Haiyore ! Nyaruko-san 02 – Cet anime ne peut pas être aussi sérieux…

Cet épisode est garanti 100% bonne humeur et référence !

Cet épisode est garanti 100% bonne humeur et référence !

 

Munny

Episode précédent

Bon sang, bientôt un mois que j’ai rien écrit. Du coup, la saison de printemps a déjà commencé : la suite du spin-off de « It’s a punch » commence apparemment pas trop mal, des gars de Sunrise nous pondent un mécha écrit et réalisé sous substances illicitesDevil Survivor 2 laisse certaines fangirls sceptiques,  la plus hautaine des otak’ est de retour, Yoka aime jouer au Bingo avec les animes, Mirai Nikki a une suite spirituelle assez sympa pour l’instant, Nock n’a pas appris de ses erreurs passés et je commence à être à court de phrases pour remplir cette intro…

 

Bref, Suryce a déjà commencé sa review de la saison 2 de Nyaruko.  Tachons de rattraper ça.

Haiyore ! Nyaruko-san // Xebec // Débuté en avril 2012 // 12 épisodes // Réalisateur: Tsuyoshi Nagasawa

Billet imagé aujourd’hui : le plot de l’épisode, du texte si nécessaire, et des images commentés pour le reste. Ca évitera du blabla inutile… Et non, je n’ai pas pris cette idée à quelqu’un d’autre, pour qui me prenez-vous voyons~ 

Plot de l’épisode : Le héros, Yasaka Mahiro, en a assez des attaques contre lui et demande à Nyaruko s’il n’est pas possible d’arrêter ces attaques à la source. Elle décide donc de l’embarquer vers R’lyeh, une ville de monstres où ils pourront arrêter l’auteur de ces attaques. Pendant ce temps, la fille enflammée de l’épisode précédent et un sosie de Zeus complotent quelque chose impliquant apparemment Nyaruko.

Pour ceux qui ne s'en souvienne pas : CQC = Close Quarter Combat. A vous de chercher l'erreur

Pour ceux qui ne s’en souvienne pas : CQC = Close Quarter Combat. A vous de chercher l’erreur maintenant.

Nyaruko, la nouvelle Lelouch de l'animation...ou pas

Nyaruko, la nouvelle Lelouch de l’animation…ou pas

"D5 ? -A l'eau. H8 ? -Touché !"

« D5 ? -A l’eau. H8 ? -Touché ! »

Pourquoi ce sont toujours des oiseaux qui sont utilisés pour montrer qu'on a arrêté le temps ?

Pourquoi ce sont toujours des oiseaux qui sont utilisés pour montrer qu’on a arrêté le temps ?

Haruhi aura laissé la mode de la pose de fin dans les openings/endings

Haruhi aura laissé la mode de la pose de fin dans les openings/endings

Je crois pas qu'on puisse faire plus évident comme référence.

Je crois pas qu’on puisse faire plus évident comme référence.

R'lyeh tel que se l'imagine Yasaka. Sérieux ?

R’lyeh tel que se l’imagine Yasaka. Sérieux ?

...Ouais nan, c'était trop beau pour être vrai.

…Ouais nan, c’était trop beau pour être vrai.

J'aime ce running gag... Je sais pas, il est simple mais tout comme les cartoons que je regardais gosse, il me décroche toujours un sourire.

J’aime ce running gag… Je sais pas, il est simple mais tout comme les cartoons que je regardais gosse, il me décroche toujours un sourire.

Ou comment justifier le fait de pas savoir où on va

Ou comment justifier le fait que Nyaruko sait où aller alors qu’elle est dans un lieu inconnu.

Alliance : +5 en charisme, +2 en intelligence, -50 en liberté et vous permet d'obtenir une Nyaruko en temps que familier

Alliance : +5 en charisme, +2 en intelligence, -50 en liberté et vous permet d’obtenir une Nyaruko en temps que familier

Yasaka se trouve du coté obscur du blasement : il a une fille super mignonne qui essaye de détendre l'atmosphère et il prend tout au sérieux.

Yasaka se trouve du coté obscur du blasement : il a une fille super mignonne qui essaye de détendre l’atmosphère et il prend tout au sérieux.

Franchement, c'est la représentation parfaite de Zeus... ou à la limite du Père Fouras

Franchement, c’est la représentation parfaite de Zeus… ou à la limite du Père Fouras.

"Meanwhile, in a parallel universe..."

« Meanwhile, in a parallel universe, where humans are entertainment for monsters… »

C'est ce qu'on peut appeler littéralement une fille en feu

C’est ce qu’on peut appeler littéralement une fille en feu. Ou une flamme incarnée… Nan, je parlais pas de celle-là.

Pourquoi les retrouvailles entre amis d'enfances se font toujours dans des situations improbables ?

Pourquoi les retrouvailles entre amis d’enfances se font toujours dans des situations improbables ?

Koko (la fille enflammée) vient d'attaquer et Nyaruko semble être bien blessé. Merde, l'anime commence à devenir sérieux ?

Koko (la fille enflammée) vient d’attaquer et Nyaruko semble être bien blessé. Merde, l’anime commence à devenir sérieux ?

Kaiba : "I play my Land Card : Nogens' Universe !"

Kaiba : « I play my Land Card : Nogens’ Universe ! »

Précisons quelques trucs à partir de ce point (juste au cas où) :

  1. Nyaruko et Yasaka viennent enfin d’atteindre le repère du méchant nommé Nogens et se retrouve dans une sorte d’arène rempli de monstres.
  2. La fille enflammée s’avère être une Cthugha, les prédateurs naturels des Nyarlathotep-iens, et en plus de ça « l’amie » d’enfance de Nyaruko nommée Koko.
  3. L’épisode devient carrément sérieux puisque Koko et Nyaruko sont envoyés dans un autre espace, laissant Yasaka seul. Et Nyaruko s’est pris une sacrée flamme dans la tronche.
Ouais bon, ça empêche pas Nyaruko de sortir des conneries sur le coup~

Ouais bon, ça empêche pas Nyaruko de sortir des conneries sur le coup~

Le truc qui m'intrigue, c'est pourquoi on retrouve toujours ces lignes colorés en fond dans les animes japonais ?

Le truc qui m’intrigue, c’est pourquoi on retrouve toujours ces lignes colorés en fond dans les animes japonais ?

Et elles se retrouvent comme ça, dans l'espace...

Et elles se retrouvent comme ça, dans l’espace…

...Whaaaaat ?

…Whaaaaat ?

Un point sympa : les combats sont quand même bien animé et agréable à l’œil.

Un point sympa : les combats sont quand même bien animé et agréable à l’œil.

Je retire ce que j'ai dis : la référence de tout à l'heure n'était rien à coté de ce truc.

Je retire ce que j’ai dis : la référence de tout à l’heure n’était rien à coté de ce truc.

WTF ???

WTF ???

Atta, atta. Nyaruko se retrouve ligoté dans un lit par des lianes et Koko qui commence à lui grimper dessus…

Je crois que tout est dit dans cette phrase...

Je crois que tout est dit dans cette phrase…

Oui anime, c'est bien de se rappeler qu'il existe aussi un MC mâle dans l'histoire.

Oui anime, c’est bien de se rappeler qu’il existe aussi un MC mâle dans l’histoire.

C'est quoi déjà la limitation d'âge de cet anime... R-17+ ? Ca explique bien des choses.

C’est quoi déjà la limitation d’âge de cet anime… R-17+ ? Ca explique bien des choses.

"Sorry, but you're frienzoned..."

« Sorry, but you’re frienzoned… »

Rappelez moi de ne jamais contrarier une flamme incarnée... Non, je parlais pas de celle-là.

*Yandere mode activated*

Et une badass Nyaruko, une... *bave*

Et une badass Nyaruko, une… *bave*

Va-t-on enfin voir l’inimaginable, l’incarnation de la folie pure ?

RAAAAAH ! Cet anime prend un malin plaisir à me laisser le cul entre 2 chaises !

RAAAAAH ! Cet anime prend un malin plaisir à me laisser le cul entre 2 chaises !

Grâce à un certain anime de la saison automne/hiver 2012, vous devez connaître l'origine du "Muda Muda Muda !"

Grâce à un certain anime de la saison automne/hiver 2012, vous devez connaître l’origine du « Muda Muda Muda ! »

Ha bah finalement, c'était pas une alliance... Quoi ? J'y ai cru.

Ha bah finalement, c’était pas une alliance… Quoi ? J’y ai cru moi.

Parce que simplement dire son nom est trop simple.

Parce que simplement dire son nom est trop simple.

Le pourquoi de Yasaka voulait être kidnappé. Dire que j'ai pris cet anime au sérieux pendant un moment.

Le pourquoi de Yasaka voulait être kidnappé. Dire que j’ai pris cet anime au sérieux pendant un moment.

C'est l'heure des adieux... Ouais bon, on peut savourer le moment quand même non ?

C’est l’heure des adieux… Ouais bon, on peut savourer le moment quand même non ? Surtout que ça risque d’être un des seul moment ou Yasaka sera sympa avec elle.

Bon, ce sera pas une surprise si je vous dis qu’à peine rentré chez lui, Nyaruko l’attend au tournant. Néanmoins, j’ai enfin saisi la blague de la femme au foyer qui attend son mari (et que j’ai du loupé dans un paquet d’autre anime).

Un dernier coup de running gag pour la route.

Un dernier coup de running gag pour la route.

Conclusion pour cet épisode ? C’est marrant, c’est intéressant, c’est délirant et j’en passe. Cet épisode m’a fait comprendre que Nyaruko-san n’est pas à prendre au sérieux et qu’il est juste là pour nous offrir du rire et du moe. Et il le fait très bien.

Par contre, contrairement à ce que j’ai dis dans le billet du 1er épisode, j’ignore si je ferais la série entière. Surement les épisodes 3 et 4, histoire de présenter des personnages importants qui ne seraient pas encore apparu. Mais je vous avoue que Nyaruko n’est pas le style d’anime le plus facile à commenter… J’demanderais son avis à Nock sur la question tiens.

 

Un commentaire sur “Haiyore ! Nyaruko-san 02 – Cet anime ne peut pas être aussi sérieux…

  1. Avatar goshujin-sama dit :

    https://www.youtube.com/watch?v=hglA3kHKaX0
    Sons of bitches… sons of bitches… sons of bitches…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *