Kakumeiki Valrave 14 – Ore no Oni-chan ga Konna ni Osoroshii Wake ga Nai

Toute cette tension dramatique

Yokathaking

Le 15e épisode sort demain, je suis juste à temps pour poster mon billet sur le 14e. Mais bon, à force vous avez l’habitude, je n’ai jamais réussir à être parfaitement à jour sur les Valvrave donc hé, à peine quelques jours de retard, c’est probablement un de mes meilleurs scores. Par contre, plus le temps passe et moins je parle de l’épisode dans mes intros. Oh well whatever, vous lisez mon billet sur Valvrave, vous savez à quoi vous attendre.

L’épisode chez Wakanim, faites-vous plaisir.

Épisodes précédents : 01, 02, 03, 04, 05, 06, 07, 08, 09, 10, 11, 12, 13

Kakumei Valvrave // Studio : Sunrise // Débuté en avril 2013 // Prévu en 24 épisodes (2*12 épisodes) // Réalisateur : Matsuo Kou

I see what you did there sponsors

Je vous disais à l’épisode précédent qu’ils l’allaient surement pas avoir de mal à vaincre les ennemis en face d’eux. J’avais raison et ils n’ont tellement pas eu de mal que l’anime décide de carrément sauter le passage et de s’ouvrir sur les fesses de l’Ojou-sama. Mais rassurez-vous, il n’oublie pas les Fujoshi pour autant et le plan d’après, on a Thunder torse nu avec de la transpiration. Valvrave l’anime qui pense à l’égalité homme-femme. Fin entre deux viols.

Episode centré sur la fratrie

Pendant ce temps, Imouto-chan continue de faire son Hikkikomori mais cette fois-ci dans son Valvrave. Elle avait réussi à sortir pour sauver Shouko mais faire face à Haruto, Saki et juif-kun, c’est encore trop compliqué pour elle. Son grand frère arrive alors, tel un chevalier blanc pour la protéger mais hé, vous vous souvenez tous de la relation qu’ils entretiennent.

Break the wall

Et maintenant, vous vous en souvenez ?
Tiens en fait, les Glorious Saki Boobs était dans l’OP, pas dans l’ED, c’est juste que l’anime a fait quelque chose d’assez courant qui est de mettre l’OP à la fin du première épisode. Du coup, on aura en fait l’ED à la fin de ce 14e épisode théoriquement.

Dès fois, Valvrave se souvient que y’a pas de gravité dans l’espace

Ces deux-là entretiennent toujours autant une relation étrange à coups de « Je t’aime –Moi non plus » et ils ont surtout l’air de partager plus que ce qu’ils n’en laissent voir. L’Ojou-sama aussi d’ailleurs, dans toute sa grandiloquence, en cache plus que ce son apparence superficielle peut laisser supposer. C’est assez logique parce que le cast a été séparé, ce qui implique donc que tous les personnages qu’on suit en train de se rapprocher de la Terre ont quelque chose à nous montrer, chacun à leur propre manière. Cela peut être Haruto et sa lutte contre son pouvoir maudit, Imouto-chan et sa peur des autres ou bien, comme c’est le cas ici, l’Ojou-sama et son passé où elle n’a surement pas du tout le temps rire comme elle le fait maintenant.

We Metal Gear Solld now

Imouto-chan finit, de manière logique, par de ne plus rien avoir à bouffer dans son cockpit et part donc à la recherche de nourriture en mode infiltration dans un carton de la Sunrise au milieu de la nuit. Elle croise alors la fille qui traîne tout le temps avec Shouko et à qui Shouko a demandé de prendre soin d’Imouto-chan. On croirait presque une mini-aventure à la Oda.

Vite, du Character Development

Je disais que tout le monde avait quelque chose à cacher/combattre mais je ne pensais pas que cela irait jusque là ! Je me souvenais même plus de l’existence du perso, c’est dire. Jusqu’à présent, c’était « La fille derrière Shouko ». Après, j’ai rien contre le développement du personnage, bien au contraire. Genre là, c’est le perso qui n’a pas de mémoire et qui touche les Boobs d’Imouto-chan. Well, okay.

We Walkure Romanzu now

Pendant que les MC se baladent dans l’espace, ce cher A-Drei se trompe d’œuvre et fait de l’équitation. Il a d’ailleurs une manière très personnel de freiner avec son cheval, sérieusement dude !

H-neun, c’est un type super cool

Pendant ce temps, Braid-chan espionne H-Neun mais se fait avoir comme une bleue et il ne se gène pas pour en profiter pour la draguer. Je vous ai déjà dit que j’étais fan de H-Neun ? Il me semble bien que oui en plus, si un de mes lecteurs habituels à la foi pour vérifier mes anciennes reviews, je veux bien la réponse à ma question.
Du côté de LLf, il utilise Thunder et juif-kun pour mordre les types de l’immigration et s’accorder le droit d’atterrir sur Terre. Et Kaichou fait de la merde et répond à une communication piégé de Dorssia qui avait pour but de les repérer. Bravo mec.

La pression des parents qui ont réussi dans la vie

Kaichou qui n’a pas toujours eu la vie facile et qui a du répondre aux attentes de ses parents, quitte à se sacrifier la santé pour ce faire. J’ai envie de dire, un gosse japonais tel qu’il y en a des milliers. Nul doute que s’être merdé en permettant à Dorrsia de les repérer doit lui peser sur la conscience maintenant.

Piou piou

Thunder décide que c’est le moment pour jouer le Héros et il va s’attaquer seul au vaisseau qui les attaque quand bien même il se rapproche dangereusement de la surchauffe.

Admirez cette magnifique esquive !

Woh. De manière complètement imprévisible, Imouto-chan bondit hors du vaisseau qui les amène sur Terre, head-shot le vaisseau ennemi et permet à tout le monde de rester en vie. C’est un très beau geste mais maintenant, c’est elle qui est en surchauffe et qui en plus se rapproche dangereusement de la limite de sortie de la trajectoire de descente.

Que tu as de grandes griffes grand-mère

Valvrave n’est plus à un retournement près et nous sort un Mecha (?) appelé le Familier qui vient se greffer sur Val-chan pour lui permettre de refroidir. On ne sait pas d’où ça sort, on ne sait pas comment s’est sorti du vaisseau, on ne sait pas comment ça a été mis dedans, on ne sait pas comment le docking a été parfait alors c’est sa première fois mais qu’importe, Haruto met son poing dans la gueule au 2e vaisseau ennemi. Les retournements de situation dans Valvrave, c’est un art.

Because no.

Woh, Satomi fait son connard et abandonne sa sœur comme une merde alors que c’est pour lui qu’elle a commis un truc complètement illégal comme hacker dans le réseau de l’école pour modifier les résultats et lui permettre de rentrer dedans. J’ai beau être un connard là, c’est le level au-dessus du mien. Je comprends qu’Imouto-chan en veuille à son frère, non seulement il l’abandonne pendant l’interrogatoire mais en plus, il l’abandonne alors qu’elle se fait martyriser par ses camarades.

Plot-twist, c’est Haruto qui attrape la main d’Imouto-chan

Rassurez-vous, Haruto notre Héros à tous va pour sauver Imouto-chan, réussit à l’attraper mais …

Haruto, noooon !

Perd un œil au passage. Valvrave, une fois lancé, n’arrête jamais les retournements de situations. Jamais ! C’est le moment que choisit Satomi pour décider d’aller sauver sa sœur en voulant modifier la trajectoire de leur vaisseau. C’est une bonne chose sur le principe mais mec, tu risques surtout de tuer tout le monde.

Des années après, Satomi arrête de fuir la réalité

Il se passe trop de trucs nawak dans cet épisode, je commence à avoir du mal à tenir le rythme là. Imouto-chan hack les communications de tous les vaisseaux qui descendent sur Terre et Satomi réussit à trouver, à l’ouïe, le bon vaisseau qui leur permet de sauver sa petite sœur et d’alpaguer un autre vaisseau au passage et d’atterrir sans problème. I don’t even know.

Vite Princesse, fais un voeu

Ah ouais, ils ont même pas alpagué un autre vaisseau, ils ont sauté dans l’atmosphère comme des vrais et ont brulé comme une comète. Mais qu’importe, LLf réussit à attérir en plein territoire Dorssian. LLf, notre Héros à tous, même la gravité et les calculs de trajectoire d’entrée dans l’atmosphère ne sont rien pour lui. Rien. Un Dieu parmi les Hommes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *