeux, des scènes fortes et de l’action. De l’autre, c’était une nouvelle fois pas super bien écrit (comment Tama survit au truc quoi), parfois à la limite du pas compréhensible et, surtout, pour une fin de série, il manque l’aura et l’impression que, ayé, c’est la fin.

Ce genre d’épisodes trahit le fait qu’une seconde saison est déjà prévue pour plus tard et/ou que cette première saison était finalement une publicité très longue et très artistique pour les lights novels. C’est un peu triste mais c’est un peu la norme de nos jours pour les adaptations de LN.

 

CONCLUSION DE LA SERIE: 13/20

Bon, et bien, c’était pas mauvais. J’avais peur au début du visionnage d’un Nisemonogatari-bis. Au final, c’était beaucoup moins chiant. Beaucoup de dialogues, des références parfois subtiles à la mythologie japonaise, un univers riche et, surtout, un univers graphique ultra joli sont les grandes qualités d’une série qui a réussi à alterner des très bonnes choses avec des choses certes moyennes mais pas spécialement pénibles. Pas à jeter, donc.

Mais bon, je retiendrais surtout Kagami.

6 commentaires sur “Sasami-san@Ganbaranai 12 (FINAL) – Dix petits dieux

  1. Avatar Krssst dit :

    Pour Tama qui se fait arracher le coeur, peut-être parce qu’elle est une déesse ? Quoique, se faire trancher la tête ça suffit apparemment (cf. la mort du truc/dieu/dragon qui possédait Jou), donc pas de raisons pour que le coeur ne suffise pas. Enfin, j’ai pas dû comprendre 30-50% de ce que j’ai vu dans l’épisode de toutes façons…

  2. Mian Mian dit :

    Heu… entre le « pas bien écrit » et le « C’est là-dessus que la série se termine. », c’est moi ou Juju butte Micchan, Sasami et sa meilleure pote depuis 2 minutes rient aux éclats et puis générique? OUI SHAFT?

  3. Amo Amo dit :

    La scène ou Juju « tue » Micchan m’a paru tellement sortie de nulle part et tellement insignifiante que, bref, j’ai décidé de pas perdre du temps dessus. Surtout qu’au final tout ça sert à rien…

    Enfin sauf si la saison 2 commence sur Juju qui, en fait, est redevenue méchante et a bel et bien tuée Micchan.

    Ca serait HARDCORE.

  4. Avatar retarded_fly dit :

    Question profonde : Qu’est ce qui détermine un bon portage de maillot scolaire et un mauvais portage ?
    J’ai eu la même réaction peu inspiré par rapport à Tsurugi qui en portait un à l’épisode 11. Et par contre au 12 avec la goupil, c’était déjà mieux !
    Alors pourquoi ? La différence entre un bon maillot et un mauvais maillot ?

  5. Alka Alka dit :

    Need saison 2. Moar Kagami, moar.
    Also ouais au final c’était bien sympa, mais comme je suis biasée vais admettre que j’ai juste purement adoré. C’était space au début mais la vache une fois que ça démarre ça démarre juste bien. Et puis Kagami. <3

    Also le mec Squall-like de la fin c'est Susano'o, soit l'un des deux frères d'Amaterasu avec Tsukuyomi. D'ailleurs j'ai juste beaucoup aimé comment sa sœur l'explose rofl. Ca ferait donc du frère de Sasami Tsukuyomi lui-même au final?

    En tout cas merci pour tous ces articles Amo, ça poutrait. <3

    Ah, et puis Kagami. <3

  6. Baschien Baschien dit :

    Yep, le Squall à moins que je n’ai rien compris c’est son frère qui s’occupe des enfers, bon de là à savoir comment il peut se permettre de sortir comme ça, wtf on est d’accord mais on va dire qu’okay, c’est parce que c’est la nuit xD
    Bon, le fait que Juju « tue » Micchan comme vous dites, faut pas oublier que cette fille est tombée de plus de 50 mètres et s’est relevé sans égratignures à l’épisode 8 je crois, je suis sûr que c’est une badass cachée au fond, enfin même chose pour le grand-frère ceci dit
    Oh, d’ailleurs, Squall et Tsurugi et toutes ses « soeurs » dérivées par extension du corps originel, Amaterasu, sont logiquement les oncles et tantes de Sasami parce que tout de même, Juju l’appelle Grand-frère dans un flashback et bon oui okay, on peut penser qu’après c’est comme appeler une fille onee-san parce qu’on s’adresse à elle par-rapport à son côté ou son aspect grande-soeur ou oka-san parce que la même chose quand elle est mère d’un enfant ou juste pour l’aspect maternel mais bref, il a l’air d’avoir une bonne diff d’âge avec Sasami il me semble donc bon, enfin je ne comprends plus rien aux relations si c’est bien le cas x)
    Ah aussi, pour Micchan, elle vieillit pas quoi x)
    Bon, le face turn de Jou, okay, il était un peu à la va-vite mais en fait, c’était pour ça qu’on l’a tant décrédibiliser dans son rôle de méchante juste avant, elle est têtue comme une mule et quand elle a décidé quelque chose elle ne se préoccupe plus des autres mais voilà, ils voulaient nous montrer que ce n’était pas une vraie méchante, et puis depuis son entrée elle faisait que dire que c’était pour ses désirs égoïstes et les épisodes précédents celui-là ont bien marqué qu’il y avait une évolution dans ces désirs déligitimant son engagement dans la mauvaise voie et tout et tout et donc voilà, face turn
    Et bon, ses sentiments sexuels pour Sasami doivent jouer aussi, surtout qu’elle ne contrôlait que le début et la fin du phénomène pour son pénis, après il apparaissait quoiqu’il arrive du début à la fin de la nuit et elle a commencé ce phénomène au début de ce rituel : à la piscine, jusqu’à la fin : l’invocation du roi dragon enfin bref la fin du rituel merde xD
    Enfin tout ça pour dire que sous cette forme à ce que j’ai compris elle ressentait des sentiments d’attirance sexuelle pour les filles, j’aime bien le sous-entendu de Sasami d’ailleurs là-dessus :3, et bon ça a pu aider à son face turn :3 Et je voulais aussi dire qu’elle n’a pas fait exprès de montrer à Sasami sa condition de futanari, personnellement dès que je l’ai vu à l’épisode 10 qu’elle l’était et que merde elle était comme une conne de nuit devant une piscine toute nue (wtf quoi) j’ai pensé que c’était forcément une mise en scène mais le flashback a montré que la personnalité de Jou s’était endormie (laissant celle du baby-sitter et donc son pénis par la possession du corps de Jou) et qu’en plus cette forme était utilisée pour la préparation du rituel, toujours est-il que je ne sais pas pourquoi ce rituel devait se faire nu mais laissons x)
    Bon, en fait, le truc avec Tama, et avec Kagami aussi c’est que ce ne sont pas des existences physiques mais des existences spirituelles, c’est une transposition d’une partie de l’âme d’Amaterasu dans un corps et bon, on suppose que le coeur dans ce cas-là servait juste à faire circuler la magie de l’âme au corps puisqu’elle se retrouve sans pouvoir magique mais qu’elle peut contrôler son corps juste en l’habitant de son âme (enfin comme Kagami quoi, elle contrôle le golem alors qu’il n’a ni coeur ni cerveau ni bref, c’est une sorte d’objet vivant le golem)
    Bon, sinon, je suis d’accord, vive Kagami et ses « Funyaaa » mais personnellement j’aime bien Sasami aussi et j’ai beaucoup aimé cet anime même s’il était parfois sous-développé
    Ah, et oui, j’ai aussi trouvé que l’attitude de Tsumugi était vraiment conne, mais voilà, c’est Tsumugi quoi, elle sait pas faire les choses intelligemment quand elle ne se sent pas concernée j’ai l’impression xD Et bon, je pense que c’était pour décharger les explications en les répartissant dans les épisodes précédents afin de pouvoir comprendre ce qui se passait dans cet épisode même si c’était précipité tout en évitant de recourir aux flashback mais que ça n’impacte pas trop l’histoire après : Je n’ai pas lu la LN mais je pense que tout ce qui était explication du rituel était fait autrement et c’est pour ça que toutes les scènes où elle parle de son plan posent problème ainsi que le fait que la scène où sasami pense qu’elle a la chuunibyou, putain, Sasami est naïve mais quand même, ça m’a vraiment fait de la peine qu’elle agisse aussi connement xD
    Bref, je crois que c’est tout :p Merci pour les articles, c’était sympa à lire et désolé pour ce message tardif, je suis un arrivé récent :p

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *